En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 729.66 PTS
-0.69 %
4 768.50
+0.32 %
SBF 120 PTS
3 746.87
-0.53 %
DAX PTS
12 469.20
-1.09 %
Dow Jones PTS
27 173.96
+1.34 %
11 151.13
+2.34 %
1.163
+0.01 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le retour des craintes sur la reprise économique pénalise les marchés

| AOF | 521 | 2 par 1 internautes


Les bourses européennes évoluent majoritairement dans le rouge ce jeudi. Les craintes sur l'affaiblissement de la reprise économique se font toujours sentir, et le retour de l'épidémie et les mesures prises tour à tour pour endiguer une seconde vague ne rassurent pas. Côté statistiques, les investisseurs attendent surtout les inscriptions hebdomadaires au chômage américain, alors que côté entreprises, les mauvais résultats de ThyssenKrupp et le conflit Airbus-Boeing ont également pesé sur la tendance. A la mi séance, le CAC 40 cède 0,16% à 5 065 points, et l'EuroStoxx50, 0,15% à 3 358 points.

ThyssenKrupp décroche totalement à Francfort, le titre cédant 16,28% à 6,212 euros. L'industriel allemand a en effet publié jeudi une perte nette de 678 millions d'euros au troisième trimestre de son exercice 2019-2020, soit une multiplication par plus de 7 par rapport à la même époque l'an dernier. Son activité a été particulièrement frappée par la crise du covid-19: les commandes ont chuté de 35% à 6,69 milliards d'euros, et les ventes ont reculé de 28% à 7,71 milliards. Quant au résultat d'exploitation, il a affiché une perte de 415 millions, après un bénéfice de 226 millions il y un an.

Airbus évolue dans les profondeurs du CAC 40 en fin de matinée, avec un recul de 1,48% à 73,81 euros. Les Etats-Unis ont décidé mercredi de maintenir les tarifs douaniers imposés aux avions importés d’Europe à 15%. Ces tarifs sont liés au long conflit qui oppose Airbus et Boeing devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) sur la question de leurs aides gouvernementales respectives. « Les membres de l’Union européenne n’ont pas pris les actions nécessaires pour se mettre en conformité avec les règles de l’OMC », a justifié Robert Lighthizer, le représentant américain au commerce.

Atari (-1,68% à 0,293 euros) a réalisé sur l'exercice clos fin mars 2020, un résultat net, part du groupe, en repli de 16,2% à 2,3 millions d'euros. Le groupe de divertissement interactif a atteint son objectif de croissance profitable et a ainsi enregistré un résultat opérationnel courant de 2,9 millions d'euros contre +3,1 millions d'euros au titre de l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires a atteint 24 millions d'euros, soit une croissance de 16,5% à taux de change courant et 10,2% à taux de change constant.



Les chiffres macroéconomiques du jour


Au deuxième trimestre 2020, le nombre de chômeurs au sens du BIT a diminué de 271 000, à 2 millions de personnes, a annoncé l'Insee. Le taux de chômage au sens du BIT a baissé ainsi sur le trimestre de 0,7 point, à 7,1 % de la population active en France (hors Mayotte), après avoir déjà reculé de 0,3 point le trimestre précédent. L'Insee avertit cependant que ces chiffres sont déformés par le confinement. Elle a en effet entraîné mécaniquement " un net recul des démarches de recherche d’emploi et de la disponibilité pour travailler ".

L'inflation harmonisée était nulle en juillet en rythme annuel en Allemagne, a annoncé l'Office fédéral de la statistique. Les prix à la consommation ont reculé de 0,5% par rapport au mois précédent.

Aux Etats-Unis, les investisseurs attendent les inscriptions hebdomadaires au chômage et les prix des importations en juillet.



Vers 12h05, l'euro gagne 0,43% à 1,1833 dollar.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2020

PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ont fait des concessions à la Commission européenne pour tenter d'obtenir le feu vert à leur projet de mariage. Sur le site de l’institution, il est…

Publié le 25/09/2020

ADLPartner a publié un résultat net, part du groupe, en hausse de 29% à 3,87 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020. Le résultat opérationnel du spécialiste de la gestion et…

Publié le 25/09/2020

Versement d'un dividende exceptionnel de 0,45 euro par action

Publié le 25/09/2020

Aquila a publié des résultats semestriels en forte hausse. En effet, le résultat net du réseau d’interventions sur alarme s'est établi à 514 000 euros au premier semestre 2020, en hausse de…

Publié le 25/09/2020

La cotation du titre Latécoère, qui avait été suspendue vendredi 25 septembre, avant ouverture de la bourse de Paris, reprendra le lundi 28 septembre à l’ouverture du marché.…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne