En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 592.39 PTS
+0.5 %
4 590.50
+0.55 %
SBF 120 PTS
3 641.09
+0.46 %
DAX PTS
11 598.24
+0. %
Dow Jones PTS
26 659.11
+0.52 %
11 350.74
+0. %
1.167
-0.02 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les Bourses européennes indécises à la mi-journée

| AOF | 836 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les Bourses européennes indécises à la mi-journée
Credits  ShutterStock.com


Les Bourses européennes évoluent sur une note indécise vendredi. Les investisseurs continuent de s’interroger sur les conséquences de l’épidémie de coronavirus. Le dernier bilan fait état de 5 090 nouveaux cas et 121 nouveaux décès. En parallèle, les opérateurs ont de nombreux résultats à arbitrer : Renault, Crédit Agricole ou encore EDF. Côté statistiques, la croissance a ralenti en zone euro au 4ème trimestre. Dans l’après-midi, une batterie d’indicateurs est attendue aux Etats-Unis. Vers 11h50, le CAC 40 cède 0,06% à 6 089,23 points et l’EuroStoxx 50 grappille 0,09% à 3 850,39 points.

Après un début de séance difficile, Renault (+3,19% à 35,92 euros) a retrouvé des couleurs sur la place de Paris, malgré les résultats dégradés dévoilés pour 2019. Le constructeur automobile a enregistré une perte nette (part du groupe) de 141 millions d'euros l'an dernier, alors qu'il avait dégagé un bénéfice net de 3,30 milliards d'euros en 2018. Il s'agit de la première perte enregistrée par le groupe en dix ans.

Quatrième et dernière grande banque française cotée à présenter ses comptes du quatrième trimestre, Crédit Agricole SA a fait mieux qu'attendu. Si comme ses concurrentes, elle a bénéficié d'activités de marché dynamiques, elle a aussi profité des résultats supérieurs aux attentes de l'assurance. En Bourse, l'action Crédit Agricole SA cède 0,37% à 13,60 euros, les investisseurs ayant déjà anticipé cette bonne performance à la lumière de celle de BNP Paribas et Société Générale. Crédit Agricole SA affiche toujours la meilleure boursière du secteur bancaire français sur un an : 38%.



EDF bondit de 9,04% à 12,79 euros, dans le sillage de ses comptes 2019. Le producteur d'électricité a publié un résultat net (part du groupe) de 5,155 milliards d'euros l'an dernier, contre 1,18 milliard en 2018. Il a bénéficié de l'amélioration de son résultat financier, soutenu par la variation positive de juste valeur du portefeuille des actifs, et d'une amélioration de sa performance opérationnelle. L'Ebitda a progressé de 12,1% (8,4% en organique) à 16,7 milliards d'euros, supérieur au consensus Refinitiv s'élevant à 16,3 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires est en hausse de 4%, dont 3,5% en organique, à 71,32 milliards d'euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour


L'économie allemande a stagné au quatrième trimestre après une hausse de 0,2% au troisième trimestre, a annoncé l'office fédéral des statistiques. Le PIB était attendu en hausse, selon le consensus Reuters. Sur l'ensemble de 2019, l'Allemagne a connu une croissance de seulement 0,6%.

Le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro a progressé de 0,1% au quatrième trimestre 2019, selon l'estimation rapide publiée par Eurostat. Les économistes tablaient sur une hausse de 0,1%, après +0,3% au troisième trimestre. Sur un an, le PIB a grimpé de 0,9% après +1,2% au trimestre précédent.

Selon les premières estimations d’Eurostat, les exportations de biens de la zone euro vers le reste du monde se sont établies à 186,1 milliards d’euros en décembre 2019, en hausse de 4,8% par rapport à décembre 2018. Les importations depuis le reste du monde ont quant à elles été de 163 milliards d’euros, en hausse de 1,1% par rapport à décembre 2018. En conséquence, la zone euro a enregistré en décembre 2019 un excédent de 23,1 milliards d’euros de son commerce international de biens avec le reste du monde, contre +16,3 milliards d’euros en décembre 2018.

Aux Etats-Unis, les ventes au détail de janvier sont attendues à 14h30, la production industrielle et le taux d'utilisation des capacités de production en janvier à 15 heures et l'indice de confiance des ménages de l'Université du Michigan en février à 16 heures.

Vers 11h50, l'euro grappille 0,02% à 1,0843 dollar.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 30/10/2020

L'indice parisien progresse légèrement après presque 7% de baisse cumulée depuis le début de la semaine

Publié le 30/10/2020

Les marchés actions européens évoluent proches de l'équilibre à la mi-séance. Les investisseurs jouent la prudence face à une salve de données contradictoires. Du côté des bonnes nouvelles,…

Publié le 29/10/2020

Wall Street évolue en hausse à la mi-séance après des indicateurs économiques supérieurs aux attentes. Après avoir chuté de 31,4% au deuxième trimestre, le PIB américain a rebondi de 33,1%…

Publié le 29/10/2020

Certaines publications trimestrielles sont quand même bien accueillies

Publié le 29/10/2020

Les marchés actions européens évoluent autour de l'équilibre ce jeudi à la mi-séance. Si les mesures de restrictions se multiplient sur le Vieux Continent, les investisseurs saluent les…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/10/2020

Aubert & Duval pourrait bien tomber dans l'escarcelle de Safran...

Publié le 30/10/2020

L'indice parisien progresse légèrement après presque 7% de baisse cumulée depuis le début de la semaine

Publié le 30/10/2020

Facebook a dévoilé hier soir des résultats supérieurs aux anticipations de Wall Street, mais a aussi averti que 2021 s'annonçait difficile. Le numéro un mondial des réseaux sociaux a vu son…

Publié le 30/10/2020

LafargeHolcim pointe hausse limitée malgré la présentation de résultats meilleurs qu'attendu au troisième trimestre et le relèvement de sa prévision...

Publié le 30/10/2020

OSE Immunotherapeutics grimpe de 10,5% à 7,25 euros ce vendredi après avoir présenté des données précliniques d'efficacité d'OSE-230, une thérapie...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne