Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 280.63 PTS
+0.21 %
6 270.50
+0.25 %
SBF 120 PTS
4 934.99
+0.12 %
DAX PTS
15 189.69
+0.46 %
Dow Jones PTS
34 166.97
-0.3 %
13 194.88
-1.17 %
1.210
-0.42 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'optimisme persiste

| AOF | 531 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'optimisme persiste
Credits  ShutterStock.com


La plupart des marchés actions européens évoluent en hausse à l'approche de la mi-séance. Le Dax est l'un des rares à perdre du terrain en raison des publications décevantes d'Adidas et Deutsche Post. L'embellie entretenue par l'espoir d'un prochain vaccin contre la Covid-19 se prolonge donc. Certes, les résultats dévoilés par Pfizer ne sont que provisoires et il faudra attendre encore quelques mois avant sa commercialisation, mais ce vaccin reste, à date, le seul moyen de mettre un terme à la pandémie. Le CAC 40 gagne 1,06% à 5 392 points. L'Euro Stoxx 50 progresse de 0,27% à 3 417 points.

En repli de 6,4% à 279,70 euros, Adidas accuse la plus forte baisse du Dax, pénalisé par des perspectives prudentes dévoilées dans le sillage de résultats trimestriels contrastés. Au troisième trimestre, l'équipementier sportif a vu ses ventes reculer en raison de la faiblesse de la demande en Chine, une contre-performance étonnante comparée au rebond observé dans cette zone clef par le secteur du luxe. Surtout, le géant allemand s'attend à un quatrième trimestre tout aussi poussif avec le retour des reconfinements en Europe, région qui avait soutenu son activité au trimestre précédent.

Le camouflet est cinglant pour la direction d’Unibail-Rodamco-Westfield (URW). Réunis en assemblée générale, les actionnaires ont rejeté le projet d’augmentation de capital de 3,5 milliards d'euros. Ce résultat est salué en Bourse par un bond de 31,01% à 56,02 euros de l'action du groupe immobilier spécialisé dans les centres commerciaux car une telle opération aurait été fortement dilutive. Le titre amplifie la progression du secteur, très bien orienté depuis l'annonce hier par Pfizer de résultats favorables pour son candidat-vaccin contre le Covid-19.

Sartorius Stedim Biotech chute de 5,6% à 302,20 euros. Comme la veille, un certain nombre de sociétés pharmaceutiques ou du secteur de la santé n'ont pas bénéficié des annonces favorables de Pfizer sur son candidat vaccin contre le Covid-19. Les investisseurs préfèrent se tourner vers les valeurs les plus malmenées pendant la crise sanitaire.

Les chiffres macroéconomiques du jour

La production industrielle a augmenté de 1,4% en septembre en France après une hausse de 1,1% en août, a annoncé l'Insee. Le consensus Reuters s'élevait à +0,8%. La production manufacturière a augmenté de +2,2 % après +0,8 % en août. Si la production a augmenté dans toutes les branches de l’industrie manufacturière, elle a été tirée par les matériels de transport (+8,8 %) et la cokéfaction-raffinage (+11,4 %).

Au troisième trimestre 2020, le nombre de chômeurs au sens du BIT atteint 2,7 millions de personnes en France (hors Mayotte), en hausse de 628 000 personnes. Sur le trimestre, le taux de chômage au sens du BIT bondit de 1,9 point, à 9% de la population active, après une baisse de 0,7 point le trimestre précédent. Il se situe 0,9 point au-dessus de son niveau d'avant-crise sanitaire au quatrième trimestre 2019.

En Allemagne, l'indice Zew du sentiment des investisseurs sur les perspectives économiques en novembre est ressorti à 39 après 56,1 en octobre. Les économistes tablaient en moyenne sur 41,7.

Vers midi, l'euro abandonne 0,25% à 1,1783 dollar.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

Du 1er au 31 mai 2021

MIEUX QUE GRATUIT ?
"Un ordre de bourse qui vous rapporte"

Tradez gratuitement et recevez 1€ par ordre exécuté
sur tous les produits de la gamme Morgan Stanley*
Valable sur tous les ordres >= à 500€*, offre limitée à 200€

Découvrir l'offre

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Communication à caractère promotionnel. *Voir conditions de l'offre.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/05/2021

Engie perd une nouvelle bataille face à Bruxelles...

Publié le 12/05/2021

Dans un rapport publié ce mercredi en prévision de son assemblée générale du 22 juin prochain, Vivendi a révélé que sa pépite Universal Music Group (UMG) était valorisée 33 milliards…

Publié le 12/05/2021

Société Générale campe sur les 25 euros ce mercredi, alors que les avis d'analystes se multiplient sur le dossier, dans la foulée de la présentation...

Publié le 12/05/2021

Vivendi revoit à la hausse la valeur d'Universal Music Group et fixe au 27 septembre la date limite de cotation des actions de sa filiale musicale à...

Publié le 12/05/2021

(Zonebourse.com) Le titre STMicroelectronics N.V. est récemment revenu au contact de la zone des 28.4 EUR, niveau qui a engendré une reprise technique à plusieurs reprises ces…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne