Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 684.70 PTS
-1.2 %
5 690.5
-1.12 %
SBF 120 PTS
4 376.24
-1.19 %
DAX PTS
12 004.80
-1.11 %
Dow Jones PTS
29 134.99
-0.43 %
11 271.75
+0.16 %
0.957
-0.27 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés s'angoissent à nouveau

| AOF | 537 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés s'angoissent à nouveau
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens sont orientés à la baisse après une vague d'indices PMI négatifs en Allemagne et en zone euro. L'embellie de vendredi a fait long feu. Les investisseurs attendent de savoir quelle position la BCE va prendre jeudi en matière de politique monétaire, alors que l'euro est au plus bas depuis 2002. Au chapitre des valeurs en Europe, la déroute de l'allemand Uniper fait écho à la crise énergétique et aux retombées délétères de la flambée du prix du gaz naturel. Vers 12h15, le CAC 40 cède 1,49% à 6 075,66 points et l'Euro Stoxx 50 recule de 1,85% à 3 478,68 points.

A Paris, le titre TF1 cède 1,05% à 6,12 euros à la bourse de Paris. En plein contentieux avec le groupe Canal Plus, le groupe a fait savoir ce matin qu'il envisage de porter plainte contre la filiale de Vivendi dans le cadre du conflit commercial opposant les deux partenaires au sujet du renouvellement du contrat de distribution qui les lie. "On ne va pas se laisser prendre de l'audience et laisser nos téléspectateurs sans possibilité de regarder nos antennes sans réagir", a déclaré sur Franceinfo Didier Casas, secrétaire général du groupe TF1.

En Europe, l'allemand Uniper cède 11,17% à 5,01 euros, son homologue RWE perd 2,80% à 37,88 euros, tandis qu'Engie recule de 1,48% à 11,99 euros. Les distributeurs européens de gaz sont pénalisés par la nouvelle flambée du cours du gaz naturel en Europe. Le contrat Néerlandais TTF échéance octobre, qui sert de référence en Europe, bondissait en effet de 22% à 262 euros le mégawattheure à 9h40, ce matin. Vendredi dernier au soir, Gazprom a annoncé la fermeture du gazoduc Nord Stream ravivant la crainte d'un arrêt total des exportations russes au cours de l'hiver.


Les chiffres macroéconomiques du jour


L'activité dans le secteur privé a de nouveau reculé en France en août, a indiqué S&P Global. L'indice des directeurs d'achat (PMI) Composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 50,4 contre une estimation flash à 49,8 le 23 août, après 51,7 en juillet. Le PMI pour les services est passé de 53,2 à 51,2 entre juillet et août. Il était ressorti à 51 en estimation flash.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) de S&P Global prenant en compte le secteur manufacturier est ressorti à 50,6 au mois d'août en France contre une estimation "flash" de 49 et après 49,5 en juillet. "Le niveau de l’indice masque toutefois la fragilité actuelle du secteur manufacturier français, révélée par les nouveaux replis de la production et des nouvelles commandes", a commenté S&P Global.

En juillet 2022, les prix de production de l’industrie française accélèrent sur un mois (+2,0 % après +1,5 % au mois précédent). Sur un an, les prix de production de l’industrie française continuent d’augmenter fortement : +25,9 % en juillet 2022 (après +25,2 %)

Dans la zone euro, les ventes au détail, indicateur de premier plan de l'état des dépenses de consommation, enregistrent une légère reprise au mois de juillet, à +0,3% contre - 1% (révisé de -1,2%) en juin. Le consensus tablait sur un rebond de 0,4%.

L'indice Sentix, qui mesure le sentiment des investisseurs en zone euro, est ressorti à - 31,8 contre un consensus de -27,5 après - 25,2 en août.

En zone euro, l'indice PMI composite de S&P Global pour le mois d'août est ressorti à 48,9, contre une estimation flash de 49,2, après 49,9 en juillet. L'indice des services a atteint 49,8 contre une estimation flash de 50,2 après 51,2 en juillet. La contraction se poursuit donc pour la zone euro, rendant les craintes de récession plus concrètes.

En version définitive, l'indice PMI composite S&P Global pour l'Allemagne est ressorti au mois d'août à 46,9 contre une estimation flash de 47,6, après 48,1 en juillet. Un indice inférieur à 50 signale une contraction du secteur. L'indice des services s'est établi à 47,7 contre une estimation flash de 48,2 après 49,7 en juillet.

Dans la zone euro, les prix à la production industrielle ont augmenté de 4% en juillet, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne, contre des prévisions de 2,5%. En juin, les prix avaient augmenté de 1,1%. En rythme annuel, les prix à la production industrielle ont augmenté de 37,9% dans la zone euro en juillet 2022.


A mi-séance, l'euro recule de 0,17% à 0,9937 dollar.

source : AOF

 ■

2022 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 septembre

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/09/2022

Les marchés actions européens n'en finissent plus de plonger. Rien ne semble susceptible d'inverser la spirale négative à l’œuvre depuis plus d'une semaine. La récession imminente dans un…

Publié le 28/09/2022

Le CAC 40 s'enfonce encore...

Publié le 27/09/2022

Le rebond des marchés européens a nettement perdu de sa vigueur. Si le marché des taux longs se stabilise en Europe, l'écart de rendement entre l'Allemagne et l'Italie continue de se creuser. Le…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/09/2022

Plastic Omnium a annoncé la construction à Compiègne de la plus importante usine de réservoirs à hydrogène en Europe...

Publié le 28/09/2022

GTT a reçu une approbation de principe (AiP) de Bureau Veritas pour un concept de grand pétrolier (Very Large Cruise Carrier, VLCC) propulsé au GNL et "NH31 Ready". Cette approbation s'inscrit dans…

Publié le 28/09/2022

Apple aurait abandonné son projet d’augmenter sa production d’iPhone 14 cette année après avoir constaté que la hausse attendue de la demande ne s’était pas matérialisée, ont affirmé à…

Publié le 28/09/2022

Le modèle monte en puissance...

Publié le 28/09/2022

Au sein d’un marché parisien rouge vif, Capgemini (+1,60% à 158,45 euros) se distingue par sa bonne performance, sa direction ayant rassuré sur son activité lors d’un dîner avec les…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne