En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 356.81 PTS
-1.11 %
5 379.50
-0.68 %
SBF 120 PTS
4 308.55
-0.61 %
DAX PTS
12 581.11
-0.83 %
Dowjones PTS
25 064.50
+0.00 %
7 352.36
+0.00 %
1.171
+0.53 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Wall Street attendu dans le vert après l'emploi

| AOF | 291 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Wall Street attendu dans le vert après l'emploi
Credits  ShutterStock.com


A l'équilibre jusqu'à 14h30, les futures sur indices américains annoncent désormais une hausse clairement positive. Ils gagnent 0,23% à 21 329 pts sur le Dow Jones et 0,27% à 2 415 pts sur le S&P500. Ce regain d'optimisme est lié à la publication d'un rapport sur l'emploi bien plus favorable que prévu pour le mois de juin : le taux de chômage a certes légèrement progressé (+0,1 point à 4,4%) mais les créations de postes ont été bien plus importantes qu'anticipé. Dans ce contexte, le dollar a repris des couleurs. Les pétrolières pourraient cependant souffrir de la baisse des cours du pétrole.

Hier à Wall Street

Malgré la baisse du dollar et la hausse des cours du pétrole, Wall Street a terminé dans le rouge hier. Les "minutes" des derniers comités de politique monétaire de la Fed et de la BCE ont une fois encore plongé les investisseurs dans l'expectative concernant l'évolution des programmes de soutien monétaire. De plus, l'enquête ADP sur les créations d'emplois dans le secteur privé américain en juin a déçu les opérateurs ce qui, à la veille de la publication du rapport sur l'emploi, n'est pas de très bon augure. Le Dow Jones a perdu 0,74% à 21 320,04 points et le S&P 0,94% à 2 409,75 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, 222 000 emplois ont été créés au mois de juin après 152 000 en mai (révisé de 138 000). Le consensus Reuters était de 179 000. Le taux de chômage est ressorti à 4,4%, contre un mois de mai et un consensus de 4,3%.

Les valeurs à suivre

BERKSHIRE HATHAWAY

Berkshire Hathaway Energy, la division énergie de la holding de Warren Buffett, a annoncé le rachat de Oncor Electric Delivery Co. LLC sur la base d'une valorisation de 11,25 milliards de dollars. Elle versera 9 milliards de dollars en numéraire à la maison-mère de la société de transport d'électricité, Energy Future Holdings Corp, qui est actuellement placée sous la protection de la loi sur les faillites. La transaction devrait être finalisée d'ici la fin de l'année.

CAMPBELL SOUP
Le spécialiste de la soupe, Campbell Soup, a annoncé le rachat de Pacific Foods pour 700 millions de dollars en numéraire. Ce dernier est un spécialiste des soupes et bouillons bio qui a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 218 millions de dollars au cours des 12 derniers mois à fin mai. Campbell Soup souhaite renforcer sa présence dans les produits favorables au bien-être et à la santé.

PIER 1 IMPORT
Credit Suisse a maintenu son opinion Sousperformance et abaissé son objectif de cours de 6,50 à 4 dollars sur Pier 1 Import, notamment en raison d'une mise à jour de son modèle pour tenir compte des défis auxquels est confronté le secteur. Credit Suisse souligne notamment le faible levier qui existe entre les ventes et la rentabilité des acteurs du secteur et craint que la concurrence issue des e-commerçants soit trop dure à supporter pour Pier 1 Import et les distributeurs classiques d'ameublement.

QUALCOMM
Le spécialiste des technologies pour les puces pour smartphones, Qualcomm, a demandé à la commission américaine du commerce international d’interdire l’importation et la vente de certains iPhone. Il estime que ces produits violent six brevets couvrant des technologies clé nécessaires pour assurer leur fonctionnement. Qualcomm et Apple sont engagés depuis plusieurs mois dans une bataille juridique. Fin janvier, Apple avait accusé Qualcomm de lui avoir fait payer trop cher ses puces et de refuser de lui accorder environ 1 milliard de dollars de remises, comme cela était prévu.





source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/07/2018

2,6 Milliards de dollars...

Publié le 20/07/2018

Wall Street reste incertain, mais Microsoft soutient le Nasdaq et les 'technos'

Publié le 20/07/2018

Wall Street reste relativement incertain avant bourse ce vendredi...

Publié le 20/07/2018

La Bourse de New York a été pénalisée par certains résultats trimestriels décevants.

Publié le 20/07/2018

Les marchés américains ont terminé en baisse dans le sillage de la hausse du dollar et de résultats trimestriels globalement décevants. Il en va ainsi pour de grands noms de la cote, tels…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Le numéro un mondial du secteur parapétrolier Schlumberger a présenté des comptes en nette amélioration grâce à la hausse des cours du pétrole. Au deuxième trimestre, le bénéfice net a…

Publié le 20/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/07/2018

General Electric publie aujourd’hui des résultats du deuxième trimestre 2018 en baisse, mais supérieurs aux attentes. Ainsi, le conglomérat américain a réalisé un bénéfice net part du…

Publié le 20/07/2018

Boiron est malmené à la mi-journée à Paris, en retrait de 4,3% à 69,7 euros...

Publié le 20/07/2018

L'histoire pourrait s'accélérer prochainement