5 272.46 PTS
-0.17 %
5 272.0
-0.11 %
SBF 120 PTS
4 226.26
-0.13 %
DAX PTS
12 448.70
-0.03 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'euro fort assombrit le début de semaine

| AOF | 225 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'euro fort assombrit le début de semaine
Credits  ShutterStock.com


Les indices actions européens signent un début de semaine morose, assombri par le regain de vigueur de l'euro après Jackson Hole. A la mi-journée, la devise cote plus d'1,19 dollar, au plus haut depuis début 2015. Lors du symposium des banquiers centraux en fin de semaine dernière, ni Janet Yellen, ni Mario Draghi n'a donné le moindre indice sur l'avenir de leurs politiques monétaires. Les investisseurs sont donc restés sur leur faim, certains voyant dans ce silence le reflet de la prudence des argentiers quant à l'avenir du resserrement monétaire. Le CAC40 cède 0,44% et l'EuroStoxx 0,46%.

En Europe, Altice, à la faveur d'une hausse de 0,4% à 18,735 euros, signe l'une des seules hausses de l'indice néerlandais AEX. La maison-mère de SFR bénéficie de l'annonce faite ce matin du lancement d'un programme de rachats d'actions pouvant aller jusqu'à un milliard d'euros. Ces acquisitions auront lieu d'ici au 31 août 2018. Altice a précisé que ces titres rachetés seront pour une part annulés et pour l'autre conservés en trésorerie.

A Paris, Vivendi prend la foudre pour Havas. Le titre du groupe de médias et de divertissement (-1,96% à 19 euros) signe la plus forte baisse du SBF 120 après le deuxième trimestre décevant signé par un groupe qui est désormais l'une de ses filiales. Début juillet, Vivendi a en effet finalisé l'acquisition de près de 60% du capital d'Havas et prévoit de déposer une offre publique d'achat simplifiée sur le solde. De son côté, le titre de l'agence de communication est épargné : il reste stable autour de 9,25 euros, qui est précisément le prix de son rachat par Vivendi.

Michelin signe la plus forte hausse du CAC 40 avec un gain de 1,09% à 116,25 euros, porté par un relèvement de recommandation d'Oddo BHF à Achat. Le courtier se montre confiant "dans la capacité du groupe à regagner en compétitivité vis-à-vis de ses concurrents" et salue un plan 2020 "plus ambitieux" qui devrait se traduire par "un retour de la croissance, une amélioration des marges et un meilleur contrôle des capitaux engagés".

Les chiffres macroéconomiques du jour

Le PIB des membres de l'OCDE a progressé de 0,7% au deuxième trimestre 2017 par rapport au premier, après la hausse de 0,5% enregistrée au premier trimestre, a annoncé l'organisation. La croissance a considérablement accéléré au Japon (à 1% par rapport à 0,4% au trimestre précédent) et aux États-Unis (à 0,6% par rapport à 0,3%), mais plus faiblement au Royaume-Uni (à 0,3% par rapport à 0,2%).

A 12h, l'euro se stabilise à 1,1934 dollar.


source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

Lundi 19 février 2018EURONEXTL'opérateur boursier paneuropéen diffusera ses résultats annuels avant l'ouverture de la séance.SOPRA STERIALa SSII détaillera ses résultats annuels avant…

Publié le 19/02/2018

Les analystes continuent à faire le point surFaurecia après la publication annuelle de l'équipementier...

Publié le 19/02/2018

Optimisme de mise pour 2018

Publié le 19/02/2018

Sopra Steria (-3,84% à 147,9 euros) enregistre l’un des reculs les plus prononcés de l’indice SBF 120, la SSII ayant raté son objectif 2017 de flux net de trésorerie en raison des difficultés…

Publié le 19/02/2018

L'analyste a réduit sa valorisation...

CONTENUS SPONSORISÉS