En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.45 PTS
-0.69 %
5 384.00
-0.60 %
SBF 120 PTS
4 311.52
-0.54 %
DAX PTS
12 593.86
-0.73 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.168
+0.29 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés hésitent

| AOF | 356 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés hésitent
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens sont proches de l'équilibre à la mi séance. Les marchés hésitent alors que l'incertitude en Espagne demeure après que le parlement catalan a annoncé qu'il souhaitait discuter avec Madrid de son indépendance. Les investisseurs attendent également les minutes de la Fed qui seront publiées cet après-midi. Au niveau des valeurs, la journée est très calme. De son coté, l'euro évolue toujours au-delà du seuil de 1,18 dollar. Le CAC 40 baisse légèrement de 0,06% à 5 360,62 points, l'Eurostoxx 50 évolue en hausse de 0,10% à 6 587,25 points.

En Europe, Philips a averti que ses comptes seraient pénalisés par la suspension de la fabrication de certains défibrillateurs aux Etats-Unis. Si l’action du groupe spécialisé dans l’électronique grand public et pour la santé affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice AEX, son repli reste limité dans l’absolu : -0,67% à 34,86 euros. Cette décision a été prise à la suite d’inspections des autorités sanitaires (FDA) dans ses usines américaines d’Andover et de Bothell.

A Paris, Genfit cède 7% à 22,67 euros, pénalisé par l'impact dilutif de l'émission d'obligations convertibles pour un montant nominal d'environ 150 millions d'euros annoncée ce matin. Par ailleurs, le timing peut décevoir. Si la biotech avait pu attendre les résultats intermédiaires, à priori positifs, de la phase 3 de son traitement phare, l'elafibranor, dans la Nash (cirrhose non alcoolique), l'effet dilutif aurait été plus limité. Mais le retard de 4 à 6 mois annoncé en avril dernier dans le calendrier de cette phase 3 avait rendu ce scénario peu probable.

Nexans (-0,14% à 50,56 euros) reste sous pression à la Bourse de Paris alors que des rumeurs de marché en font un possible candidat à un rachat de l'américain General Cable. Au cours des deux dernières séances, le titre du fabricant de câbles a perdu plus de 2% après que l'agence Reuters a indiqué qu'il avait fait parvenir une offre à General Cable. D'autres candidats seraient aussi sur les rangs, notamment Prysmian. "Nous avons pour politique de ne pas commenter les rumeurs de marché", a réagi une porte-parole de Nexans contactée par AOF.

Les chiffres macroéconomiques du jour

La seule information macroéconomique concernera la Fed, dont les "minutes" du dernier comité de politique monétaire seront publiées dans l'après-midi.

Vers 12h15, l'euro cote 1,1815 dollar, en hausse de 0,03%.





source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/07/2018

Boiron est malmené à la mi-journée à Paris, en retrait de 4,3% à 69,7 euros...

Publié le 20/07/2018

2,6 Milliards de dollars...

Publié le 20/07/2018

L'histoire pourrait s'accélérer prochainement

Publié le 20/07/2018

En hausse de 2,4% à 118,40 euros, Rémy Cointreau signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par l'annonce d'un ralentissement moins marqué que prévu de sa croissance organique au premier…