Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 792.79 PTS
+1.57 %
5 793.50
+1.66 %
SBF 120 PTS
4 583.94
+1.65 %
DAX PTS
14 006.54
+1.6 %
Dow Jones PTS
31 597.83
+2.15 %
13 186.81
+2.15 %
1.205
-0.19 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Bon début de semaine, l'argent en top

| AOF | 326 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Bon début de semaine, l'argent en top
Credits  ShutterStock.com


Wall Street rebondit ce lundi après avoir vécu sa plus mauvaise semaine depuis octobre dernier. Le comportement des investisseurs individuels sera encore surveillé de près aujourd’hui. Après s’être focalisés sur les positions vendeuses prises par des fonds spéculatifs sur Gamestop et AMC, les épargnants ont jeté leur dévolu sur l’argent, qui atteint son plus haut niveau depuis huit ans. Une performance qui met en lumière le pouvoir insoupçonné de "Mean Street". Vers 17h40, le Dow Jones gagne 0,65% à 30 176,91 points tandis que le Nasdaq grimpe de 1,76% à 13 300,58 points.


Si l’argent et l’action de la chaîne américaine de cinéma, AMC connaissent un début de semaine favorable, le titre GameStop, autre valeur soutenue par les investisseurs particuliers, chute de 16,30% à 272,04 dollars. L’action du distributeur de jeux vidéo a, il est vrai gagné près de 68% vendredi dernier et près de 1400% depuis le 1er janvier. Selon le spécialiste des données financières, S3 Partners, cité par la presse américaine, les vendeurs à découvert auraient perdu 13,40 milliards de dollars depuis le début de l’année.

Les chiffres économiques du jour

Les dépenses de construction ont progressé d'1% en décembre. Les économistes tablaient sur +0,9% après +1,1% en novembre.

L'indice PMI d'IHS/Markit de l'activité manufacturière est ressorti en janvier à 59,2 contre une estimation flash à 59,1 et après 57,1 en décembre.

L'ISM manufacturier est ressorti en janvier à 58,7. Les économistes tablaient sur 60,1 après 60,5 en décembre. La croissance de l'activité a donc ralenti mais reste bien supérieur au niveau de 50 qui distingue contraction et expansion de l'activité.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

EXXON/CHEVRON
Reuters a révélé une information majeure. Les deux majors américaines ExxonMobil et Chevron Corp ont discuté en début d'année 2020 en vue d'une éventuelle fusion. Exxon et Chevron, qui ont des capitalisations boursières de 190 milliards de dollars et 164 milliards respectivement, n'ont pas souhaité faire de commentaires. Après l'arrêt des discussions, Chevron a racheté le producteur Noble Energy dans le cadre d'une transaction tout en actions de 5 milliards de dollars finalisée en octobre dernier, a rappelé l'agence de presse.

GAMESTOP/AMC
GameStop est attendu en légère baisse à l'ouverture de Wall Street après s'être envolé de 68% vendredi tandis qu'AMC devrait encore bondir de 20% après sa flambée de 54% vendredi. Avant le week-end, Robinhood et certains brokers américains ont autorisé de nouveau l'achat de ces valeurs. Cette décision concerne aussi BlackBerry, Best Buy, Express, Koss, Naked Brand et Nokia. Par ailleurs Citron Research, dont la position vendeuse sur GameStop avait déclenché la fronde des investisseurs particuliers, a indiqué vendredi qu'il cessait cette stratégie, pourtant mise en œuvre depuis 20 ans.

GILEAD
Gilead Sciences a acquis 5,65 millions d'actions de la biotech américaine Arcus Biosciences. Gilead a investi 220,35 millions de dollars pour acquérir les titres au prix de 39 dollars par action, soit avec une prime de 12,3% sur le cours de clôture de vendredi dernier. Gilead, qui détenait déjà 13% du capital du spécialiste de l'oncologie, est ainsi monté à 19,5%.

MICROSOFT
Microsoft est convaincu que son moteur de recherche Bing peut combler le vide en Australie si Google mettait en oeuvre sa menace de bloquer l'activité du sien dans le pays, a déclaré le Premier ministre Scott Morrison lundi à la presse. L'Australie a introduit des lois obligeant le géant de l'internet et Facebook à négocier des paiements aux médias nationaux dont les liens vers du contenu génèrent du trafic vers leurs plateformes. Facebook et Google ont déclaré le mois dernier qu'il retirerait leurs services clés d'Australie si cete réglementation était appliquée.

NORTHROP GRUMMAN
Northrop Grumman entend soigner ses actionnaires. Le groupe américain d'aéronautique et de défense a en effet dévoilé un plan accéléré de rachats d'actions à hauteur de 2 milliards de dollars. Environ 85% du programme sera réalisé à la date du 2 février 2021. Le programme devrait être complété au cours du deuxième trimestre 2021.

PFIZER/BIONTECH
Pfizer et son partenaire allemand BioNTech se sont engagés à livrer à l'Union européenne 75 millions de doses supplémentaires de leur vaccin contre le Covid-19 au deuxième trimestre, a déclaré ce matin la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Layen. Ils livreront jusqu'à 600 millions de doses au total en 2021.

THERMO FISHER SCIENTIFIC
Thermo Fisher Scientific a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le spécialiste américain du diagnostic a réalisé un bénéfice net de 2,5 milliards de dollars, ou 6,24 dollars par action, contre 1 milliard, ou 2,49 dollars par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 7,09 dollars, contre un consensus de 6,56 dollars. Le chiffre d'affaires a bondi de 54% à 10,55 milliards. Les analystes tablaient sur 9,58 milliards.  





source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/03/2021

EDENREDLe spécialiste des services prépayés pour les entreprises et les salariés publiera ses résultats annuels.INTERPARFUMSLe fabricant de parfums sous licence publiera (avant Bourse) ses…

Publié le 01/03/2021

8h00 en AllemagneVentes au détail en janvier9h55 en AllemagneTaux de chômage en février11h00 en zone euroEstimation rapide de l'inflation en févriersource : AOF

Publié le 01/03/2021

Outre qu’il s’est délesté de ses participations dans les compagnies aériennes américaines presque au plus mauvais moment, les investisseurs retiendront principalement de l’exercice 2020 de…

Publié le 01/03/2021

Nomination au poste de Directeur Commerce et Marketing Groupe Le Groupe STEF, leader européen des services de transport et de logistique dédiés aux...

Publié le 01/03/2021

Axa prévoit un dividende de 1,43 euro par action...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne