Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 638.46 PTS
-0.95 %
6 629.00
-0.95 %
SBF 120 PTS
5 202.01
-0.87 %
DAX PTS
15 531.75
-0.72 %
Dow Jones PTS
34 798.00
+0.1 %
15 329.68
+0.09 %
1.172
+0.01 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Une séance qui devrait débuter dans le vert

| AOF | 422 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Une séance qui devrait débuter dans le vert
Credits  ShutterStock.com


Les futures sur indices sont orientés à la hausse à quelques minutes de l'ouverture, après des chiffres sur l'inflation sans grande surprise. L'indicateur "core", le plus surveillé par la Fed, est même ressorti en légère baisse en juillet (-0,2 point), bien qu'il reste élevé, à 4,3%. Les investisseurs sont également dans de bonnes dispositions après le vote au Sénat, hier soir, du projet de loi sur la rénovation des infrastructures s'élevant à 1 000 milliards de dollars. Ainsi, le S&P 500, qui a battu hier de nouveaux records en clôture, et le Nasdaq gagnent respectivement 0,16% et 0,33%.

Hier à Wall Street


Les indices américains ont terminé en ordre dispersé mardi soir, dans un climat mêlant toujours inquiétudes autour du variant Delta et d’un resserrement monétaire de la Fed. Les valeurs cycliques ont toutefois pu compter sur le vote au Sénat du plan de rénovation des infrastructures pour 1 000 milliards de dollars. L'autre grand rendez-vous de la semaine, la publication mercredi de l'inflation, devrait permettre d'y voir plus clair sur les différentes options dont dispose la Fed. Ainsi le S&P 500 a clôturé en hausse de 0,1% à 4 436,75 points, nouveau record, alors que le Nasdaq a cédé 0,49%.


Les chiffres macroéconomiques


Le taux d'inflation aux Etats-Unis s'est élevé au mois de juillet à 5,4% en glissement annuel, comme au mois de juin alors qu'il était attendu à 5,3%. L'inflation sous-jacente, dite "core", c'est-à-dire ajustée des éléments les plus volatils (alimentation, énergie...) est pour sa part ressortie à 4,3%, parfaitement conforme au consensus (après 4,5% en juin). Celle-ci est l'indicateur de hausse des prix le plus suivi de la part de la Fed.

Les stocks de pétrole seront connus à 16h30.


Les valeurs à suivre

AT&T
 

WarnerMedia, la filiale média de l'opérateur de télécommunication AT&T, serait en discussion avec Fox Corp pour lui céder son tabloïd en ligne TMZ, selon des révélations du site The Information. Une opération qui viserait à simplifier les activités de WarnerMedia. En début de semaine, AT&T avait annoncé la finalisation du rachat de Crunchyroll, une autre filiale de WarnerMedia spécialisée dans la distribution, l'édition et la diffusion en streaming de mangas et animés japonais, à Sony. L'opération de plus d'un milliard de dollars avait été annoncée en décembre dernier.

Boeing 

Boeing serait en discussions avancées avec Akasa, une compagnie aérienne indienne à bas prix nouvellement créée, pour lui vendre des avions 737 Max. C'est ce qu'a rapporté Bloomberg, mercredi, sur la base de sources proches du dossier. Akasa envisage d'exploiter une flotte de 70 appareils d'ici les quatre prochaines années. Bloomberg précise que les discussions ne sont pas encore finalisées et que le deal pourrait ne pas être mené à son terme.

Canada Goose 

Au premier trimestre de son exercice (avril-juin 2021), Canada Goose a réalisé une perte de 58,4 millions de dollars canadiens (CAD), soit 51 cents par action, après une perte de 48,1 millions de CAD, ou 46 cents par action, un an plus tôt à la même époque. Le spécialiste de la doudoune haut de gamme fait toutefois mieux qu'attendu puisque sa perte par action ajustée s'élève à 45 cents, pour un consensus FactSet de 55 cents. Le chiffre d'affaires a quant à lui plus que doublé (+115%) à 56,3 millions de CAD, dont +80,8% dans le e-commerce. Le consensus visait 51,3 millions de CAD.


Exxon Mobil 
Le producteur d’hydrocarbures Exxon Mobil a annoncé qu'il mettait en vente ses actifs dans le gaz de schiste aux Etats-Unis dans le but de l'aider à réduire sa dette. Cela inclut quelques 5 000 puits dans le bassin de Fayetteville Shale dans l'Arkansas, que le groupe avait acheté en 2010 pour environ 650 millions de dollars.


NortonLifeLock 
L'éditeur de logiciels anti-virus américain, NortonLifeLock, a annoncé qu'il était sur le point de racheter son rival britannique, Avast, pour un montant de 8,1 à 8,6 milliards de dollars. Cette opération, réalisée en numéraire et en actions, permettra de débloquer "une importante création de valeur grâce à des synergies de coûts bruts annuels d'environ 280 millions de dollars, avec un potentiel de hausse supplémentaire provenant d'une nouvelle capacité de réinvestissement dans l'innovation et la croissance".

Southwest Airlines 

Southwest Airlines devrait perdre de l’altitude ce mercredi à Wall Street, alors que la compagnie aérienne américaine a prévenu qu’il sera difficile pour elle d’être profitable lors du troisième trimestre 2021. La propagation du variant Delta du Covid a en effet ralenti la dynamique de réservation et conduit à une augmentation des annulations en août. Cela a conduit United Airlines à revoir à la baisse sa prévision de chiffre d’affaires pour le mois d’août. Le groupe anticipe un recul de 15 % à 20 % par rapport à août 2019, contre une fourchette précédente comprise entre -12 % et -17 %.


Wendy's 
Wendy's a publié un bénéfice net de 65,7 millions de dollars au second trimestre 2021, soit 29 cents par action, contre 24,9 millions, ou 11 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA ressort à 27 cents, pour un consensus FactSet de 18 cents. Le chiffre d'affaires de la chaîne de fast-foods a progressé de 22,6% à 493,3 millions de dollars, battant ainsi le consensus qui visait 462,6 millions. A périmètre comparable, cela correspond à une hausse de 17,4% (consensus à 15,8%), dont +16,1% aux Etats-Unis et +31,4% dans le monde.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2021

Voluntis annonce ses résultats du 1er semestre 2021 marqués par un recul des facturations commerciales à 1,5 million d'euros et du chiffre d'affaires...

Publié le 24/09/2021

Selon Plastic Omnium, l'accélération de la crise des semi-conducteurs se traduit désormais par une forte révision de la production automobile mondiale...

Publié le 24/09/2021

AgroGeneration et European High Growth Opportunities Securitization Fund annoncent aujourd'hui être parvenus à un accord concernant le contrat...

Publié le 24/09/2021

Le Groupe Pharmagest a enregistré une progression de son Chiffre d'Affaires au 30 juin 2021 de 20,49% à 93,90 ME par rapport au 1er semestre 2020,...

Publié le 24/09/2021

Tronics, une société du Groupe TDK qui fabrique des produits MEMS sur-mesure et des capteurs inertiels standards pour applications industrielles,...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne