En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 802.26 PTS
-
4 753.00
-
SBF 120 PTS
3 799.63
-
DAX PTS
12 642.97
-
Dow Jones PTS
26 763.13
-1.92 %
10 833.33
-3.16 %
1.166
+0.02 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les bancaires à l'honneur avant le rapport américain sur l'emploi

| AOF | 606 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les bancaires à l'honneur avant le rapport américain sur l'emploi
Credits  ShutterStock.com


Les bourses européennes font preuve de prudence ce vendredi, après la séance d'hier plombée par le retournement soudain de Wall Street. D'un côté, les investisseurs jugent le rapport mensuel sur l'emploi américain, qui a mis en évidence une baisse du chômage mais moins de créations d'emplois; de l'autre, les marchés sont portées par les valeurs bancaires après que les banques espagnoles CaixaBank et Bakia ont annoncé leur projet de fusion. A la mi-séance, le CAC 40 gagne ainsi 0,49% à 5 034,19 points, et l'EuroStoxx50 recule 0,30% à 3 294,44 points.

Les banques espagnoles Caixabank (+13,52% à 2,061 euros) et Bankia (+26,65% à 1,312 euro) ont confirmé ce jeudi soir, dans un document réglementaire, les informations du pure-player El Confidentcial selon lesquelles elles sont sur le point de fusionner. D'après des sources de marché, ladite fusion pourrait être réalisée dans les prochains jours. Une telle opération donnerait ainsi naissance à la plus grosse banque ibérique, détenant plus 650 milliards d'euros d'actifs et 50 000 employés.

Ryanair gagne ce matin près de 4% au London Stock Exchange, à 12,09 euros l'action. La compagnie aérienne low-cost a annoncé plus tôt avoir placé 35 242 291 actions ordinaires nouvelles, représentant 3,2% du capital social avant ladite émission, à un prix unitaire de 11,35 euros, soit une réduction de 2,6% par rapport au cours de clôture du 3 septembre 2020. Avec cette opération, Raynair a ainsi pu lever environ 400 millions d'euros.

Engie entend bien tirer son épingle du jeu dans le combat que se livrent Veolia et Suez. S'il évite de prendre partie, le groupe confronte les deux adversaires au principe de réalité afin qu'ils ajustent leurs positions dans l'intérêt de tous. Sur BFM Business, Jean-Pierre Clamadieu a ainsi endossé le rôle de Monsieur Loyal. Certes, la création d'un champion national de l'environnement fait sens, mais le prix n'est pas correct. De plus, rappelle-t-il à Veolia, une telle opération ne pourra se faire qu'en toute intelligence avec Suez. Résultat, Veolia cède 0,4% et Engie, 0,1%. Suez gagne 1,5%.



Les chiffres macroéconomiques du jour


Le déficit budgétaire du gouvernement français s'est de nouveaux creusé au mois de juillet 2020 à 151,04 milliards d'euros. Le mois précédent, le déficit était de 124,88 milliards d'euros.

Les commandes à l'industrie en Allemagne ont augmenté de 2,8% en juillet sur un mois, soit la plus faible évolution depuis avril. C'est également bien moins que les +28,8% de juin, et en-deçà du consensus de +5%.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance du rapport mensuel sur l'emploi à 14h30.


vers 12h10, l'euro grappille 0,05% à 1,1857 dollar.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/09/2020

Le taux d'intérêt moyen de la dette bancaire ressort à 1,54%

Publié le 23/09/2020

Opération menée à 70 euros l'action...

Publié le 23/09/2020

5GMeta constitue une véritable révolution dans la fourniture de données...

Publié le 23/09/2020

Engie EPS est la branche technologique d'Engie qui se concentre sur les systèmes de stockage d'énergie et les micro-réseaux...

Publié le 23/09/2020

"La soudaineté de la crise n'a pas permis un ajustement immédiat des charges à une baisse de telle ampleur"...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne