En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-
4 765.0
-0.57 %
SBF 120 PTS
3 776.40
-
DAX PTS
10 740.89
-0.29 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.67 %
1.138
+0.13 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés actions européens entament la semaine du bon pied

| AOF | 258 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés actions européens entament la semaine du bon pied
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens affichent une solide progression ce lundi, dans le sillage du rebond des cours du pétrole, de l’accord trouvé sur le Brexit entre l’Europe et le Royaume-Uni et d’espoirs de détente sur la question budgétaire italienne. Ces éléments relèguent en arrière-plan un Ifo allemand du climat des affaires décevant et les craintes liées au différend commercial entre la Chine et les Etats-Unis. Côté valeurs, Saint-Gobain se distingue grâce à son ambitieux programme de transformation. Vers 11h40, le CAC avance de 1,19% à 5 005,68 points et l’EuroStoxx50 de +1,19% à 3 174,40 points.

Saint-Gobain gagne 3,81% à 32,98 euros sur la place de Paris. Le numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction a annoncé un programme de transformation reposant sur deux piliers, soit "une modification profonde de la structure organisationnelle du groupe et une accélération du programme de rotation du portefeuille", précise Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain. La nouvelle structure organisationnelle a pour objectif d'intensifier la proximité du groupe avec ses marchés finaux.


Eurofins (+5,75% à 371,60 euros) bénéficie d'un relèvement de recommandation. Berenberg est passé de Conserver à l'Achat sur le groupe de laboratoires d'analyses, assortie d'un objectif de cours inchangé de 500 euros. Selon le broker, la décote d'Eurofins par rapport à ses pairs semble injustifiée étant donné "une croissance organique plus élevée et plus stable tout au long du cycle, une expertise technique plus spécialisée et donc des barrières d'entrée plus élevées, et probablement une marge plus élevée en termes de tests de laboratoires".

Les chiffres macroéconomiques du jour


L'indice IFO, qui mesure le climat des affaires en Allemagne, s'est établi en novembre à 102. Les économistes tablaient sur 102,3 après 102,8 en octobre.


Vers 11h40, l'euro cote 1,1365 dollar, en hausse de 0,24%.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Après prise en compte du résultat semestriel, les capitaux propres part du Groupe au 30 septembre 2018 sont positifs et s'élèvent à 1 ME...

Publié le 18/12/2018

Le paiement en numéraire et/ou la livraison des actions seront effectués à compter du 15 février 2019...

Publié le 18/12/2018

Claude Tempé quitte ses fonctions. Sylvestre Blavet lui succède...

Publié le 18/12/2018

Cet ensemble de sociétés vend aux grandes surfaces de bricolage et grandes surfaces alimentaires en France et en Espagne une gamme très complète de robinetterie pour les salles de bain et les…

Publié le 18/12/2018

Tikehau Capital et Bpifrance entrent au capital de GreenYellow, via une augmentation de capital de 150 ME...