En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 423.75 PTS
-0.43 %
5 417.50
-0.55 %
SBF 120 PTS
4 336.14
-0.51 %
DAX PTS
12 723.75
-0.33 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
+0.00 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Petite hausse en attendant Janet Yellen

| AOF | 445 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Petite hausse en attendant Janet Yellen
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens sont en légère hausse dans le sillage de la publication d’un indice Ifo supérieur aux attentes en août. La prudence reste de mise en plein symposium de Jackson Hole. Les investisseurs attendent le discours de Janet Yellen à 16h. Mario Draghi parlera lui à 21h. Si personne n'attend de big bang monétaire, les discours seront décortiqués. Au chapitre des valeurs, le secteur de la grande distribution est malmené par l’offensive tarifaire promise par Amazon. Vers 12h15, le CAC 40 gagne 0,32% à 5 129,41 points. L’Euro Stoxx 50 progresse de 0,11% à 3 448,63 points.

A Londres, Paysafe grappille 0,13% à 582,25 pence, à courte distance des 590 pence offerts par les fonds de private equity Blackstone et CVC pour racheter le spécialiste du traitement des paiements. Après avoir révisé son jugement sur le prix proposé, Invest Securities conseille désormais d’apporter ses actions à l’opération. L’analyste explique ce "changement de pied" par les précisions obtenues sur la valorisation de la plateforme asiatique de Paysafe et le potentiel de croissance des activités récemment acquises (MCPS).

A Paris, Carrefour (-2,63% à 19,63 euros) se retrouve comme hier à la dernière place du CAC 40, toujours sous pression avant la publication de ses résultats semestriels mercredi prochain. Mais outre ses difficultés propres pointées par de nombreux analystes, le distributeur français doit en plus composer ce vendredi avec un mouvement sectoriel de grande ampleur qui touche la distribution européenne. L'indice sectoriel Stoxx 600 (-0,94%) signe ainsi la plus forte baisse du jour. A Londres, Tesco lâche 1,71% et Sainsbury 0,97%. A Amsterdam, Ahold-Delhaize décroche de 4,1%. Quant à Casino, il cède 1,57%.

La "remontada" de CGG continue ! Le spécialiste français des services et équipements géophysiques gagne plus de 7% à 5,18 euros après avoir gagné 75% au cours des trois dernières séances soutenu par des spéculations autour de son possible rachat. Des traders cités par Reuters ont évoqué mardi des informations de la presse chinoise prêtant au géant local Sinopec l'intention de faire une offre de reprise sur le groupe en restructuration. Résultat : CGG affiche un bond de 77% depuis mardi matin !

Les chiffres macroéconomiques du jour

La croissance allemande du deuxième trimestre a été confirmée à 0,6%, par rapport aux trois mois précédents. En rythme annuel, elle a fortement ralenti, à +0,8% contre +3,2% au premier trimestre. Ajustée d'un effet calendaire important, elle s'élève cependant à 2,1% au deuxième trimestre contre 2% au premier.

L'Insee a fait état d'une accélération de la croissance des créations d'entreprises en juillet : +4,9%, à 51 153 sociétés créées, après +3% en juin. Les immatriculations de micro-entrepreneurs notamment ont très fortement augmenté (+11,6 % après +4,5 %) alors que les créations d'entreprises classiques ont ralenti (+0,5 % après +1,9 %).

En France, l'indice de confiance des ménages a perdu un point entre juillet et août, à 103, comme attendu par les économistes interrogés par Reuters. Il avait reculé de 4 points le mois précédent.

L'indice Ifo, qui mesure le climat des affaires en Allemagne, est ressorti à 115,9 en août contre un consensus de 115,5 et après 116 en juillet.

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables en juillet seront connues à 14h30.

A 12h15, l'euro cote 1,1804 dollar, en hausse de 0,03%.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 4), Airbus annonce la signature d’un protocole d’accord portant sur la commande de 10 avions A320neo. Le nom du client n’a pas été…

Publié le 19/07/2018

Eurekap SAS, administrateur d'Amoéba, a déclaré à l'Autorité des marchés financiers une cession de bloc ...

Publié le 19/07/2018

IBM a présenté des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre. Le géant informatique a enregistré un bénéfice net en progression de 3% à 2,4 milliards de dollars, soit 2,61 dollars…

Publié le 19/07/2018

n appareil qui affiche un prix catalogue de 110,6 millions de dollars.

Publié le 19/07/2018

Franchissement en hausse des 5% du capital