En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 839.5
-1.01 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 181.85
-1.69 %
6 650.81
-1.73 %
1.130
-0.53 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Prudence avant la rencontre Donald Trump/Xi Jinping lors du G20

| AOF | 317 | 5 par 1 internautes
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Prudence avant la rencontre Donald Trump/Xi Jinping lors du G20
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens évoluent sur une note prudente, alors que s’ouvre aujourd’hui le sommet du G20. Les investisseurs focaliseront leur attention sur Donald Trump et son homologue chinois, Xi Jinping. Seront-ils en mesure de parvenir à un accord? La guerre commerciale qu’ils se livrent a été l’un des grands facteurs d’incertitudes sur les marchés financiers ces derniers mois. S’ils enterrent la hache de guerre, le rally de fin d’année pourrait bien s’enclencher. Vers 12 heures, l'indice CAC 40 perd 0,48% à 4 982 points et l'EuroStoxx50, 0,35% à 3 163 points.

Altice Europe bondit en Bourse de 8,27% à 2 euros grâce à la cession d’une participation de 49,99% du capital de son réseau de fibre optique, SFR FTTH, pour 1,8 milliard d'euros à un groupe d’investisseurs. L’opérateur télécoms lourdement endetté a annoncé la conclusion d’un accord d'exclusivité en ce sens avec Allianz Capital Partners, Axa Investment Managers et Omers Infrastructure. Cette cession va permettre à Altice Europe et sa filiale française de poursuivre leur désendettement, et d'accélérer la stratégie de déploiement de la fibre en France.

Faurecia (-7,08% à 34,12 euros) est le grand perdant d'une vaste note d'étude consacrée au secteur automobile par HSBC. En effet, le bureau a dégradé sa recommandation de Conserver à Réduire sur la valeur et abaissé son objectif de cours de 56 à 34 euros. L'expert estime que la faiblesse de la production automobile fait peser des risques sur l'objectif de free cash flow 2018 de l'équipementier automobile français. De plus, l'analyste juge les objectifs 2020 trop ambitieux au regard d'une croissance chinoise qui pourrait s'affaiblir. 

En hausse de 7,93% à 3,95 euros, Derichebourg signe la plus forte progression du SRD. Le groupe familial est soutenu par Kepler Cheuvreux. Le broker a en effet repris le suivi du titre Derichebourg avec une recommandation d'Achat et un objectif de cours de 6 euros. Dans un environnement industriel en fin de cycle, le business model du groupe diversifié dans le recyclage de métaux et les services aux entreprises offre une protection contre les aléas du secteur, estime le broker.

Les chiffres macroéconomiques du jour


En France, en novembre 2018, l'indice des prix à la consommation est estimé en hausse de 1,9% sur un an, après +2,2% en octobre. L'indice des prix IPCH, qui permet la comparaison avec les autres pays européens, ressort à +2,2% sur un an, après +2,5 % en octobre.

En octobre 2018, en France, les prix de production de l'industrie ont augmenté de 0,5% sur un mois et de 3,6% sur un an.

Dans la zone euro, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 8,1% en octobre 2018, stable par rapport à septembre 2018 et en baisse par rapport au taux de 8,8% d’octobre 2017, a annoncé Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Cela demeure le taux le plus faible enregistré dans la zone euro depuis novembre 2008.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 2,0% en novembre 2018, contre 2,2% en octobre selon une estimation rapide publiée par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Il est conforme aux attentes. Hors énergie et alimentation, il est ressorti à 1,1% contre 1,2% en octobre et un consensus Reuters s’élevant à 1,3%.

A 15h45, aux Etats-Unis, sera publié l'indice des directeurs d'achat de la région de Chicago en novembre.

A la mi-séance, l'euro perd 0,16% à 1,1368 dollar.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...