En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 485.41 PTS
+0.17 %
5 480.50
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 393.66
+0.21 %
DAX PTS
12 367.30
+0.13 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.176
+0.11 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Rebond attendu à la veille des premiers résultats du deuxième trimestre

| AOF | 249 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Rebond attendu à la veille des premiers résultats du deuxième trimestre
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains sont attendus en hausse à la veille du bal des résultats du deuxième trimestre. JPMorgan, Wells Fargo et Citigroup seront les belles du bal. En attendant, les propos rassurants de Donald Trump à propos de la guerre commerciale avec la Chine ont fait monter les futures. Lors d'une conférence concluant le sommet de l'OTAN, le président américain a indiqué que les choses "vont finir par s'arranger". A moins de trente minutes de la cloche, les futures gagnent 0,59% à 2 790,50 points pour le S&P 500 et 0,60% à 7 296,75 points pour le Nasdaq Composite.

Hier à Wall Street


Wall Street a enregistré une baisse sans nuance hier, mettant fin à une série de quatre séances consécutives de hausse. Le Dow Jones a lâché 0,88% à 24 700,45 points et le S&P a reculé de 0,71% à 2 774,02 points. L’aversion pour le risque a fait son retour sur les marchés suite à la nouvelle offensive des Etats-Unis contre la Chine dans le dossier commercial, l’administration Trump promettant de nouveaux droits de douane sur 200 milliards de dollars d’importations supplémentaires. Parmi les principales victimes de ce stress, les cours du pétrole ont chuté de plus de 5%, pesant sur le secteur.


Les chiffres macroéconomiques


214 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées aux Etats-Unis lors de la semaine du 7 juillet, contre un consensus Reuters s’élevant à 225 000 et 232 000 (chiffre révisé de 231 000) la semaine précédente.
L’indice des prix à la consommation a augmenté de 0,1% en juin aux Etats-Unis sur un mois et de 2,9% sur un an contre un consensus de respectivement 0,2% et 2,9%. L’inflation était de +0,2% et +2,8% en mai. Hors les éléments volatils que sont l’alimentation et l’énergie, l’inflation a atteint 0,2% sur un mois en juin et 2,3% sur un an.
Aux Etats-Unis, les stocks des grossistes ont augmenté de 0,6% en mai après avoir progressé de 0,1% en avril. Le consensus Reuters était de +0,5%.


Les valeurs à suivre

21ST CENTURY FOX

Le ministre britannique de la culture et des médias a définitivement donné aujourd'hui son feu vert à l'offre de rachat de Sky déposée par 21st Century Fox. Il a notamment apprécié la mesure proposée par le groupe américain pour lever les craintes des autorités de la concurrence qui consiste à exfiltrer Sky vers Walt Disney, ce dernier étant en train de racheter Fox. "Il reste maintenant aux actionnaires de Sky d'accepter ou non l'offre de 21st Century Fox", a déclaré le ministre britannique.

BROADCOM

Broadcom, le fabricant de semi-conducteurs, a annoncé l'acquisition de l'éditeur de logiciels professionnels CA pour 18,9 milliards de dollars en numéraire. Il propose 44,50 dollars par action, ce qui représente une prime d'environ 20% par rapport au cours de clôture du 11 juillet. Cette opération devrait permettre à la marge d'Ebitda ajusté de Broadcom de dépasser les 55% à long terme et elle sera immédiatement relutive au niveau du bénéfice par action ajusté. Le nouvel ensemble représente un chiffre d'affaires de 23,9 milliards de dollars et un Ebitda ajusté de 11,6 milliards de dollars.


COMCAST
Comcast a dévoilé, quelques heures après son rival 21st Century Fox, une offre améliorée sur le groupe britannique Sky. Le groupe américain propose désormais 14,75 livres par action Sky, contre 12,50 livres jusque-là. Cette offre valorise Sky 26 milliards de livres sterling. Hier, 21st Century Fox a relevé de 10,75 à 14 livres son offre sur Sky.

COSTCO
Costco Wholesale a dévoilé des ventes de 13,55 milliards de dollars pour le mois de juin, en croissance de 11,7%. En données comparables, elles ont augmenté de 9,7% le mois dernier. En données comparables hors carburant et et changes, elles ont progressé de 6,9%.

FREEPORT-MCMORAN

Freeport-McMoran a trouvé un accord avec la société publique indonésienne Inalum. Il prévoit que ce dernier rachète pour 3,85 milliards de dollars la participation de Rio Tinto dans la coentreprise avec Freeport. Inalum va aussi mettre la main sur la participation que Freeport détient dans PT Indocopper Investama, qui possède 9,36% de la même coentreprise. Au final, Inalum détiendra 51% de la coentreprise et Freeport-McMoran 49%.

JD.COM
La branche financière du groupe d’e-commerce chinois coté à Wall Street, JD.com, a levé 13 milliards de yuans (1,7 milliard d’euros) auprès d’investisseurs chinois. JD Finance a ainsi vu sa valorisation plus que doubler à 133 milliards de yuans avant une possible introduction en Bourse contre 60 milliards. Cette levée de fonds devrait être finalisée au troisième trimestre.

L BRANDS
L Brands a fait état d'une croissance de 6% de ses ventes en juin, à 1,282 milliard de dollars. En données comparables, elles ont augmenté de 3%. Le mois précédent, la croissance à magasins comparables avait été de 5%. Pour l'ensemble du second trimestre clos en juillet, prévoit des croissance en comparable de 2,5% à 2,92 milliards de dollars.










source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le nouveau patron d'Air France-KLM, Benjamin Smith, recevrait finalement le 1er octobre l'Intersyndicale d’Air France pour tenter de résoudre le conflit salarial. C’est ce qu’a rapporté…

Publié le 25/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre par l'AMF, complété par un courrier reçu le 25 septembre 2018, la société anonyme Sunny Asset Management, agissant...

Publié le 25/09/2018

Une mauvaise nouvelle de plus pour Mark Zuckerberg...

Publié le 25/09/2018

Sur PlayStation 4, Xbox One et PC...

Publié le 25/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre poursuit sa progression et vient de dépasser le niveau de résistance majeur des 5.16 euros. Du côtés des indicateurs techniques, le RSI journalier n'est pas…