En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 684.55 PTS
+0.09 %
5 611.00
-2.1 %
SBF 120 PTS
4 509.64
+0.11 %
DAX PTS
12 774.88
-0.12 %
Dow Jones PTS
26 987.36
-0.35 %
8 877.06
+0.48 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - La fièvre vendeuse ne retombe pas

| AOF | 823 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - La fièvre vendeuse ne retombe pas
Credits  ShutterStock.com


En hausse en début de séance, les principaux marchés actions européens ont brutalement basculé dans le rouge vers 10h30. Les investisseurs ont mal réagi à l'annonce de premiers cas de coronavirus détectés au Royaume-Uni. Par ailleurs, la croissance a ralenti plus que prévu en zone euro au dernier trimestre. Les Bourses européennes s'apprêtent à clôturer leur pire semaine depuis octobre 2019. A Paris, STMicroelectronics accuse le plus net repli du CAC 40, victime de l'aversion pour le risque. Vers midi, le CAC 40 cède 0,51% à 5 841 points. L'Euro Stoxx 50 perd 0,76% à 3 663 points.

Tod's gagne 1,45% à 36,26 euros après l'annonce d'un rebond de ses ventes au quatrième trimestre 2019 malgré la crise politique à Hong Kong. La performance est à saluer. Il s'agit en effet du premier trimestre de progression depuis le deuxième trimestre 2018. Le maroquinier italien, connu pour ses mocassins à picots, semble donc commencer à recueillir les fruits de sa stratégie initiée il y a deux ans, avec la création d'un laboratoire créatif (la Tod's factory) et le lancement d'un programme de collaboration avec des designers des artistes ou des sportifs (No Code).

Dans un secteur de la distribution malmené par les mouvements sociaux en France, Maisons du Monde rassure par l'absence d'avertissement sur résultats et signe la plus forte hausse du SBF 120. L'action grimpe de 9,61% à 12,32 euros dans la foulée de la publication des revenus 2019. Le spécialiste de mobilier et d'articles de décoration a annoncé une croissance des ventes de 10,3%, sans donner leur montant. Ces publications rassurent les brokers, notamment Louis Capital Markets qui souligne particulièrement la confirmation par Maisons du Monde de son objectif de marge EBITDA autour de 12,5%.

Manitou recule de 5,71% à 16,20 euros au lendemain d'une annonce dans laquelle il anticipe un recul de 10% de son chiffre d'affaires 2020 sur fond de ralentissement progressif de l'économie mondiale, assorti de sujets tels le Brexit ou encore les élections présidentielles américaines à venir. Le spécialiste du matériel de manutention a publié des revenus 2019 en hausse de 11% (+10% en comparable) à 2,1 milliards d'euros. Manitou a néanmoins enregistré un chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2019 en recul de 6% (-7% en comparable) à 494 millions d'euros. 

Les chiffres macroéconomiques du jour

En décembre 2019 en France, les dépenses de consommation des ménages en biens se replient en volume (–0,3 % après +0,7 %) selon l'Insee.

En janvier 2020 en France, les prix à la consommation ont progressé de 1,5% sur un an, selon la première estimation de l'Insee.

Au quatrième trimestre 2019 en France, le produit intérieur brut (PIB) en volume baisse légèrement : –0,1 %, après +0,3 % au troisième trimestre, révèle ce matin l'Insee. Les économistes tablant en moyenne sur une croissance de 0,2% .En moyenne sur l'année, l'activité ralentit en 2019 : +1,2 % après +1,7 % en 2018. En décembre dernier, l'Insee escomptait +1,3%.

L'inflation en zone euro est ressortie à 1,4% sur un an en janvier 2020, conformément aux attentes, après +1,3% en décembre.

Le PIB de la zone euro a progressé de 0,1% au quatrième trimestre 2019. Les économistes tablaient sur une hausse de 0,2% après +0,3% au troisième trimestre. Sur un an, le PIB a grimpé de 1% après +1,2% au trimestre précédent. En 2019, le PIB affiche une progression de 1,2%.

Aux Etats-Unis, le revenu et la consommation des ménages en décembre seront publiés à 14h30. L'indice de confiance des ménages de l'Université du Michigan pour janvier est attendu à 16h.

Vers midi, l'euro recule de 0,03% à 1,1030 dollar.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/02/2020

Vilmorin confirme ses objectifs d'activité sur l'exercice 2019-2020...

Publié le 26/02/2020

aXigate est une filiale de Malta Informatique depuis 2017...

Publié le 26/02/2020

Le chiffre d'affaires s'établit à 554,27 ME...

Publié le 26/02/2020

Le résultat net part du groupe est de 1,6 ME sur l'exercice contre -0,7 ME un an plus tôt...

Publié le 26/02/2020

Ipsos a publié un résultat net part du groupe 2019 de 104,8 millions d'euros, en baisse de 2,5% par rapport à l'exercice 2018. La marge opérationnelle ressort à 198,7 millions d'euros, en hausse…