En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 027.99 PTS
-
4 974.50
-
SBF 120 PTS
3 978.00
-
DAX PTS
12 946.89
-
Dow Jones PTS
27 686.91
-0.38 %
10 876.08
-1.89 %
1.172
-0.18 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - La progression des indices se tassent avant Wall Street

| AOF | 479 | Aucun vote sur cette news


Les marchés européens progressent légèrement après avoir perdu une partie de leurs gains de la matinée. Les futures sur les indices américains connaissent un léger coup de mou alors que les sociétés américaines commencent à présenter leurs résultats, dont Caterpillar. Hier soir, plusieurs géants de la cote, dont Apple, Amazon et Facebook, ont présenté des résultats meilleurs que prévu. A Paris, BNP Paribas a fait de même. Sans surprise, la contraction des économies européennes au deuxième trimestre est impressionnante : -13,8% pour la France. Le CAC 40 gagne 0,09% à 4 858 points.


En Europe, Nokia s'envole à la bourse d'Helsinki, gagnant 12,85% à 4,11 euros, après que le géant des télécoms a annoncé des résultats meilleurs qu'attendus au second trimestre 2020. Le groupe finlandais est en effet repassé dans le vert sur les trois derniers mois, enregistrant un bénéfice opérationnel de 170 millions d'euros, contre une perte de 57 millions à la même époque l'an dernier. Le chiffre d'affaires a reculé de 11% à 5,09 milliards d'euros, affecté à hauteur de 300 millions d'euros par le covid-19, qui a généré des problèmes de livraison et de mise en œuvre.

A Paris, BNP Paribas, première banque française à dévoiler ses comptes du deuxième trimestre, a dévoilé une performance meilleure que prévu grâce à des provisions plus faibles que prévu et les très bons résultats du courtage obligataire. Elle est récompensée par une progression de 2,53% à 35,25 euros de son action, qui affiche l’une des plus fortes hausses de l’indice CAC 40. Cette publication renforce la crédibilité de la prévision de BNP Paribas d’un résultat net part du groupe en recul de 15 à 20% cette année.

Vivendi (+0,05% à 22,02) a fait état d'un résultat net ajusté en hausse de 5,4% au premier semestre 2020 à 583 millions d'euros. Le résultat opérationnel ajusté (Ebita) ressort à 735 millions, correspondant à une décroissance de 3,8% en données constantes. Les revenus de l'expert des contenus et des médias est, pour sa part, en léger repli de 2% (en données constantes) à 7,576 milliards d'euros.


Les chiffres macroéconomiques du jour

Au deuxième trimestre 2020, le produit intérieur brut (PIB) a chuté de 13,8 %, après –5,9 % au premier trimestre 2020, a annoncé l'Insee. Il est ainsi 19,0 % plus bas qu'au deuxième trimestre 2019. Le consensus Reuters était de -15,3%. L'évolution négative du PIB au premier semestre 2020 est liée à l'arrêt des activités " non essentielles " dans le contexte du confinement mis en place entre mi-mars et début mai. La levée progressive des restrictions conduit à une reprise graduelle de l'activité économique aux mois de mai puis de juin, après le point bas atteint en avril.

En juin 2020, les dépenses de consommation des ménages français en biens dépassent leur niveau de février, + 2,3 % en volume par rapport à février, après leur fort repli durant la période de confinement, a annoncé l'Insee. C

Sur un an, l’indice des prix à la consommation harmonisé accélérerait à +0,9 %, après +0,2 % en juin en France. Sur un mois, il augmenterait de 0,4 %, après +0,1 % le mois précédent. Le consensus Reuters était de 0,3%.

Le PIB de la zone euro a chuté de 12,1% au deuxième trimestre par rapport au précédent, pénalisé par le confinement, a annoncé Eurostat. Il a baissé de 15% en rythme annuel, à comparer avec un consensus Reuters s'élevant à -14,5%. Il s'agit de loin des reculs les plus importants depuis le début des séries temporelles en 1995.

En juillet, un mois au cours duquel des mesures de confinement du COVID-19 ont continué d’être levées, le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 0,4%, contre 0,3% en juin selon une estimation rapide publiée par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Le consensus Reuters est de 0,2%.

En juin 2020, le mois pendant lequel les mesures du confinement liées à la Covid-19 ont commencé à être abrogées dans la plupart des États membres, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 7,8% dans la zone euro, en hausse par rapport au taux de 7,7% enregistré en mai 2020.

Aux Etats-Unis, le revenu et la consommation des ménages en juin ainsi que l'indice des prix PCE en juin seront connus à 14h30. L'indice des directeurs d'achat de la région de Chicago en juillet sera, pour sa part, publié à 15h45. Enfin, l'indice de confiance des ménages de l'Université du Michigan en juillet sera publié à 16 euros.

Vers 12h05, l'euro avance de 0,13% à 1,1857 dollar.





source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/08/2020

Le groupe SII, spécialiste des métiers de l’ingénieur, a réalisé au cours de ce premier trimestre de l’exercice 2020/2021 un chiffre d’affaires de 147,4 millions d'euros, en baisse de 9,3%.…

Publié le 11/08/2020

Advicenne a annoncé le tirage de la première tranche, d'un montant de 7,5 millions d'euros, du prêt de 20 millions d'euros signé en juillet 2019 avec la Banque Européenne d’Investissement. Ce…

Publié le 11/08/2020

PPG Industries a annoncé que ses ventes de juillet 2020 seraient meilleures qu'attendu, "reflétant la poursuite de la solide reprise de la demande observée en juin". Le fabricant de peinture…

Publié le 11/08/2020

Date : 8/11/2020 Sous-jacent : Publicis Produit : Turbo Illimité Best Call I636T (ISIN : DE000HW61VZ9). Echéance : Ouverte Barrière désactivante : 18,5000 Niveau de financement :…

Publié le 11/08/2020

Arnaud Lagardère pensait sans doute pouvoir passer un été tranquille après avoir paré l’assaut du fonds activiste Amber Capital en mai dernier et reçu l’appui de deux des plus prestigieux…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne