5 347.78 PTS
-0.17 %
5 333.5
-0.30 %
SBF 120 PTS
4 259.18
-0.35 %
DAX PTS
13 072.98
+0.04 %
Dowjones PTS
24 635.32
+0.52 %
6 435.45
+0.71 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse mi-séance AOF France/Europe -

| AOF | 252 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF France/Europe -
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens évoluent autour de l’équilibre à la mi-séance. En l'absence de publications de résultats, les investisseurs marquent une pause en attendant les chiffres du chômage américain publiés en début d'après-midi. Ils pourraient avoir des conséquences sur l'euro qui continue de s’apprécier aujourd'hui. La devise européenne se rapproche de 1,19 dollar. Du coté des statistiques, les commandes à l'industrie allemande ont fait état d'une baisse moins marquée que prévu. Le CAC 40 gagne 0,13% à 5 136,60 points, l'Eurostoxx 50 perd, lui 0,03% à 3 464,47 points.

En Europe, Royal Bank of Scotland (+2,19% à 261,80 pence) se maintient parmi les premières places de l'indice FTSE 100 après avoir dévoilé un retour aux bénéfices dans des proportions plus importantes qu'attendu. L'établissement, qui est l'une des principales victimes britanniques de la crise financière, mais a aussi été pénalisé par ses inconduites passées, voit enfin le bout du tunnel après plusieurs années de restructuration. Au deuxième trimestre, elle a généré un bénéfice net de 680 millions de livres contre une perte de 1,08 milliard de livres, un an auparavant.

A Paris, Vicat est en dernière position du SBF 120 avec un recul de 5,49% à 59,52 euros pénalisé par des résultats semestriels inférieurs aux attentes. Le cimentier a fait état d'un résultat net en baisse de 24,1% à périmètre et change constants à 40 millions d'euros alors que les analystes tel qu'Oddo BHF attendaient un bénéfice net de 58 millions d'euros. La constat est le même au niveau de l'Ebitda. Ce dernier est ressorti en baisse de 13% à périmètre et change constants à 188 millions d’euros contre 193 millions d'euros attendu.

Stmicroelectronics (-1,98% à 14,38 euros) affiche l'une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120, UBS ayant abaissé sa recommandation de Neutre à Vendre et son objectif de cours de 15 euros à 13 euros. Tout en reconnaissant les améliorations significatives réalisées au niveau de la croissance des ventes et de la marge brute au cours de l'année écoulée, le bureau d'études motive sa décision par quatre raisons.


Les chiffres macroéconomiques du jour

En Allemagne, les commandes à l'industrie ont augmenté de 1% en mai sur un mois après avoir augmenté de 1,1% (révisé de 1%%) en mai. Le consensus Reuters était de +0,5%.

Aux Etats-Unis les investisseurs regarderont les créations d'emplois et le taux de chômage en juin publiés à 14 h 30. A ce même horaire la balance commerciale de juin sera dévoilée.

Vers 12 h 15, l'euro gagne 0,06% à 1,1880 dollar





source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

EDF progresse de 0,3% à 10,505 euros. L’électricien a confirmé son objectif d'Ebitda 2017 malgré une production nucléaire plus faible que prévu. Le groupe entend toujours dégager un Ebitda…

Publié le 15/12/2017

A 11h00 en zone euroIndice définitif de l'inflation de novembre.A 16h00 aux Etats-UnisIndice de confiance des promoteurs immobiliers NAHB de décembre.source : AOF

Publié le 15/12/2017

Pharmstandard International a retiré sa participation

Publié le 15/12/2017

Après la forte hausse du titre

Publié le 15/12/2017

bioMérieux a un nouveau patron...

CONTENUS SPONSORISÉS