5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Des résultats mitigés et une réforme de l'Obamacare avortés pèsent

| AOF | 376 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Des résultats mitigés et une réforme de l'Obamacare avortés pèsent
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains évoluent avec un biais négatif - même si le Nasdaq fait exception et grappille 0,1% - alors que le nouvel échec de Donald Trump sur le sujet de la réforme de l'Obamacare a ravivé les doutes quant à sa capacité à discipliner suffisamment sa majorité pour faire voter son plan de relance économique. De plus, les investisseurs ont réagi à une salve de résultats d'entreprises qui ont reçu un accueil mitigé : Netflix bondit mais Goldman Sachs et UnitedHealth et Harley-Davidson perdent du terrain. Le Dow Jones perd 0,51% à 21 519,09 points et le S&P lâche 0,17% à 2 454,9 pts.

Netflix bondit de 10,36% à 178,66 dollars, en route pour retrouver son record historique de 179,99 dollars, après avoir publié des résultats bien meilleurs que prévu au titre de son deuxième trimestre. Cette surperformance est d'autant plus méritoire que cette période de l'année est traditionnellement peu porteuse pour le groupe de streaming du fait d'un impact saisonnier marqué. Au deuxième trimestre, Netflix a donc vu son bénéfice net bondir de 61% à 66 millions de dollars soit 15 cents par action. Son chiffre d'affaires a progressé de son côté de 32,3% à 2,785 milliards de dollars.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice immobilier NAHB a atteint 64 en juillet contre 66 (revu de 67) en juin et un consensus Reuters de 67.

Aux Etats-Unis, les prix à l'importation, hors pétrole, ont grimpé de 0,1% en juin après une croissance nulle en mai. Les prix à l'exportation, hors agriculture, sont restées stables après -0,4% en mai (chiffre révisé de -0,6%).

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BANK OF AMERICA

Bank of America a présenté des résultats en hausse plus forte que prévu grâce à la hausse des taux d'intérêt. Au deuxième trimestre, le bénéfice net a progressé de 10% à 5,3 milliards de dollars, soit 46 cents par action. Les analystes visaient en moyenne 43 cents par action. Ses revenus ont augmenté de 7% à 22,8 milliards de dollars. Ils se sont même élevés à 23,07 milliards de dollars en données ajustées, dépassant là encore les attentes du marché : 21,78 milliards de dollars. Les revenus d'intérêt ont augmenté de 8,6% à 10,986 milliards de dollars.

CATERPILLAR
Caterpillar a annoncé la nomination de sa nouvelle DRH, Cheryl H. Johnson, effective à partir du 24 juillet. Elle reportera directement au DG Jim Umpleby et sera membre du comité exécutif.

GOLDMAN SACHS
La banque américaine Goldman Sachs a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes, mais aussi un chute de ses revenus de courtage FICC (produits de taux, change et matières premières). Au deuxième trimestre, son bénéfice net a atteint 1,631 milliard de dollars, soit 3,95 dollars par action, pratiquement stable par rapport à l'année dernière, respectivement 1,634 milliard et 3,72 dollars. Le consensus Reuters s'élevait à 3,39 dollars.

HARLEY-DAVIDSON
Harley-Davidson a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu mais abaissé sa prévision annuelle de livraisons. Le fabricant de motos a réalisé un bénéfice net de 258,9 millions de dollars, ou 1,48 dollar par action, au deuxième trimestre 2017, contre 280,4 millions, ou 1,55 dollar par action un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a reculé, passant de 1,86 à 1,77 milliard. Le consensus donnait un bénéfice par action de 1,38 dollar et un chiffre d'affaires de 1,59 milliard. Le groupe s'attend à livrer entre 241 000 et 246 000 motos, un chiffre en baisse de 6% à 8% par rapport à 2016.

JOHNSON & JOHNSON
Johnson & Johnson a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et relevé ses prévisions annuelles. Le groupe pharmaceutique américain, qui vient d'acquérir la biotech suisse Actelion pour 30 milliards de dollars, a dégagé au deuxième trimestre 2017 un bénéfice net en repli de 4,3% à 3,83 milliards de dollars, ou 1,4 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,83 dollar alors que le consensus le donnait à 1,79 dollar. Le chiffre d'affaires a atteint 18,84 milliards, un chiffre globalement conforme aux attentes.

LOCKHEED MARTIN
Lockheed Martin a publié un bénéfice net par action de 3,23 dollars au deuxième trimestre 2017 contre 2,93 dollars l'année dernière. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 1,328 milliard de dollars. Un an auparavant il s'était établi à 1,273 milliard de dollars. A la suite de cette publication, le management a relevé ses prévisions de chiffre d'affaires et de résultats. La prévision de chiffre d'affaires 2017 est ainsi passé de 49,50/50,70 milliards de dollars à 49,80/51,00 milliards de dollars. Les prévisions de BPA passent elles, de 12,15/12,45 dollars à 12,30/12,60 dollars.

MATTEL
Mattel, le fabricant de jouet américain, a annoncé le départ de son directeur financier Kevin Farr. Ce départ a été souhaité par la nouvelle PDG Margo Georgiadis dont la mission est de redresser le fabricant de la célèbre Barbie. Le chiffre d'affaires de la société a reculé de 23% entre 2013 et 2016.

NETFLIX
Netflix a vu son bénéfice net bondir de 61% au deuxième trimestre, à 66 millions de dollars soit 15 cents par action. Son chiffre d'affaires a progressé de son côté de 32,3% à 2,785 milliards de dollars. Le consensus Zacks Investment Research était de 16 cents par action et 2,76 milliards de chiffre d'affaires. Autre indicateur très suivi lorsque l'on évoque Netflix : sa base d'abonnés a progressé de 5,2 millions de personnes, contre une prévision de +3,2 millions, à plus de 103 millions d'inscrits.

PROCTER & GAMBLE
Procter & Gamble a adressé une fin de non-recevoir à la demande du fonds Trian qui a proposé la candidature de son patron Nelson Peltz à un poste d'administrateur. Le groupe a défendu à nouveau la pertinence de sa stratégie et souligné que Trian "n'avait apporté aucune idée nouvelle permettent d'augmenter la valeur pour les actionnaires au-delà de ce qui est prévu dans l'actuel plan stratégique".

UNITEDHEALTH
L'assureur-santé UnitedHealth a dévoilé des comptes meilleurs que prévu et relevé ses objectifs annuels. Il vise désormais un bénéfice par action situé entre 9,75 et 9,90 dollars par action contre de 9,65 à 9,85 dollars par action auparavant. Au deuxième trimestre, le bénéfice net a atteint 2,28 milliards de dollars, soit 2,32 dollars par action, contre respectivement 1,75 milliard de dollar et 1,81 dollar, un an plus tôt. En données ajustées, le bénéfice par action est ressorti à 2,46 dollars, soit 8 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters.

VISA/PAYPAL
Visa et PayPal ont annoncé l'extension de leur partenariat stratégique à l'Europe. Les deux entreprises collaborent déjà aux États-Unis et en Asie-Pacifique pour accélérer l'usage des paiements en ligne, in-app et en magasin en toute sécurité et commodité. En complément, PayPal – sous sa licence bancaire européenne – rejoint le réseau des institutions financières clientes de Visa et pourra ainsi proposer des comptes Visa en Europe, permettant aux consommateurs et aux entreprises d'utiliser PayPal partout où les moyens de paiement Visa sont acceptés.





source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/04/2016

La prudence est de mise sur les marchés actions après des résultats trimestriels mitigés aux Etats-Unis. IBM, Philip Morris et Netflix ont déçu tandis que Johnson & Johnson a relevé ses…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS