En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Vendredi 28 septembre 2018 Les marchés attendus en repli

| AOF | 230 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Vendredi 28 septembre 2018 Les marchés attendus en repli
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains sont attendus en baisse pour cette fin de semaine, pénalisés par le niveau élevé du déficit prévu par le gouvernement italien en 2019. Il devrait représenter 2,4% du PIB, soit trois fois plus que celui visé par l'ancien gouvernement. Le ministre des Finances avait récemment évoqué 1,6%-1,8%. Au chapitre des valeurs, le gendarme américain de la Bourse (SEC) a déposé une plainte contre Elon Musk, le PDG de Tesla, pour « fraude ». Vers 15h10, les futures sur S&P500 reculent de 0,28% à 2 911,75 points tandis que ceux sur Nasdaq 100 perdent 0,35% à 7 630,50 points.

 Hier à Wall Street


Les marchés américains ont fini en hausse, soutenus par les valeurs technologiques. Ces dernières ont bénéficié de la progression d'Apple, dont JPMorgan a entamé le suivi avec une recommandation Surpondérer. En revanche, les valeurs financières ont reculé même si le rendement du dix ans américain s'est stabilisé. Du côté des statistiques économiques, la nouvelle estimation de la croissance a confirmé la bonne santé des Etats-Unis, ainsi que l'avait notée la Fed la veille. L'indice Dow Jones a clôturé en progression de 0,21% 26 493,93 points tandis que le Nasdaq Composite a fini en hausse de 0


Les chiffres macroéconomiques


Aux Etats-Unis, l'indice PCE, qui mesure l'évolution des prix à la consommation, a grimpé de 0,1% en août, conformément aux attentes après une hausse de 0,1% en juillet. L'indice PCE Core (hors pétrole et alimentation) est resté stable en aout. Le consensus tablait sur une hausse de 0,1% après + 0,2% en juillet.

Le revenu des ménages a progressé, comme en juillet de 0,3%, alors que le consensus le donnait à + 0,4%. Les dépenses des ménages sont en hausse de 0,3%, conformément aux attentes après + 0,4% en juillet.

L'indice PMI de Chicago de septembre est attendu à 15h45

La version définitive de l'indice de confiance du consommateur de l'Université du Michigan sera publié à 16h

Les valeurs à suivre



JC PENNEY 
JC Penney, la chaîne américaine de grands magasins, a annoncé le départ de Jeffrey Davis, son directeur financier pour le 1 octobre prochain. Un départ qui fait suite à celui de Marvin Ellison, ancien chef de la direction en mai dernier. Ce dernier a rejoint la chaîne de rénovation Lowe's.

BLACKBERRY
L’ancien fabricant de smartphones, BlackBerry, a présenté des résultats meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, clos fin août, le groupe spécialisé dans les logiciels et les services permettant de gérer et de sécuriser les réseaux mobiles a généré un bénéfice net de 43 millions de dollars, soit 4 cents par actions, contre une perte nette de 60 millions de dollars, soit 11 cents par actions. Le consensus Reuters s’élevait à 1 cent.

TESLA
Le gendarme américain de la Bourse (SEC) a déposé une plainte contre Elon Musk, le PDG de Tesla, pour « fraude ». L’institution a également demandé qu'il soit interdit de fonctions dirigeantes dans une société cotée. Le mois dernier, Elon Musk avait assuré sur Twitter que le financement du retrait de la cote de Tesla était assuré…avant d'abandonner le projet.

BOEING
Boeing a remporté un appel d’offres auprès de l’US Air Force pour un contrat pouvant représenter jusqu’à 9,2 milliards de dollars. Le géant aéronautique américain s’est allié avec le suédois Saab pour ce contrat. Ce dernier comprend 351 avions d’entraînements T-X, 46 simulateurs et des équipements associés. La fabrication sera assurée à plus de 90% aux Etats-Unis, permettant de créer ou de préserver plus de 17 000 emplois dans 34 Etats, assure Boeing.






source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...