En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 978.18 PTS
-1.22 %
4 961.00
-1.35 %
SBF 120 PTS
3 939.83
-1.21 %
DAX PTS
13 116.25
-0.7 %
Dow Jones PTS
27 657.42
-0.88 %
10 936.98
-1.3 %
1.184
0. %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les indices prennent de la hauteur, la situation des futures sur les indices américains s'améliore

| AOF | 583 | Aucun vote sur cette news


Les marchés européens sont bien orientés de statistiques favorables et de l'amélioration de la tendance des futures sur les indices américains. Après la Chine, l'Europe a enregistré une croissance plus forte que prévu de son secteur manufacturier en juillet, selon le bureau d'études IHS Markit. Le tour des Etats-Unis à 15h45. A Paris, Société Générale recule après avoir dévoilé une nouvelle perte au deuxième trimestre. Vers 12h25, le CAC 40 gagne 0,97% à 4 830,16 points tandis que l'EuroStoxx progresse de 1,39% à 3 218,59 points.

En Europe, Siemens Helathineers perd 4,7% à 41,98 euros à la Bourse de Francfort au lendemain de son annonce, à l'occasion de la publication de ses résultats du troisième trimestre 2020, de son projet d'acquisition de l'américain Varian Medical Systems. Si le groupe de santé allemand a publié des résultats globalement au-dessus du consensus il a précisé que cette acquisition à 16,4 milliards de dollars serait financée pour moitié par une augmentation de capital (AK) et pour le reste par de la dette.

Société Générale (-3,25% à 12,56 euros) est relégué parmi les plus fortes baisses du CAC 40, au-delà du second trimestre consécutif de pertes inattendues, les investisseurs sanctionnent des performances décevantes relativement à ses concurrentes. BNP Paribas, dont les résultats dévoilés vendredi ont nettement dépassé les attentes, progresse de 2,07% à 34,82 euros. Au deuxième trimestre, Société Générale a essuyé une perte nette, part du groupe, de 1,264 milliard d'euros contre un bénéfice de 1,054 milliard d'euros un an auparavant.

Bolloré (4,17% à 2,95 euros) a publié, vendredi soir, un résultat net part du groupe en progression de 17% à 174 millions d'euros au premier semestre de son activité 2020. Elle précise que ce résultat n'intègre pas de plus-value sur la cession le 31 mars 2020 de 10% du capital d'UMG sur la base d'une valeur d'entreprise de 30 milliards d'euros pour 100%.


Les chiffres macroéconomiques du jour


La croissance du secteur manufacturier a finalement été légèrement supérieure à la prévision initiale en France en juillet, a annoncé le bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat (PMI) pour ce secteur est ressorti à 52,4 contre 52 en première estimation. Les économistes s’attendaient à ce qu’elle soit confirmée. Le PMI était de 52,3 en juin.


La croissance du secteur manufacturier a finalement été supérieure à la prévision initiale en zone euro en juillet, a annoncé le bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat (PMI) pour ce secteur est ressorti à 51,8 contre 51,1 en première estimation. Les économistes s’attendaient à ce qu’elle soit confirmée. Le PMI était de 47,4 en juin.

La croissance du secteur manufacturier a finalement été supérieure à la prévision initiale en Allemagne en juillet, a annoncé le bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat (PMI) pour ce secteur est ressorti à 51 contre 50 en première estimation. Les économistes s’attendaient à ce qu’elle soit confirmée. Le PMI était de 45,2 en juin.

Aux Etats-Unis, l'indice des directeurs d'achat IHS Markit pour le secteur manufacturier en juillet sera publié à 15h45 suivi, un quart d'heure plus tard, de l'ISM pour le secteur manufacturier en juillet ainsi que des dépenses de construction du mois de juin.

Vers 12h20, l'euro perd 0,35% à 1,1735 dollar.





source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/09/2020

L'indice préliminaire du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan pour le mois de septembre 2020 est ressorti à 78,9, contre...

Publié le 17/09/2020

Les marchés américains reculent après environ deux heures de cotations, mais réduisent leurs pertes. Les investisseurs n'ont pas été satisfaits de la Fed, qui n'a pas apporté de précision…

Publié le 16/09/2020

Les entreprises figurant dans le classement sont évaluées selon un large éventail de critères...

Publié le 16/09/2020

#SPX #CAC40 #VIX #Gold #AnalyseTechnique #bourse #marches #finance #actualite #trading #Economie Abonnez-vous à notre chaîne : https://www.youtube.com/c/BNPParibasProduitsdeBourse?sub_confirmation=1…

Publié le 15/09/2020

Après un début de séance hésitant, les Bourses européennes ont finalement pris le chemin de la hausse et clôturé en territoire positif. Ainsi, le CAC 40 a progressé de 0,32% à 5 067,93 points…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2020

Sensorion estime être en mesure de financer ses activités jusqu' à la fin du troisième trimestre 2022

Publié le 18/09/2020

Acteos a publié un chiffre d'affaires en croissance organique de 10,9% à 7,066 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020. La perte nette (part du groupe) du spécialiste de…

Publié le 18/09/2020

Au 30 juin 2020, Crossject dispose d’une trésorerie de 7,3 millions d'euros, contre 7,9 millions d'euros, au 31 décembre 2019. Sur le semestre, la société a bénéficié d’un prêt garanti par…

Publié le 18/09/2020

Au 1er semestre 2020, le chiffre d'affaires consolidé de Bassac s'établit à 398 ME, en baisse de 8% par rapport au 1er semestre 2019...

Publié le 18/09/2020

Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS) a annoncé le report de la publication de ses résultats semestriels 2020 au 30 septembre, en raison de contraintes logistiques liées au contexte sanitaire. Le…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne