En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 879.5
-0.45 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
-0.12 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le risque italien de retour au premier plan

| AOF | 396 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le risque italien de retour au premier plan
Credits  ShutterStock.com


Les Bourses européennes évoluent en net repli, les effets des bonnes nouvelles sur le front commercial s’étant dissipés. Les investisseurs s'inquiètent de la situation en Italie où le gouvernement a réaffirmé qu'il ne renoncerait pas à son objectif de déficit de 2,4% du PIB. Les rendements de la dette italienne bondissent sur le marché obligataire tandis que les valeurs bancaires italiennes sont malmenées. A Paris, Safran cède du terrain après le placement de 2,35% de son capital par l'Etat. Vers midi, le CAC 40 perd 1% à 5 449 points. L'Euro Stoxx 50 abandonne 1,13% à 3 376 points.

Le chimiste néerlandais Akzo Nobel est quasi stable à 79,48 euros. Les investisseurs ne doutaient pas de la parole du fabricant de peintures. Ce dernier avait promis qu'il reverserait une grande partie des fruits de la cession de son activité de chimie de spécialité à Carlyle Group pour 10,1 milliards d'euros (7,5 milliards de produit net). Chose promise chose due : après avoir versé l'an dernier un milliard d'euros sous la forme d'un dividende exceptionnel, Akzo Nobel a annoncé ce matin qu'il allait rendre encore 5,5 milliards d'euros aux investisseurs.

En attendant des opérations de privatisation plus significatives, l’État a récolté de l’argent frais grâce à Safran (-1,95% à 118,05 euros). En effet, l’État a cédé 10,41 millions de titres, soit 2,35% du capital de l'équipementier pour l'aérospatiale et la défense. Cette opération rapportera à l’État environ 1,24 milliard d’euros. Le produit de cession de ces titres servira à alimenter le fonds pour l’innovation et l’industrie dédié au financement des innovations de rupture. Cette cession a pris la forme d’un placement institutionnel avec construction accélérée du livre d’ordres.

Ubisoft (+1,55% à 98,12 euros) échappe à la baisse du marché parisien grâce à la signature d'un partenariat avec Google et aux bonnes notes obtenus par le jeu Assassin's Creed Odyssey. Le groupe Internet va tester sa plate-forme de jeux vidéo à la demande avec Assassin's Creed Odyssey. A partir du 5 octobre, date de lancement en grand du jeu sur Xbox One, PS4 et PC, un nombre limité de participants pourra jouer gratuitement au dernier opus de la plus célèbre franchise de l'éditeur de jeux vidéo durant la période de test.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En août 2018 par rapport à juillet 2018, les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,3% en zone euro après +0,7% en juillet (chiffre révisé de +0,4%). Le consensus tablait sur une hausse de 0,1%. Sur un an, les prix affichent une hausse de 4,2% après +4,3% en juillet (chiffre révisé de +4%). Le consensus visait +3,6%.

Vers midi, l'euro cède 0,5% à 1,1519 dollar.




source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...

Publié le 13/12/2018

Thales et Gemalto ont annoncé avoir obtenu l’Autorisation Règlementaire relative au contrôle des concentrations de la part de l’autorité de la concurrence (Commerce Commission) en…