En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Bourse : merci les banques !

| AOF | 291 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe - Bourse : merci les banques !
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens évoluent toujours en territoire positif, même s'ils réduisent leurs gains sans doute en raison de l'appréciation de l'euro. La monnaie unique emboite le pas des taux français et allemands qui se progressent encore aujourd'hui alors qu'aucun élément n'est venu alimenter l'aversion pour le risque. De l'Italie à la Corée du Nord en passant par les relations commerciales, les tensions des derniers jours continuent à s'atténuer. Dans cet environnement, les financières s'imposent comme les moteurs de la hausse des indices. Le CAC gagne 0,25% à 5 471,33 pts et l'EuroStoxx 0,28%.

Remy Cointreau perd 5,88% à 120 euros malgré des résultats annuels et perspectives du meilleur tonneau. Les investisseurs ont choisi la sobriété face à l'ivresse du titre. Ce dernier a atteint mardi un sommet à 131,30 euros, en progression de près de 5% depuis le début de l'année après un bond de 42,6% en 2017. S'offrir une action du groupe charentais, c'est accepter de payer un multiple des bénéfices (plus de 35 fois l'an prochain), 40% plus élevé que celui des alcooliers comparables, comme Pernod Ricard ou Diageo. Une addition jugée trop lourde ce matin.

Kering lâche 1,24% à 493,2 euros, soit à quelques euros de son sommet de 504,2 euros atteint mardi. Le numéro deux mondial du luxe organise aujourd'hui à Florence une réunion investisseurs consacrée à sa marque phare Gucci (60% du résultat opérationnel courant du groupe). Le groupe français ne manque pas d'ambition. A moyen terme, il vise pour l'enseigne florentine un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros, contre 6,2 milliards en 2017. Une telle progression implique un taux de croissance deux fois supérieur à celui du marché.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Le déficit commercial français s'est stabilisé à 5 milliards d'euros en avril, ont annoncé les Douanes. Les exportations tricolores ont accéléré leur progression, à 3% en avril après +1,2% en mars, grâce au rebond des livraisons d'Airbus et de la vente de satellites. "En retrait au premier trimestre suite au pic de décembre 2017, les livraisons retrouvent en avril un niveau conforme à leur tendance de long terme", précisent les Douanes.

Eurostat a confirmé que la croissance du premier trimestre en zone euro a atteint 0,4% par rapport à la période précédent et 2,5% en rythme annuel. Elle était de 0,7% et 2,8% au quatrième trimestre 2017.

En Allemagne, les commandes à l'industrie ont baissé de 2,5% en avril sur un mois et de 0,1% en rythme annuel. Le consensus Reuters était à +0,8% d'un mois sur l'autre. En mars, elles avaient baissé de 1,1% (révisé de -0,9%) sur un mois mais avaient augmenté de 2,9% sur un an.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance des inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30.

Vers 12h20, l'euro cote 1,1820 dollar, en hausse de 0,37%.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.