En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 101.85 PTS
-
5 069.00
-
SBF 120 PTS
4 078.82
-
DAX PTS
11 472.22
-
Dowjones PTS
25 286.49
-0.40 %
6 830.91
+0.03 %
1.129
-0.02 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Prudence avant les élections américaines de mi-mandat

| AOF | 265 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Prudence avant les élections américaines de mi-mandat
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens se replient légèrement et Wall Street devrait adopter la même tendance. L’attentisme devrait prévaloir au cours de cette séance alors que les élections américaines de mi-mandat doivent débuter dans la journée. Au chapitre économique, la croissance du secteur privé européen a moins ralenti que prévu en octobre, mais est à un plus bas de plus de deux ans. Les résultats des entreprises suscitent par ailleurs des réactions négatives de la part des investisseurs : Arkema, Zalando… Vers 12 heures, le CAC 40 perd 0,33% à 5084,44 points et l'EuroStoxx50, 0,44% à 3203,14 points.

En Europe, Zalando dégringole en Bourse de 5,55% à 32,48 euros, dans le sillage d'une publication trimestrielle décevante. Le numéro un européen de la mode en ligne a fait état au troisième trimestre d'une croissance plus faible que prévu, impactée par une période estivale prolongée. Celle-ci a entraîné une baisse de la consommation et retardé le démarrage de la saison Automne/hiver. Ainsi, le distributeur allemand a vu son chiffre d'affaires croître de 11,7% - 2% en dessous du consensus - à 1,20 milliard d'euros. Le groupe a également accusé une perte opérationnelle ajustée de 38,9 millions d'euros.

En repli de 3,37% à 92,44 euros, Arkema accuse la plus forte baisse du SBF 120 en dépit de résultats trimestriels conformes aux attentes et de perspectives confirmées. Les investisseurs semblaient attendre mieux du groupe français de chimie. Ce dernier a maintenu son objectif d'une croissance d'environ 5% de son Ebitda 2018, alors que le consensus table sur une hausse de 6%. Dans une note publiée ce matin, Oddo BHF observe que cette prévision implique un faible quatrième trimestre (-4%) pour des raisons essentiellement de base de comparaison élevée.

Michelin (-0,22% à 89,40 euros) va fermer le site de Dundee au Royaume-Uni d'ici la mi-2020. Ce site, ouvert en 1971, produit exclusivement des pneumatiques à la marque Michelin en dimension 16 pouces et moins pour les véhicules de tourisme. Il est confronté ces dernières années à de graves difficultés dues à une transformation en profondeur du parc de véhicules de tourisme se traduisant par un recul structurel de la demande en pneumatiques premium en 16 pouces et moins.

Les chiffres macroéconomiques du jour

La croissance dans le secteur privé de la zone euro a moins ralenti qu'annoncé initialement en octobre, a indiqué le bureau d'études Markit. L'indice des directeurs d'achat Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 53,1 contre 54,1 en septembre et 52,7 en version flash. Les économistes s'attendaient à ce qu'elle soit confirmée. Dans les services, l'indice est ressorti à 53,7 en octobre contre 54,7 en septembre et 53,3 en première estimation.

L’accélération de la croissance dans le secteur privé en France a été plus faible qu’annoncé initialement en octobre, a indiqué le bureau d’études Markit. L’indice des directeurs d’achat Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 54,1 contre 54 en septembre et 54,3 en version flash. Les économistes s’attendaient à ce qu’elle soit confirmée. Dans les services, l’indice est ressorti à 55,3 en octobre contre 54,8 en septembre et 55,6 en première estimation.

La croissance dans le secteur privé en Allemagne a moins ralenti qu'annoncé initialement en octobre, a indiqué le bureau d'études Markit. L'indice des directeurs d'achat Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 53,4 contre 55 en septembre et 52,7 en version flash. Les économistes s'attendaient à ce qu'elle soit confirmée. Dans les services, l'indice est ressorti à 54,7 en octobre contre 55,9 en septembre et 53,6 en première estimation.

Les commandes à l'industrie en Allemagne ont augmenté de 0,3% en septembre, dépassant le consensus Reuters de -0,6%.

En septembre 2018 par rapport à août 2018, les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,5% dans la zone euro et de 0,6% dans l'Union européenne, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. Ils étaient attendus en hausse de 0,4%, selon le consensus Reuters. En août 2018, les prix avaient augmenté de 0,4% dans les deux zones.

A la mi-séance, l'euro s'effrite de 0,07% à 1,1402 dollar.





source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/11/2018

Les marchés actions américains prennent le chemin du rebond à l’approche de la mi-séance, après le net repli de la veille. Les valeurs technologiques reprennent des couleurs. De plus, les…

Publié le 13/11/2018

Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018. ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris évoluait toujours en petite hausse mardi à…

Publié le 13/11/2018

Les marchés européens se reprennent légèrement vers 12 heures. Si Wall Street a fortement reculé hier, les futures sur les indices américains annoncent un rebond. Les Bourses bénéficient…

Publié le 12/11/2018

Les marchés américains creusent leurs pertes après un peu plus de deux heures de cotation. Ils souffrent notamment de la baisse des valeurs technologiques, Apple en tête. Deux de ses…

Publié le 12/11/2018

Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018. ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris restait en recul lundi à la mi-journée…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/11/2018

Cette récompense intervient 2 ans après la distinction en tant qu'"Honoree" du miroir connecté Ekko...

Publié le 13/11/2018

Le résultat net part du Groupe s'élève à 52,4 ME (37,1 ME au 30 septembre 2017)...

Publié le 13/11/2018

Eurazeo PME signe un accord d'exclusivité en vue de la cession de sa participation majoritaire au capital de Vignal Lighting Group Eurazeo PME,...

Publié le 13/11/2018

Les batteries lithium-ion à dominante silicium développées par la société Enevate offrent des capacités de charge ultrarapide, une haute densité énergétique et une sécurité renforcée...

Publié le 13/11/2018

Cette décision fait suite à l'avis du Haut Comité de Gouvernement d'Entreprise...