En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 791.87 PTS
-3.94 %
5 781.00
-4.08 %
SBF 120 PTS
4 591.43
-3.74 %
DAX PTS
13 035.24
-4.01 %
Dow Jones PTS
28 100.55
-3.08 %
9 119.06
-3.47 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les publications des entreprises soutiennent les marchés

| AOF | 434 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les publications des entreprises soutiennent les marchés
Credits  ShutterStock.com


La saison des publications bat son plein en Europe. La journée est marquée par les résultats de grands groupes, tels ceux de BNP Paribas et Vinci, satisfaisants sur l'année, bien que les trimestriels de Siemens déçoivent. A cela s'ajoute les chiffres des PMI pour le mois de janvier, plutôt bons en Europe, moins en France, et des ventes au détail de décembre largement affectées par les mouvements sociaux dans l'Hexagone. A la mi-journée, le CAC 40 gagne 0,94% à, 5 990,87 points et l'EuroStoxx 50 progresse de 0,89% à 3 765,65 points.

Siemens (+0,92% à 114,02 euros) a présenté un EBITDA industriel ajusté pour le premier trimestre (clôturé le 31 décembre) de son exercice 2020 en baisse de 30% à 1,43 milliards d'euros, décevant ainsi le consensus de 1,88 milliards. Le revenu net est également en baisse de 3% à 1,09 milliards d'euros, alors que le chiffre d'affaires affiché progresse légèrement pour atteindre 20,32 milliards mais recule de 1% en comparable. Le groupe allemand a souffert de la conjoncture macroéconomique sur son activité des Industries Digitales et de reports de projets dans les énergies renouvelables.

Première banque française à présenter ses comptes du quatrième trimestre, BNP Paribas (+1,21% à 49,885 euros) a dévoilé une performance supérieure aux attentes, mais elle s'accompagne d'une réduction de son objectif de rentabilité. Elle vise désormais une rentabilité des fonds propres tangibles de 10% cette année contre 10,5% auparavant alors qu'elle confrontée à un environnement de taux d'intérêt plus faible qu'il y a un an. Au cours des derniers mois, plusieurs banques européennes, dont Credit Suisse et HSBC, ont également revu à la baisse leur objectif de rentabilité.

Vinci (+2,54% à 104,75 euros) caracole en tête du CAC 40 dans la foulée de l'annonce de la continuité d'une progression de ses revenus pour l'exercice 2020. Le spécialiste de la construction et des concessions précise cependant dans son communiqué que cet accroissement de chiffre d'affaires sera moindre qu'en 2019. Xavier Huillard a profité de la conférence de presse qui a suivi l'annonce des résultats pour faire un point sur l'impact du coronavirus sur le trafic aéroportuaire en lien avec la Chine. Le PDG du groupe a déclaré que la crise reste gérable si elle se contient au pays.




Les chiffres macroéconomiques du jour


Les indices PMI français sont ressortis en baisse pour le mois de janvier 2020: celui des services s'est établi à 51, contre un mois précédent à 52,4 et un consensus à 51,7, et le composite est tombé à 51,1, contre un mois de décembre à 52 et un consensus à 51,5.

Les indices PMI de la Zone Euro pour le mois de janvier 2020 sont ressortis au-dessus des attentes à 52,5 sur les services et 51,3 pour le composite, contre un consensus à 52,2 et 50,9 et un mois précédent à 52,8 et 50,9 respectivement. En Allemagne, le PMI des services gagne 1,3 point à 54,2, conforme au consensus, et le PMI composite gagne 1 point à 51,2 et bat le consensus de 51,1.

Les ventes au détail en Zone Euro ont reculé de 1,6% sur un mois en décembre 2019, plus que le consensus qui attendait un recul de 0,9%, et après une progression de 0,8% en novembre. Sur l'année, elles progressent de 1,3%, contre un consensus de +2,4% et après +2,4% en 2018. En France, la tendance est la même: les grèves ont pesé sur les ventes au détail, qui ont reculé de 1,4% en décembre (+1% en novembre), et ont progressé moins vite sur l'année à +2,5% contre +3,3% en 2018.


Vers midi, l'euro cède 0,22% à 1,1019 dollar.




source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/02/2020

Kristelle Wauters intègre le Comité managérial et rapporte à Vincent Ravat, Directeur général...

Publié le 24/02/2020

Le chiffre d'affaires du Groupe Ymagis au 4e trimestre confirme les tendances des 9 premiers mois...

Publié le 24/02/2020

Anevia nomme Alexandre Nitu en Qualité de Vice-Président Opérations Anevia, éditeur de logiciels pour la distribution en OTT et IPTV de la...

Publié le 24/02/2020

Ymagis a publié un chiffre d'affaires 2019 de 155,8 millions d'euros en baisse de 7% par rapport à 2018. Les revenus du quatrième trimestre du spécialiste des technologies numériques pour…

Publié le 24/02/2020

Streamwide précise que les revenus 2020 anticipés en ce début d'exercice sont déjà quasi équivalents à ceux enregistrés au titre de 2019