Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 073.35 PTS
+3.23 %
6 117.00
+4.16 %
SBF 120 PTS
4 700.76
+3.09 %
DAX PTS
13 118.13
+1.59 %
Dow Jones PTS
31 500.68
+2.68 %
12 105.85
+3.49 %
1.055
+0. %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le CAC 40 plie sur fond de craintes de récession

| AOF | 422 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le CAC 40 plie sur fond de craintes de récession
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens reculent, pénalisés par les craintes de récession. Les indices des directeurs d'achat signalent une dégradation de la conjoncture en juin, la demande étant pénalisée par le niveau élevé de l'inflation. Ces statistiques ont entraîné une nette détente sur le marché des taux longs, ce qui pèse sur le secteur bancaire. Cette évolution est a contrario favorable aux valeurs technologiques et bien valorisées, comme les sociétés du luxe. Vers 12 heures, le CAC 40 perd 0,39% à 5 893,30 points et l'EuroStoxx50, 0,69% à 3 440 points.

Le titre de la banque italienne Banca MPS perd 1,82% à 0,673 euro à la Bourse de Milan; évoluant en ligne avec le secteur. Ce dernier est pénalisé par la baisse des taux longs en Europe. A l'occasion de la présentation de son plan stratégique, elle a annoncé qu'elle lèverait 2,5 milliards d'euros d'argent frais pour le financer. L'opération devrait avoir lieu d'ici fin 2022 et l'Etat italien, qui possède 64% de son capital depuis son sauvetage pour 5,4 milliards d'euros en 2017, remettra au pot.

Atos (+9,27% à 13,79 euros) échappe à la baisse du marché parisien grâce à une information de BFM Business selon laquelle l'Etat serait favorable à un rapprochement avec Thales. « Les ministères laissent Thales manœuvrer pour créer un champion français dans le secteur », explique le média alors que le groupe de défense, détenu à 25,7% par l'Etat, s'intéresse aux activités de cybersécurité d'Atos depuis plusieurs mois. Il serait soutenu par les ministères de l’Économie et des Armées.


En hausse de 2,83% à 75,48 euros, Eurofins signe la plus forte progression du CAC 40, soutenu par Deutsche Bank. Le broker a relevé sa recommandation sur le spécialiste de la bio-analyse de Vendre à Conserver et maintenu son objectif de cours de 80 euros à l'occasion d'une étude sur le secteur du test et de la certification. La période 2000-2008 a été celle de la croissance la plus rapide et la plus constante pour les entreprises de test, observe-t-il.


Les chiffres macroéconomiques du jour


En France, l'indice "flash" PMI manufacturier ressort en juin à 51. Les économistes tablaient sur 54 après 54,6 en mai. L'indice composite, qui agrège les services et l'industrie, s'établit à 52,8. Le consensus le donnait à 56 après 57 en mai. L'indice des services atteint 54,4 contre un consensus de 57,6 après 58,3 en mai.

En juin 2022, le climat des affaires en France s’assombrit quelque peu, révèle l'Insee. L’indicateur qui le synthétise, calculé à partir des réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité marchands, perd deux points. À 104, il reste au-dessus de sa moyenne de longue période (100). Cette dégradation du climat des affaires résulte notamment du recul des soldes d’opinion prospectifs dans les services et dans le commerce de détail.

L'activité dans le secteur privé de la zone euro a ralenti plus que prévu en juin, à annoncé S&P Global. L'indice composite, qui agrège les services et l'industrie, s'établit à 51,9. Le consensus le donnait à 54 après 54,8 en mai. L'indice "flash" PMI manufacturier ressort en juin à 52. Les économistes tablaient sur 53,9 après 54,6 en mai. L'indice des services atteint 52,8 contre un consensus de 55,5 après 56,1 en mai.

En Allemagne, l'indice "flash" PMI manufacturier ressort en juin à 52, faisant ressortir un ralentissement plus important que prévu. Les économistes tablaient en effet sur 54 après 54,8 en mai. L'indice composite, qui agrège les services et l'industrie, s'établit à 51,3. Le consensus le donnait à 53,1 après 53,7 en mai. L'indice des services atteint 52,4 contre un consensus de 54,5 après 55 en mai.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage seront publiées à 14h30. Les indices des directeurs d'achat dans les secteurs manufacturier et des services en juin seront annoncés à 15h45.

Vers 12h00, l'euro perd 0,51% à 1,0513 dollar.

source : AOF

 ■

2022 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE

WINCHARTS OFFERT*

Anticipez la tendance avec le logiciel d'analyse graphique Wincharts !

Soit 120€ d'économie / an*
Code Offre : WIN22

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère ouverture de compte Bourse Direct avant le 30 juin 2022 inclus.

Je profite de l'offre

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/06/2022

Les marchés actions européens rebondissent, soutenus par le regain d'optimisme de Wall Street, attendu en hausse à l'ouverture. Sur le marché des taux, c'est l'accalmie. Le rendement du 10…

Publié le 24/06/2022

Le CAC40 relève la tête ce vendredi pour terminer la semaine dans le vert après deux séances de baisse...

Publié le 23/06/2022

Le CAC40 qui a enfoncé les 5...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/06/2022

Les marchés actions européens ont rebondi après deux séances consécutives de baisse, soutenus par Wall Street. La perception des investisseurs sur la politique monétaire de la Fed s’est…

Publié le 24/06/2022

14h30 aux Etats-UnisCommandes de biens durables en mai16h00 aux Etats-UnisPromesses de ventes immobilières en maisource : AOF

Publié le 24/06/2022

FedEx bondit de 7,59% à 244,20 dollars, ce qui lui permet de figurer parmi les principales progressions de l’indice S&P 500. Le géant américain de la messagerie bénéficie de la présentation…

Publié le 24/06/2022

Nexity gagne 2,10% à 25,28 euros, surperformant les autres valeurs du secteur immobilier au lendemain de l'annonce de la prise de contrôle du groupe Angelotti, spécialiste de l’aménagement et de…

Publié le 24/06/2022

Compagnie des Alpes campe sur les 14,75 euros ce vendredi, alors que le groupe a conclu, le 23 juin, un nouveau contrat de crédit renouvelable...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne