En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 358.53 PTS
-1.08 %
5 380.50
-0.66 %
SBF 120 PTS
4 308.65
-0.61 %
DAX PTS
12 583.28
-0.81 %
Dowjones PTS
25 064.50
+0.00 %
7 352.36
+0.00 %
1.171
+0.53 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - La dynamique faiblit malgré les M&A et la macro

| AOF | 397 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - La dynamique faiblit malgré les M&A et la macro
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens réduisent leurs gains à l'approche de la mi-séance. L'impact négatif du regain de tensions entre Donald Trump et la Corée du Nord est, pour le moment, compensé par des enquêtes PMI témoignant de la la vigueur de l'économie européenne. Le repli de la monnaie unique procure également un peu d'air aux marchés. Les investisseurs saluent également les opérations de croissance externe menées par Schneider Electric (qui rachète l'anglais Aveva) et Altran (qui s'offre l'indien GlobalEdge). Vers 12h15, le CAC 40 gagne 0,12% à 5 009,85 points. L'Euro Stoxx 50 grimpe de 0,33%.

En hausse de 3,23% à 95,05 euros, Merck KGaA prend la tête du Dax après l'annonce d'une probable vente de sa division de produits grand public. Le groupe pharmaceutique allemand estime que la fabrication de médicaments vendus sans ordonnance ne fait plus partie de sa stratégie. En 2016, la division avait réalisé un chiffre d'affaires de 860 millions d'euros, en croissance organique de 3,4% grâce au Neurobion, un cocktail de vitamines vieux de 55 ans. La branche a représenté moins de 10% du chiffre d'affaires santé du groupe, la santé représentant elle-même 45% des ventes totales.

A Paris, Schneider Electric (+0,25% à 69,06 euros) évolue en ligne avec le CAC 40 (+0,18%) après l'annonce de son rapprochement avec Aveva (+29,48% à 2 486 pence) dans les logiciels. Au bout de la troisième tentative, le groupe français devrait donc arriver à ses fins, en combinant sa division Software, qui représente environ 20% de ses ventes, avec le groupe britannique. Le résultat sera une nouvelle société, cotée à Londres, consolidée au sein de la division Industry de Schneider Electric et détenue à 60% par ce dernier.

Altran gagne 1,5% à 14,41 euros, soutenu par l'acquisition de GlobalEdge Software Limited, une société d'ingénierie de produits basée en Inde, spécialisée dans les solutions logicielles embarquées et les solutions dans l'Internet des Objets (IoT). La société sert principalement les industries des semi-conducteurs, des télécoms et de l'automobile, mais également les industries des logiciels et d'Internet, ainsi que des produits de consommation électroniques, avec des clients de premier ordre.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'indice final IHS-Markit de l'activité de services en France s'établit à 54,9 (56 en juillet). Il ressort en baisse par rapport à sa première estimation de 55. L'indice final IHS Markit Composite de l'activité globale en France s'établit à 55,2 (55,6 en juillet). Il ressort lui aussi en baisse par rapport à sa première estimation de 55,6.

En juillet, les ventes au détail ont diminué de 0,3% dans la zone euro après la hausse de 0,6% enregistrée en juin. Les économistes tablaient sur une baisse de 0,2%. Sur un an, les ventes au détail ont grimpé de 2,6%. Le consensus était de 2,5%.

L'indice final composite de l’activité globale dans l’Eurozone mesuré par IHS Markit s'est établi en août à 55,7, comme en juillet. La première estimation le donnait à 55,8. Dans les services, l'indice est ressorti à 54,7 après 55,4 en juillet. L'estimation flash l'avait annoncé à 55,9.

L'indice final IHS-Markit de l'activité de services en Allemagne s'établit en août à 53,5 (53,1 en juillet). Il ressort en hausse par rapport à sa première estimation de 53,4. L'indice final IHS Markit Composite de l'activité globale en Allemagne s'établit à 55,8 (54,7 en juillet). Il ressort, lui aussi, en hausse par rapport à sa première estimation de 55,7.

Aux Etats-Unis, les commandes à l'industrie de juillet seront connues à 16h00.

A 12h15, l'euro fléchit de 0,12% à 1,1883 dollar.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Le numéro un mondial du secteur parapétrolier Schlumberger a présenté des comptes en nette amélioration grâce à la hausse des cours du pétrole. Au deuxième trimestre, le bénéfice net a…

Publié le 20/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/07/2018

General Electric publie aujourd’hui des résultats du deuxième trimestre 2018 en baisse, mais supérieurs aux attentes. Ainsi, le conglomérat américain a réalisé un bénéfice net part du…

Publié le 20/07/2018

Boiron est malmené à la mi-journée à Paris, en retrait de 4,3% à 69,7 euros...

Publié le 20/07/2018

L'histoire pourrait s'accélérer prochainement