5 424.90 PTS
-0.04 %
5 418.5
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 318.85
-0.14 %
DAX PTS
13 166.61
-0.13 %
Dowjones PTS
24 504.80
+0.49 %
6 383.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 758.07
-0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Tentative de rebond des valeurs technologiques

| AOF | 178 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Tentative de rebond des valeurs technologiques
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains sont attendus en hausse : le Dow Jones prolongera la sienne tandis que le S&P 500 et le Nasdaq rebondiront. Les valeurs technologiques, principales victimes de la séance d'hier, seront à surveiller et en particulier le secteur des semi-conducteurs. Parmi les techs, Workday a présenté des comptes meilleurs que prévu. Les statistiques économiques ont par ailleurs conforté la tendance positive des futures. A quelques minutes des premiers échanges, les futures sur le Dow Jones gagnent 0,41% à 24 017 points et ceux sur le S&P 500, 0,32% à 2 633,50 points.

Hier à Wall Street


Wall Street a terminé la séance d'hier comme il l'avait commencée : en ordre dispersé. Si le Dow Jones a gagné 0,44% à 23 940,68 points, battant à nouveau son record, le S&P 500 a cédé 0,04% et, surtout, le Nasdaq a chuté de 1,27% à 6,824,39 points. Hormis des prises de bénéfices, certes importantes, aucune raison spécifique au secteur technologique ne vient justifier ces dégagements. Pour le reste, les nouvelles macro ont été plutôt bonnes puisque la croissance américaine a été révisée à la hausse, confortant le scénario d'une troisième hausse des taux de la Fed le mois prochain.


Les chiffres macroéconomiques


238 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées au cours de la semaine du 25 novembre, à comparer avec le consensus Reuters de 240 000 et 239 000 la semaine précédente.

Les revenus des ménages ont augmenté de 0,5% en octobre aux Etats-Unis alors qu’ils étaient anticipés en augmentation de 0,3%, selon le consensus Reuters, après +0,4% en septembre. Leur consommation a progressé de 0,3% contre un consensus de +0,3% et après +0,9% en septembre.

L'indice des prix PCE a augmenté de 0,1% en octobre aux Etats-Unis. Hors alimentation et énergie, l'indice des prix basé sur les dépenses de consommation a progressé de 0,2%. En rythme annuel, la mesure d'inflation préférée de la Fed a atteint 1,6% en octobre, contre +1,7% en septembre. Hors alimentation et énergie, sa hausse est ramenée à 1,4%, stable par rapport au mois précédent.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) de la région de Chicago pour novembre sera dévoilé, lui, à 15h45.


Les valeurs à suivre

BARNES & NOBLE

Barnes & Noble a creusé de 20 à 30 millions de dollars sa perte nette du deuxième trimestre clos fin octobre, soit 41 cents par action. Le chiffre d'affaires trimestriel de la chaine de librairies est lui ressorti à 791 millions de dollars, en repli de 7,9%. En données comparables, il a baissé de 6,3%. Le consensus FactSet était d'une perte par action de 26 cents. Pour l'ensemble de l'exercice, Barnes & Noble prévoit une baisse de 0 à 5% de ses ventes en comparables.

COSTCO

Le distributeur américain sous format d'entrepôt Costco a réalisé un chiffre d'affaires de 11,26 milliards de dollars, en hausse de 13,2% en novembre. En comparable, c'est-à-dire pour les magasins ouverts depuis au moins un an, les ventes ont progressé de 10,8%. Elles ont augmenté de 10,2% aux Etats-Unis et de 11,1% à l'international. Pour la période de 12 semaines, close le 26 novembre, correspondant au premier trimestre de l'exercice 2018, la croissance à données comparables est ressortie à 10,5%.

HERBALIFE

Herbalife va créer une coentreprise aux Etats-Unis avec le groupe chinois Tasly Holding, afin de développer et commercialiser outre-Atlantique des produits alimentaires de haute qualité et bons pour la santé. Par la suite, Herbalife estime que son réseau mondial de distributeurs indépendants permettra à ces produits de pénétrer le marché mondial.

KROGER
Kroger a enregistré une croissance de 1,5% de son bénéfice net au troisième trimestre, à 397 millions de dollars ou 44 cents par action. Le chiffre d'affaires de la chaine de supermarchés a atteint pour sa part 27,7 milliards de dollars, en croissance de 4,5%. Hors carburant, il a augmenté de 3% au troisième trimestre. Le consensus FactSet prévoyait un bénéfice par action de 40 cents et des ventes de 27,48 milliards. Enfin, Kroger a confirmé son objectif d'un bénéfice par action ajusté annuel compris entre 2 et 2,05 dollars.

L BRANDS
Au mois de novembre, L Brands, propriétaire de la marque Victoria Secret's, a publié un chiffre d'affaires de 1,267 milliard de dollars en hausse de 2% par rapport au mois de novembre 2016. A périmètre comparable, le chiffre d'affaires a baissé d'1%. Le groupe américain a notamment été pénalisé par la gamme natation.

SEARS HOLDINGS

Au troisième trimestre, Sears Holdings a publié une perte nette de 558 millions de dollars, soit 5,19 dollars par action, contre une perte de 748 millions de dollars et 6,99 dollars par action il y a un an. Le consensus attendait une perte de 4,46 dollars par action. Le distributeur américain a réalisé un chiffre d'affaires de 3,66 milliards de dollars contre 5,03 milliards de dollars il y a un an. Les analystes attendaient 3,34 milliards de dollars.

WORKDAY

Le spécialiste des solutions Cloud dans le domaine de la finance et des ressources humaines Workday a dévoilé des résultats meilleurs que prévu. Au troisième trimestre, clos fin octobre, le groupe a essuyé une perte nette de 85,5 millions de dollars, soit 51 cents par action, contre une perte de 110,1 millions de dollars représentant 55 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le groupe a enregistré un bénéfice par action de 24 cents, là où Wall Street anticipait 15 cents.








source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Un bloc d'un montant de 109...

Publié le 13/12/2017

Pour accéder à la première place mondiale

Publié le 13/12/2017

Bryan Garnier fait le point sur le dossier Imerys après avoir rencontré Olivier Pirotte, directeur financier de la société...

Publié le 13/12/2017

Communiqué de presse 13 décembre 2017     Edenred lance Edenred Factory, sa « fabrique à start-ups »   Edenred lance Edenred Factory, un programme…

CONTENUS SPONSORISÉS