En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Apple et les pétrolières plombent le Dow Jones

| AOF | 2968 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Apple et les pétrolières plombent le Dow Jones
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains reculent dans le sillage du pétrole et d'Apple. Les cours de l'or noir se sont retournés à la baisse à la suite d'un tweet de Donald Trump dans lequel il dénonce des cours " artificiellement très élevés" et l'OPEP. Apple enregistre pour sa part le repli le plus prononcé du Dow Jones en raison des craintes sur la performance commerciale de l'iPhone. Morgan Stanley a ainsi réduit ses prévisions. En revanche, General Electric domine l'indice grâce à ses résultats. Vers 17h35, le Dow Jones perd 0,70% à 24 492,02 points et le Nasdaq Composite -1,02% à 7163,96 points.

General Electric a pris la tête de l’indice Dow Jones, avec un gain de 3,57% à 14,49 dollars, dans le sillage de résultats meilleurs que prévu au premier trimestre. Le conglomérat américain a bien essuyé une perte nette au premier trimestre, mais celle-ci est liée à la mise en réserve de 1,5 milliard de dollars en raison d’une enquête sur ses pratiques de prêts lors de la crise des subprimes. Les investisseurs n’en ont pas tenu compte car il s’agit d’une histoire ancienne, General Electric étant désormais recentré sur l’industrie.


Les chiffres économiques du jour

Aucun statistique n'est attendue.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

GENERAL ELECTRIC
Le conglomérat américain, General Electric, a présenté des résultats meilleurs que prévu grâce au dynamisme de ses activités dans l’aviation et la santé. Au premier trimestre, le groupe a essuyé une perte nette de 1,18 milliard de dollars, soit 14 cents par action, contre une perte de 117 millions de dollars ou 1 cent par action, un an auparavant. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressortie à 16 cents, soit 5 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters.

GENERAL MOTORS
GM Korea et les syndicats ne sont pas parvenus à un accord visant à éviter le dépôt de bilan. Dan Amman, président de General Motors (GM), avait affirmé qu'il fallait parvenir avant aujourd’hui à un accord sur une restructuration financière à long terme des activités de GM en Corée du Sud pour leur éviter un probable dépôt de bilan. Pourtant, les négociations reprendraient demain et se poursuivraient jusqu'à lundi, rapporte Reuters, qui se base sur une source syndicale.

HONEYWELL

Le conglomérat industriel, Honeywell, a relevé ses objectifs annuels pour la deuxième fois de l'année à la faveur d'un premier trimestre meilleur que prévu. Le bénéfice net a atteint 1,44 milliard d'euros, soit 1,89 dollar par action, contre 1,33 milliard de dollars, soit 1,71 dollar par action, un an plus tôt. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 1,95 dollar, soit 5 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires trimestriel du groupe, pour sa part, a progressé de 9%, dont +5% en organique, à 10,39 milliards de dollars.

MATTEL

L'américain Mattel, célèbre fabricant des poupées Barbie, a annoncé hier soir le départ de sa directrice générale Margaret Georgiadis, en poste depuis février 2017. Elle sera remplacée par Ynon Kreiz, administrateur du groupe et spécialiste du digital, à compter du 26 avril. Par ailleurs, Ynon Kreiz deviendra également président du conseil d'administration à l'issue de l'assemblée générale des actionnaires du 17 mai prochain.

SCHLUMBERGER
Le numéro un mondial du secteur parapétrolier Schlumberger a présenté des comptes meilleurs que prévu grâce à la hausse des cours du pétrole. Au premier trimestre, le bénéfice net s’est envolé de 88% à 525 millions de dollars, soit 38 cents par action. Le bénéfice par action est ressorti 1 cent au dessus des attentes. Les revenus ont bondi de 14% à 7,829 milliards de dollars, là où le marché visait 7,81 milliards de dollars. Il a bénéficié de son dynamisme en Amérique du nord, où les ventes ont bondi de 52% à 2,835 milliards.








source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…