Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 410.58 PTS
+1.78 %
6 387.5
+1.98 %
SBF 120 PTS
4 985.55
+1.73 %
DAX PTS
14 231.29
+1.59 %
Dow Jones PTS
32 637.19
+1.61 %
12 276.79
+2.79 %
1.076
+0.28 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Vers un rebond fragile : Alphabet déçoit, pas Microsoft

| AOF | 395 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Vers un rebond fragile : Alphabet déçoit, pas Microsoft
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains devraient rebondir, mais prudemment. Les futures étaient encore mieux orientés il y a quelques heures. Les résultats dévoilés depuis hier soir sont globalement meilleurs que prévu, Alphabet et Boeing faisant en particulier exception. La nouvelle progression du dollar devrait peser sur la tendance. A moins de 20 minutes des premières transactions, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite gagnent respectivement 0,31% et 0,11%.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont creusé leurs pertes en seconde partie de séance. Ils ont en été ramenés à la réalité après leur hausse d'hier : la guerre en Ukraine, la situation sanitaire en Chine et bien évidemment l'inflation continuant d'inquiéter les investisseurs. Ces derniers attendent également avec inquiétudes, les publications des géants de la tech, alors que cette semaine est la plus chargée en résultats outre-Atlantique. Le Dow Jones a clôturé en repli de 2,38% à 33 240,18 points tandis que le Nasdaq Composite a chuté de 3,95% à 12 490,74 points.


Les chiffres macroéconomiques

Les stocks des grossistes américains ont progressé de 2,3% en mars par rapport à février. Ils avaient augmenté de 2,6% le mois précédent.

Aux Etats-Unis, les promesses de ventes de logements en mars seront publiées à 16 heures et l'évolution hebdomadaire des stocks de pétrole, 30 minutes plus tard.

Les valeurs à suivre


Kraft Heinz
Kraft Heinz a publié un bénéfice de 776 millions de dollars, soit 63 cents par action, pour le compte du premier trimestre 2022, contre 563 millions, ou 46 cents par action, un an plus tôt. En données ajustées, le BPA ressort à 60 cents et dépasse ainsi le consensus FactSet qui visait 53 cents. Les ventes de la firme agroalimentaire ont reculé de 5,5% à 6,045 milliards de dollars, mais restent supérieures au consensus (5,826 milliards). Pour 2022, le groupe a relevé ses prévisions de croissance à environ 5% ("mid single digit"), alors que le consensus anticipe un déclin de 4,1%.

Boeing
En préouverture de Wall Street, Boeing abandonne plus de 4 %, dans le sillage de résultats décevants au premier trimestre 2022. Ainsi, le géant américain de l’aéronautique a accusé une perte nette de 1,24 milliard de dollars sur la période, contre une perte nette de 561 millions un an plus tôt. En données ajustées, la perte par action se monte à -2,75 dollars, contre un consensus FactSet de -25 cents. Pour sa part, le chiffre d'affaires s'établit à 13,99 milliards de dollars au premier trimestre 2022, en baisse de 8 % sur un an. Le consensus FactSet visait 16,02 milliards.

Texas Instruments
Texas Instruments a dévoilé des prévisions décevantes et l’action est attendue en baisse. Au premier trimestre, le fabricant de semi-conducteurs a vu son bénéfice net bondir de 26% à 2,138 milliards de dollars, soit 2,35 dollars par action. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 2,33 dollars alors que le consensus s’élève à 2,2 dollars. Texas Instruments a bénéficié du dynamisme de ses ventes : +14% à 4,9 milliards de dollars. Le marché était moins optimiste et visait 4,72 milliards de dollars.

Mattel
Mattel bondit avant l'ouverture des marchés à Wall Street sur des rumeurs de presse selon lesquelles le fabricant de jouets serait en discussions pour un éventuel rachat. Le Wall Street Journal a révélé en effet que le groupe californien avait eu des discussions informelles avec des sociétés d'investissement telles qu'Apollo Global Management ou encore L Catterton. Mattel avait à la clôture d'hier une capitalisation d'environ 8 milliards de dollars.

General Motors
General Motors a levé le voile mardi soir sur ses résultats du premier trimestre 2022. Le constructeur automobile américain a publié un bénéfice net de 2,94 milliard de dollars sur la période, à comparer avec un bénéfice net de 3,02 milliards de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 2,09 dollars, dépassant le consensus Zacks qui escomptait 1,56 dollar.

T-Mobile
T-Mobile a réalisé un bénéfice de 713 millions de dollars au cours du premier trimestre 2022, soit 57 cents par action, en baisse par rapport aux 933 millions, ou 74 cents par action, enregistrés l'an passé à la même époque. Le consensus FactSet est toutefois largement dépassé, puisqu'il n'attendait que 44 cents. L'opérateur télécoms a également connu une croissance de 1,8% de ses revenus, à 20,12 milliards de dollars, cette fois-ci très légèrement en-dessous des attentes (20,134 milliards).

Microsoft
Microsoft a dévoilé des profits meilleurs que prévu grâce à un cloud toujours dynamique. Au troisième trimestre, clos fin mars, le géant de l'informatique a vu son bénéfice net augmenter de 8% à 16,7 milliards de dollars, soit 2,22 dollars par action. Le consensus Bloomberg s'élevait à 2,19 dollars. Le chiffre d'affaires a atteint pour sa part 49,40 milliards de dollars, en hausse de 18% sur un an, alors que les analystes attendaient 49 milliards de dollars.

Alphabet

Alphabet, société-mère de Google, a dévoilé hier des profits plus faibles que prévu. Au premier trimestre, le géant de l'Internet a enregistré un bénéfice net de 16,44 milliards de dollars, soit 24,62 dollars par action, à comparer avec un bénéfice net de 17,93 milliards de dollars, soit 26,29 dollars par action, un an plus tôt. Le consensus était plus optimiste à 25,71 dollars. Le résultat opérationnel est passé en un an de 16,44 milliards à 20,09 milliards de dollars.






source : AOF

 ■

2022 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/05/2022

Calme en ce jeudi de l'Ascension pour débuter la séance, la bourse de Paris a malgré tout accéléré dans l'après-midi avec l'aide de Wall...

Publié le 26/05/2022

14h30 aux Etats-UnisRevenu et consommation des ménages en avrilIndice des prix PCE en avril16h00 aux Etats-UnisIndice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan en maisource : AOF

Publié le 26/05/2022

Macy's, la chaîne américaine de magasins, s'enflamme de 12% à Wall Street...

Publié le 26/05/2022

STMicroelectronics (-1,58% à 35,22 euros) ferme la marche de l'indice CAC 40 au lendemain de la présentation par Nvidia de perspectives décevantes. Sur le trimestre en cours, le spécialiste des…

Publié le 26/05/2022

Vallourec chute de 6,96% à 12,98 euros et est relégué à la dernière place du marché SRD à la suite d'un placement de titres. Le spécialiste des tubes en acier sans soudure fait l'objet d'un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne