En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 195.95 PTS
-
5 192.00
+0.66 %
SBF 120 PTS
4 120.48
-
DAX PTS
11 401.97
+0.82 %
Dowjones PTS
25 954.44
+0.24 %
7 062.34
-0.06 %
1.134
-0.06 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Début de semaine morose, les tensions commerciales coupables

| AOF | 360 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Début de semaine morose, les tensions commerciales coupables
Credits  ShutterStock.com


Comme en fin de semaine dernière, les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine pèsent sur les Bourses. 200 milliards de dollars d'importations chinoises supplémentaires pourraient être taxées dès cette semaine. Aujourd'hui, les investisseurs américains seront absents en raison du jour férié du Labor Day. Les volumes échangés devraient donc être faibles. A Paris, Casino n’arrive pas à rebondir en dépit des réponses apportées par le distributeur à ses détracteurs. Vers 12h35, l'indice CAC 40 grappille 0,1% à 5 412,22 points et l'EuroStoxx50, 0,04% à 3 394,40 points.

Après une semaine dernière particulièrement difficile pendant laquelle elle a chuté de 13%, l’action Casino a du mal à se reprendre. Elle oscille entre hausse et baisse depuis le début de la séance et cède désormais 0,22% à 27,18 euros. Les réponses faîtes par le distributeur aussi bien au fonds activiste Muddy Waters, qui a souligné vendredi l’absence de dépôt des comptes de Casino Finance, qu’à S&P, qui a dégradé sa note long terme d’un cran à "BB", ne semblent pas suffisantes aux yeux des investisseurs.

En revanche, Axa gagne 1,26% à 22,02 euros, grâce à Deutsche Bank qui a relevé sa recommandation à Achat et son objectif de cours de 7% à 27 euros. Le bureau d'études estime que les catalyseurs sont désormais proches pour que la décote d'Axa par rapport à ses pairs – entre 20% et 30% en fonction des méthodes de valorisation - se réduise. Le plus important d'entre eux est la normalisation du bilan, qui devrait intervenir d'ici fin 2019, soit un an plus tôt que prévu auparavant par le broker.



Les chiffres macroéconomiques du jour

L'activité dans le secteur manufacturier de la zone euro en août a ralenti au même rythme qu'initialement annoncé, a indiqué le bureau d'études IHS Markit. L'indice des directeurs d'achat pour ce secteur est ressorti à 54,6 contre 54,6 en première estimation et pour le consensus Reuters. Il s'élevait à 55,1 en juillet.

L’activité dans le secteur manufacturier français en août a légèrement moins accéléré qu’initialement annoncé, a indiqué le bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat pour ce secteur est ressorti 53,5 contre 53,7 en première estimation et pour un consensus Reuters de 53,7. Il s’élevait à 53,3 en juillet.

L’activité dans le secteur manufacturier allemand en août a légèrement plus ralenti qu’initialement annoncé, a indiqué le bureau d’études IHS Markit. L’indice des directeurs d’achat pour ce secteur est ressorti 55,9 contre 56,1 en première estimation et pour le consensus Reuters. Il s’élevait à 56,9 en juillet.

A la mi-séance, l'euro gagne 0,13% à 1,1613 dollar.




source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2019

Median Technologies présentera les résultats d'une étude conduite en collaboration avec Sanofi...

Publié le 20/02/2019

La date de détachement du dividende est prévue au mercredi 29 mai...

Publié le 20/02/2019

Le chiffre d'affaires tombe à 226,28 ME en 2018...

Publié le 20/02/2019

Icade est notée BBB+/ Perspective stable par S&P...

Publié le 20/02/2019

Les perspectives sont florissantes pour l'exercice 2019 avec un objectif de livraison de 80 demi-heures de nouvelles productions...