En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
-
5 436.00
-
SBF 120 PTS
4 340.58
-
DAX PTS
12 661.54
+0.80 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.63 %
Nikkei PTS
22 898.64
+0.89 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'euro et Jackson Hole incitent à la prudence

| AOF | 336 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'euro et Jackson Hole incitent à la prudence
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens évoluent proches de l'équilibre après une tentative de poursuite de leur rebond en début de matinée. Celle-ci a été étouffée par le rebond de l'euro consécutivement à l'annonce d'une accélération inattendue de la croissance dans le secteur privé en août. Le début du symposium des banquiers centraux de Jackson Hole incite aussi à la prudence. Du côté des valeurs, le secteur de la publicité est en berne en Europe après l'avertissement sur sa croissance du numéro un mondial, WPP. Vers 12h10, le CAC 40 perd 0,06% à 5 182,62 points et l'EuroStoxx50, 0,17% à 3 449,85 points.

A Londres, WPP décroche de 12,05% à 1 402 pence et tombe à son plus bas niveau depuis février 2016 après avoir enregistré une baisse inattendue de ses ventes au deuxième trimestre et averti sur l'évolution de son chiffre d'affaires annuel. Sur la période de trois mois close fin juin, le n°1 mondial de la publicité a vu ses revenus reculer de 1,7% en organique alors que les analystes prévoyaient une hausse de 0,5%.

Les valeurs des médias et de la communication cotées à Paris broient du noir après la contreperformance du n°1 mondial de la publicité WPP : TF1 perd 3,24%, Publicis 2,91%, JCDecaux 0,88%, M6 0,75% et Lagardère 0,74%. La baisse de l'activité de WPP au deuxième trimestre et la révision à la baisse de ses perspectives annuelles alertent les investisseurs sur la santé de la filière tout entière. Les agences de publicité, comme WPP, Publicis ou Havas, sont en effet des intermédiaires entre les annonceurs et les diffuseurs.


Les chiffres macroéconomiques du jour


La croissance du secteur privé français s’est stabilisée en août, surprenant les économistes qui anticipaient un léger ralentissement. L’indice des directeurs d’achat Composite, c’est-à-dire prenant en compte les services et le secteur manufacturier, est resté inchangé à 55,6 en août, a indiqué Markit. Le consensus Reuters s’élevait à 55,5. Cet indice pour les services a reculé de 0,5 point en août à 55,5 alors qu’il était anticipé à 55,8. En revanche, l’indice des directeurs d’achat pour le secteur manufacturier a progressé contre toute attente à 55,8 après 54,9 en juillet.

La croissance du secteur privé de la zone euro a été plus forte qu’attendu en août, a annoncé le bureau d’études Markit. L’indice des directeurs d’achat Composite, c’est-à-dire prenant en compte les services et le secteur manufacturier, a progressé à 55,8 contre 55,7 en juillet et un consensus Reuters s’élevant à 55,5. Cette bonne surprise s’explique par le dynamisme du secteur manufacturier, qui affiche un indice des directeurs d'achat de 58,1 en août, supérieur à son niveau de juillet (56,5) et au consensus (56,3).

La croissance du secteur privé allemand a été plus vigoureuse qu’attendu en août, a annoncé le bureau d’études Markit. L’indice des directeurs d’achat Composite, c’est-à-dire prenant en compte les services et le secteur manufacturier, a progressé à 55,7 contre 54,7 en juillet et un consensus Reuters s’élevant à 54,7. Pour les services, cet indicateur est ressorti à 53,4 après 53,1 en juillet. Il était attendu à 53,3.

Ce même indicateur pour les Etats-Unis sera publié à 15h45, suivi 15 minutes plus tard par les ventes de logements neufs en juillet.

Vers 12h10 l'euro gagne 0,11% à 1,1779 dollar.





source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Le premier domaine d'application de ce partenariat concernera le raffinage...

Publié le 17/07/2018

Le Groupe anticipe une légère dégradation de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2018-2019...

Publié le 17/07/2018

Le plan national égyptien vise à développer plus de 13 GW de capacité renouvelable...

Publié le 17/07/2018

Les OCA ne portent pas de bons de souscription d'actions (BSA), et portent sur 8 ME maximum de nominal...

Publié le 17/07/2018

Les ampoules seront commercialisées sous la marque AwoX avec le co-branding Deutsche Telekom Magenta SmartHome...