5 306.62 PTS
-0.05 %
5 306.0
-0.02 %
SBF 120 PTS
4 248.70
-0.07 %
DAX PTS
12 490.11
+0.23 %
Dowjones PTS
24 962.48
+0.66 %
6 761.85
+0.00 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Timide rebond, Alstom en vedette

| AOF | 256 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Timide rebond, Alstom en vedette
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens évoluent en légère hausse, soutenus par le la faiblesse de l'euro face au dollar. Le billet vert profite du discours tenu hier par Janet Yellen dans lequel la présidente de la Fed confirme sa stratégie de remontée progressive des taux. La confirmation du rapprochement entre Alstom et Siemens anime les Bourses de Paris et de Francfort. Du côté des mid et small caps, Neopost bondit après la confirmation de ses objectifs à moyen terme. Vers 12h30, le CAC 40 gagne 0,17% à 5 277,62 points tandis que l'Euro Stoxx 50 grimpe de 0,44% à 3 552,04 points.

Un an après son introduction en Bourse, Uniper (-0,43% à 23,23 euros), la filiale d'E.ON (+0,34% à 9,349 euros) regroupant les centrales à charbon et à gaz, passe sous pavillon finlandais. L'ex-géant allemand de l'énergie a conclu un accord avec Fortum en vue de lui céder sa part de 46,65%. La transaction s'inscrira dans le cadre d'une OPA que lancera le finlandais en début d'année prochaine. Selon les termes de l'accord, Fortum déboursera 22 euros par action Uniper, soit une prime de 4,4% par rapport au cours de clôture du 19 septembre, veille de la confirmation de l'intérêt de Fortum.

Alstom bondit de 5,17% à 35,38 euros après la confirmation de son rapprochement avec Siemens Mobility, la branche ferroviaire du conglomérat allemand, pour créer le numéro un européen du secteur baptisé Siemens-Alstom. Bouygues, premier actionnaire d'Alstom, gagne 2,44% à 40,15 euros, en tête du CAC 40. A Francfort aussi, l'opération est bien accueillie : Siemens progresse de 2,02% à 118,90 euros. Les analystes apprécient des synergies supérieures aux attentes et les deux dividendes exceptionnels.

Plus forte baisse du marché SRD, SQLI décroche de 10,52% à 41,17 euros, sa performance semestrielle ayant déçu en raison notamment d'une forte hausse du turnover. Sur la première partie de l'année, le groupe de services dédié au monde du digital a vu son Ebitda baisser de 16% à 6,2 millions, là où Oddo BHF anticipait 7,3%. Ses revenus ayant progressé de 7% à 102,6 millions d'euros, sa marge d'Ebitda a reculé de 1,7 points.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En France, la confiance des ménages a continué à se dégrader, pour le troisième mois consécutif, et de manière inattendue en septembre, a indiqué l'Insee : l'indice qui la synthétise est tombé de 103 en août à 101 en septembre. Le consensus Reuters était de 103.

Aux Etats-Unis, les investisseurs découvriront les commandes de biens durables à 14h30. Les promesses de ventes immobilières de septembre sont attendues à 16h.

A 12h20, l'euro cote 1,1749 dollar, en repli de 0,37%.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

Orange, KPN et Actility, le fournisseur de la plateforme de connectivité IoT (Internet of Things), annoncent aujourd’hui la réussite des premiers tests terrain de réelle itinérance entre des…

Publié le 23/02/2018

Le producteur de granulats et de béton est basé dans le sud du pays...

Publié le 23/02/2018

T-Mobile, filiale américaine cotée de Deutsche Telekom, a annoncé l'entrée à son Conseil d'administration de son directeur des opérations (COO) Mike Sievert. Le Board de l'opérateur télécoms…

Publié le 23/02/2018

40 euros dans le viseur

Publié le 23/02/2018

Le titre continue à baisser, malgré une actualité pas si négative...

CONTENUS SPONSORISÉS