5 332,47
-0,08 %
5 294,00
+0,10 %
4 245,47
-0,09 %
6 272,33
+0,00 %
DAX
12 628,95
+0,21 %
5 788,36
+0,00 %
21 080,28
-0,01 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Prudence avant les élections

| AOF | 212 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Prudence avant les élections
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens évoluent en ordre dispersé à l'approche de la mi-séance. Le CAC 40, qui s'était favorablement distingué hier, marque le pas. Les investisseurs ont bien accueilli l'annonce d'une accélération de l'activité du secteur privé en zone euro en avril, selon IHS Markit. Pour autant, la prudence l'emporte pour cette dernière séance avant les élections présidentielles françaises. Sur le front des valeurs, Danone est pénalisé par le ralentissement de ses ventes au premier trimestre. Vers 12h20, le CAC 40 perd 0,58% à 5 048 pts tandis que l'Euro Stoxx 50 perd 0,03% à 3 439 pts.

Au chapitre des valeurs, Philips Lighting (+2,78% à 27,75 euros) surperforme les marchés européens à la faveur de résultats en amélioration et supérieurs aux attentes. Au premier trimestre, le plus important fabricant mondial d’ampoules a généré un bénéfice net de 61 millions d’euros contre 14 millions d’euros un an plus tôt. Il a également dévoilé un Ebita ajusté de 142 millions d’euros, à comparer à 121 millions d’euros au premier trimestre 2016. Les analystes anticipaient en moyenne une amélioration moins importante de l’Ebita ajusté, attendu à 136 millions d’euros.

En repli de 2,31% à 62,24 euros, Danone accuse la plus forte baisse du CAC 40, pénalisé par le ralentissement de sa croissance organique au premier trimestre 2017. Cette croissance, indicateur clef du secteur de l'agroalimentaire, s'est élevée à 0,7% après +2,6% au trimestre précédent. Elle ressort nettement inférieure à celle dégagée par deux concurrents du groupe, Nestlé (+2,3%) et Unilever (+2,9%). Le chiffre d'affaires de Danone a atteint 5,46 milliards d'euros, en hausse de 0,7% en données publiées.


Michelin progresse de 0,66% à 114 euros après avoir atteint un nouveau record pour cette année de 114,90 euros grâce à des ventes trimestrielles supérieures aux attentes. Le chiffre d'affaires du fabricant de pneumatiques s'est élevé à 5,56 milliards d'euros sur la période de trois mois clos fin mars, en croissance de 9,9%. Le consensus se situait autour de 5,39 milliards d'euros. Investisseurs et analystes avaient donc sous-estimé l'effet des annonces de hausses de prix faites en début d'année par Michelin.

Les chiffres macroéconomiques du jour


L'indice flash des directeurs d'achat (PMI) composite publié par IHS-Markit pour la France est ressorti à 57,4 en avril contre 56,8 en mars. Le consensus Reuters le donnait à 56,2. Dans le détail, le PMI flash services s'est élevé à 57,7 contre 57,5 en mars et un consensus de 57,1. Le PMI flash manufacturier a également progressé, passant de 53,3 à 55,1 contre un consensus de 53.

En Allemagne, l'indice PMI flash manufacturier d'IHS Markit s'est établi en avril à 58,2 contre un consensus de 58 et après 58,3 en mars. Il ressort au plus bas depuis deux mois. Dans les services, l'indice est ressorti à 54,7 contre un consensus de 55,5 et après 55,6 en mars. Il ressort au plus bas depuis deux mois. Enfin, l'indice composite s'est élevé à 56,3 contre un consensus de 56,8 et après 57,1 en mars. Il ressort au plus bas depuis deux mois.

L'indice PMI flash manufacturier d'IHS Markit de la zone euro euro s'est élevé à 56,8 en avril contre un consensus de 56,2 et après 56 en mars. Dans les services, l'indice est ressorti à 56,2 contre un consensus de 56 et après 56 en mars. Enfin, l'indice composite s'est établi à 56,7 contre un consensus de 56,3 et après 56,4 en mars. Ces trois indices sont au plus haut depuis 72 mois.

Aux Etats-Unis, le PMI Flash d'avril sera dévoilé à 15h45 puis, à 16h, sortiront les reventes de logements de mars.

L'euro recule de 0,14% à 1,0702 dollar.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 26/05/2017

Les marchés européens confirment leur orientation baissière à la mi-séance. Ils sont pénalisés par les pétrolières en repli dans le sillage des cours de l’or noir (près de 5% hier soir) et…

Publié le 16/05/2017

Les marchés actions européens évoluent en léger repli. Les investisseurs n'ont pas réagi à l'amélioration du moral des investisseurs allemands en mai et à la confirmation d'une croissance de…

Publié le 09/05/2017

Après leur consolidation d'hier, les indices actions européens repartent de l'avant ce mardi. La victoire d'Emmanuel Macron a en effet levé une bonne partie du risque politique qui pesait sur la…

Publié le 05/05/2017

Les marchés européens évoluent proches de l'équilibre, avec un biais négatif. La prudence reste de mise avant la publication des chiffres de l’emploi américain pour avril. 185 000 créations…

Publié le 03/05/2017

Les marchés européens ont clôturé proches de l’équilibre, traduisant un regain de prudence des investisseurs. La première estimation de la croissance de la zone euro au premier trimestre, à…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Cafom : accélération de la croissance
PARIS
Cafom : accélération de la croissance
Le Groupe Cafom, acteur européen de l'équipement de la maison, annonce son chiffre d'affaires non audité du 1er semestre de...
CONTENUS SPONSORISÉS