En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 425.99 PTS
+0.60 %
5 425.5
+0.59 %
SBF 120 PTS
4 352.54
+0.59 %
DAX PTS
12 254.77
+0.29 %
Dowjones PTS
26 405.76
+0.61 %
7 490.32
+0.00 %
1.170
+0.27 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Poursuite de la hausse avant les résultats bancaires américains

| AOF | 406 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Poursuite de la hausse avant les résultats bancaires américains
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens progressent, soutenus par la clôture en hausse de Wall Street hier sur fond d’apaisement des risques de guerre commerciale. Leur progression reste cependant modeste dans l’attente des premiers résultats bancaires aux Etats-Unis : JPMorgan, Wells Fargo et Citigroup. Les futures sur les indices américains se tassent par ailleurs. A Paris, Altran chute après la découverte de commandes fictives chez Aricent, qu'il a acquis en 2017. Vers 12 heures, l'indice CAC 40 gagne 0,28% à 5 420,80 points et l'EuroStoxx50, 0,14% à 3450,40 points.

Réservée à la baisse à l’ouverture, l’action Altran flanche de 25,67% à 8,895 euros à la suite de la découverte de bons de commande fictifs chez Aricent. Le groupe de R&D externalisée a racheté en 2017 cette société américaine de services de design et d'ingénierie dans le domaine du digital pour 1,7 milliard d’euros. Le groupe français a cherché à rassurer les investisseurs en précisant que cet agissement est le fait d'un individu et concerne un client, pour un montant de l'ordre de 10 millions de dollars.

Carrefour s'enfonce. Le titre du distributeur perd 0,53% à 13,115 euros, son plus bas niveau depuis six ans. Depuis le début de la semaine, il dégringole de plus de 9%. A 13 jours de la publication de ses résultats semestriels, les analystes affichent leur scepticisme. Ce matin, c'est au tour de Jefferies de souligner l'ampleur des défis que le groupe doit encore relever pour espérer redresser ses comptes. Le broker a maintenu sa recommandation Conserver et abaissé son objectif de cours de 16,60 à à 14 euros sur la valeur.



Les chiffres macroéconomiques du jour

Les créations d'entreprises ont baissé de 0,6% en France en juin, a indiqué l'Insee, après avoir bondi de 6,2% le mois précédent. 58 995 sociétés ont ainsi vu le jour.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissances des prix des importations de juin à 14h30. Ils seront suivis à 16 heures par l'ndice flash de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan pour le mois de juillet.

Vers 12 heures, l'euro cote 1,16375 dollars en repli de 0,28%.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Total a finalisé l'acquisition de G2mobility, un des leaders français des solutions de recharge pour véhicule électrique. En prenant le contrôle de cette startup technologique française, Total…

Publié le 20/09/2018

La très belle série haussière de Casino pourrait prendre fin ce jeudi...

Publié le 20/09/2018

Theradiag chute de près de 10% ce jeudi à 1,36 euro, alors que le spécialiste des tests de théranostic (alliance du traitement et du diagnostic) et du...

Publié le 20/09/2018

nomination de Marie-Laure Parente...

Publié le 20/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre poursuit sa progression après avoir dépassé le niveau de résistance des 33.46 euros, soit les creux de novembre 2017. Du côté des indicateurs techniques, le…