En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-0.95 %
4 767.5
+0.29 %
SBF 120 PTS
3 776.40
-
DAX PTS
10 740.89
-
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.00 %
1.139
+0.24 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'optimisme est de mise avant l'emploi américain

| AOF | 536 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'optimisme est de mise avant l'emploi américain
Credits  ShutterStock.com


Les principaux marchés actions européens poursuivent leur progression malgré le léger ralentissement de l’inflation en zone euro. Les investisseurs affichent leur confiance dans l’attente de la publication du rapport sur l'emploi aux Etats-Unis au mois de décembre, à 14h30. Au chapitre des valeurs, le secteur de l’automobile est soutenu par une étude favorable de JPMorgan. A Paris, Peugeot a ainsi pris la tête du CAC 40 grâce à un gain de 3,5%. Vers midi, la Bourse de Paris gagne 0,85% à 5 458,79 points tandis que l’Euro Stoxx 50 grimpe de 0,88% à 3 600,33 points.

Nokia (-0,74% à 4,044 euros) fait pâle figure au sein de marchés actions européens toujours bien orientés. Le titre de l'équipementier télécoms trébuche en raison de la publication d'une note défavorable de Credit Suisse. Le bureau d'études helvète a abaissé son opinion de Surperformance à Neutre et son objectif de cours de 5 euros à 4,20 euros sur la valeur. Cette dégradation fait suite à l'adoption d'une vision prudente s'agissant des perspectives d'amélioration des ventes et des marges de l'activité équipements de réseaux, qui génère l'essentiel des résultats du groupe.

A Paris, AB Science bondit de 6,5% à 9,755 euros, soutenu par une bonne nouvelle. Le Comité Indépendant de Revue des Données (IDMC) a recommandé la poursuite de l'étude de phase 3 de sa molécule vedette, le masitinib, dans le traitement de patients atteints de sclérose en plaques progressive primaire, et secondaire, sans modifier la taille de l'échantillon de l'étude.

Adocia progresse de son côté de 2,95% à 16,06 euros après avoir annoncé l'extension du portefeuille de produits BioChaperone au-delà du diabète. Après son application réussie à différents traitements du diabète, la technologie BioChaperone sera maintenant déployée à une gamme sélectionnée de thérapies injectables dans plusieurs aires thérapeutiques, a indiqué la biotech française.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En décembre 2017, la confiance des ménages français dans la situation économique est de nouveau en hausse : l'indicateur qui la synthétise gagne 2 points et atteint 105, nettement au-dessus de sa moyenne de long terme (100), a révélé l'Insee.

Sur un an en France, les prix à la consommation ont progressé de 1,2% en décembre 2017 selon l'estimation provisoire réalisée début janvier 2018 par l'Insee. Après quatre mois de hausse continue, l'inflation est donc stable en décembre.

En novembre 2017 par rapport à octobre 2017, les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,6% dans la zone euro, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. Les économistes tablaient sur une hausse de seulement 0,3%. En octobre 2017, les prix avaient crû de 0,4%. En novembre 2017 par rapport à novembre 2016, les prix à la production industrielle ont progressé de 2,8% contre un consensus de +2,5%.

Conformément aux attentes, le taux d'inflation annuel de la zone euro a atteint 1,4% en décembre 2017, contre 1,5% en novembre, selon l'estimation provisoire d'Eurostat.

En Allemagne, les ventes au détail ont progressé de 2,3% en novembre. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une progression de 1,0%, après une baisse de 1% intervenue en octobre (-1,2% annoncé initialement). Sur un an, les ventes au détail ont augmenté de 4,4% en novembre. Le consensus tablait sur +2,5% après une baisse de 0,9% en octobre (-1,4% initialement).

Aux Etats-Unis, le rapport sur l'emploi de décembre et la balance commerciale de novembre seront dévoilés à 14h30. L'indice ISM Services de décembre et les commandes à l'industrie en novembre tomberont à 16h.

Vers midi, l'euro cote 1,2048 dollar, en baisse de 0,2%.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

Après un deuxième sell off à Wall Street la veille, la Bourse de Paris a inscrit une quatrième séance consécutive de baisse.

Publié le 19/12/2018

Paris, le 19 décembre 2018, 8h30 COMMUNIQUE de presse Eramet - Une nouvelle étape pour le projet Lithium,  Hervé Montégu nommé Directeur de l'activité Lithium Les…

Publié le 19/12/2018

L'EUR/USD dessine une figure en triangle

Publié le 19/12/2018

Le 26 juin dernier, le Crédit Foncier et le Groupe BPCE ont conjointement annoncé un projet d`intégration des équipes et des activités du Crédit...

Publié le 19/12/2018

Dans le cadre du renforcement de son organisation agile et axée sur le marché, LafargeHolcim promeut ses fonctions juridiques et ressources humaines...