En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
-0.36 %
5 416.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-0.30 %
DAX PTS
12 561.02
+0.16 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
-0.24 %
Nikkei PTS
22 597.35
-

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Séance sans relief

| AOF | 313 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Séance sans relief
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens évoluent proches de l'équilibre à l'approche de la mi-séance. L'absence d'indicateurs économiques et de nouvelles majeures en provenance des entreprises privent les indices actions de tendance claire. Dans ce cadre, la publication de statistiques américaines, dont l'indice définitif de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan de novembre, sera attendue avec intérêt. Au chapitre des valeurs, Thomas Cook décroche sur des résultats décevants. Vers midi, le CAC 40 abandonne 0,05% à 5 363,29 points tandis que l'Euro Stoxx 50 gagne 0,11% à 3 583 pts.

A Londres, Thomas Cook chute de 11,18% à 108,10 pence après des résultats annuels décevants. Les investisseurs sanctionnent surtout la baisse de la marge brute au Royaume-Uni liée à l'intensification de la concurrence sur les voyages en Espagne. La marge brute au Royaume-Uni a ainsi diminué de 0,7%, contribuant largement à la baisse de la marge brute globale qui s'est établie à 22,1% contre 23,4% l'année dernière.

Si certains observateurs se plaignent régulièrement de l'impéritie financière d'EDF (+1,4% à 10,195 euros), il semble que dans le financement de la construction de la centrale nucléaire d'Hinkley Point, l'électricien pourrait avoir bien manœuvré. Certes, l'ensemble des risques de construction sont pris par les investisseurs, soit EDF et son partenaire chinois CGN. Le coût est actuellement estimé à 22 milliards d'euros et tout retard ou dépassement sera à leur charge. Mais, en contrepartie, EDF a conclu un contrat avec le Royaume-Uni qui suscite l'indignation des parlementaires britanniques.

AB Science gagne 0,9% à 9,16 euros. Le groupe a annoncé la publication de résultats précliniques avec le masitinib mettant en évidence une propriété de cette molécule phare de la biotech dans la lutte contre la résistance à certains types de traitements en cancérologie, dont la gemcitabine. "Les résultats mentionnés dans cet article apportent une justification supplémentaire pour le développement du masitinib en association avec des médicaments anticancéreux analogues aux nucléosides tels que la gemcitabine", a déclaré le professeur Olivier Hermine, président du comité scientifique d'AB Science.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les seules statistiques du jour concerneront les Etats-Unis. A 14h30, les investisseurs découvriront les commandes de biens durables d'octobre et les inscriptions hebdomadaires au chômage. A 16h00 sera publié l'indice définitif de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan de novembre avant la sortie, à 20h00, des minutes du dernier comité de politique monétaire de la Fed.

A midi, l'euro gagne 0,15% à 1,1754 dollar.





source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/07/2018

Les marchés américains se replient légèrement, pénalisés par des prises de bénéfices et le repli des cours du pétrole. Les investisseurs relèguent au second plan les résultats trimestriels…

Publié le 16/07/2018

Les marchés européens peinent à démarrer cette nouvelle semaine, faute de catalyseurs. Faute de mieux, les investisseurs réagissent au chiffre de la croissance chinoise, qui fait état d'un…

Publié le 16/07/2018

En fin de matinée, on reste à proximité des 5.430 points (+0,05%)

Publié le 16/07/2018

Orchestra-Prémaman gagne 5% désormais à 1,39 euro dans un volume représentant 0,7% du capital...

Publié le 13/07/2018

Les marchés américains évoluent en territoire positif à la mi-séance, mais d’un pas incertain. En effet, les statistiques économiques du jour se sont révélées mitigées et n’ont pu servir…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

L'étude permettait d'étudier la faisabilité et la facilité d'utilisation et la satisfaction des patientes utilisant eCO...

Publié le 16/07/2018

Myrian 2.4 intègre de nouveaux outils de diagnostic exclusifs...

Publié le 16/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/07/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 16/07/2018

"Ces partenariats sont construits en conformité avec les règles du droit de la concurrence", assure Carrefour...