5 357.14 PTS
-0.78 %
5 362.0
-0.69 %
SBF 120 PTS
4 274.04
-0.71 %
DAX PTS
13 068.08
-0.44 %
Dowjones PTS
24 622.65
+0.15 %
6 414.24
+0.31 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'effet Yellen se prolonge

| AOF | 272 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'effet Yellen se prolonge
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens prolongent leur hausse, toujours soutenus par les propos rassurants de la présidente de la Fed, Janet Yellen. Elle a en effet réaffirmé que le resserrement de sa politique monétaire resterait graduel. Le recul du pétrole limite cependant la hausse des indices. Cette première partie de la séance a aussi été animée à Paris par les chiffres d'affaires des sociétés. Si celui de Casino est bien accueilli, ce n'est pas le cas pour Stentys. Vers 12 h25, le CAC gagne 0,56% à 5 251,29 points et l'EuroStoxx50, 0,55% à 3534,52 points.

C'est aujourd'hui que tout commence pour Metro et Ceconomy ! Ces deux entités désormais séparées, issues de la scission en deux du distributeur allemand Metro, vivent aujourd'hui leur première séance de Bourse selon le calendrier prévu. Le nouveau Metro donc recouvre l'ensemble des activités de vente alimentaire de Metro Group, opérées principalement sous les marques Real et Cash & Carry, tandis que Ceconomy est centré sur le non-alimentaire, avec l'enseigne MediaMarket. Ceconomy détient 10% du nouveau Metro.

A Paris, Casino (+4,03% à 54,50 euros) domine le SBF 120 après avoir publié des chiffres de ventes supérieurs aux attentes au titre du deuxième trimestre. Sur la période, le chiffre d'affaires du distributeur a progressé de 7,9%, à 9,277 milliards d'euros, dont +3,3% en organique. Les analystes prévoyaient 9,18 milliards d'euros de revenus et 2,5% de croissance organique. A nombre de magasins comparables, la hausse des ventes a été de 3%.

Stentys chute de 12,88% à 2,03 euros après avoir atteint un plus bas historique de 1,98 euro. Le fabricant de stents capable de s'adapter avec précision aux variations de calibre du vaisseau dans lequel il est implanté a dévoilé hier soir un chiffre d'affaires du deuxième trimestre qualifié de catastrophique par Gilbert Dupont. Sur la période de trois mois close fin juin, la medetch française a vu son chiffre d'affaires reculer de 19,8% à 1,7 million d'euros. Le broker tablait sur un chiffre d'affaires de 2,556 millions, en hausse de 20%. 


Les chiffres macroéconomiques

En France, l'inflation IPCH (permettant des comparaisons entre pays européens) est ressortie stable en juin sur un mois. En rythme annuelle, elle s'est élevée à 0,8%, a indiqué l'Insee, confirmant ses estimations provisoires.

En Allemagne, l'inflation IPCH a été confirmée à 1,5% en juin sur un an et à 0,2% sur un mois.

Les investisseurs attendent à 14h30 l'indice des prix à la production de juin et les inscriptions hebdomadaires au chômage.

Vers 12h20, l'euro cède 0,09% à 1,1403 dollar.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

Aide du Ministre de la cohésion des territoires

Publié le 14/12/2017

Adeunis annonce son chiffre d'affaires du 1er semestre 2017/2018...

Publié le 14/12/2017

Vallourec a annoncé avoir finalisé Value 17, une augmentation de capital réservée à ses salariés à travers le monde. Près de 10 000 salariés, dans onze pays, représentant 52 % des effectifs…

Publié le 14/12/2017

Au cours de sa séance du 13 décembre 2017, le Conseil d'administration de Bic a décidé de procéder à une augmentation du capital par création de 87 584 actions consécutive à la levée…

Publié le 14/12/2017

Bonne tenue des ventes PME-PMI et croissance très significative de l'activité liée aux clients Grands Comptes.

CONTENUS SPONSORISÉS