En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 879.5
-0.45 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
-0.12 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Prudence malgré de bons résultats, notamment ceux de Goldman Sachs

| AOF | 415 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Prudence malgré de bons résultats, notamment ceux de Goldman Sachs
Credits  ShutterStock.com


Les futures pointent vers une ouverture proche de l'équilibre pour le S&P 500 et le Nasdaq. Après avoir inscrit un record en clôture hier, le Dow Jones est, lui, anticipé en légère hausse grâce aux bons résultats de Goldman Sachs et de l'assureur santé, Unitedhealth. Si les résultats des sociétés sont supérieurs aux attentes, les niveaux de valorisation atteints par Wall Street rendent les investisseurs prudents. Trente minutes avant l'ouverture, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite s'effritent de 0,02% et 0,04% à 2555,75 points et 6 117,50 points.

 Hier à Wall Street


Wall Street a bien commencé la semaine, avec un Dow Jones affichant un nouveau record en clôture : l'indice phare de la Bourse américaine a progressé de 0,37% à 22 956,96 pts. Egalement bien orienté, le S&P 500 a gagné 0,18% à 2 557,64 pts. Les investisseurs ont d'abord bien accueilli la hausse inattendue de l'indice "Empire State" de la Fed de New York en octobre. Ensuite, une bonne statistique chinoise a soutenu les cours des matières premières, permettant aux valeurs du secteur de faire partie des principales hausses de la journée. Enfin, Apple a bénéficié d'un relèvement de recommandation.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les prix à l'importation ont augmenté de 0,7% en septembre, après +0,6% en août, et ceux à l'exportation ont progressé de 0,8%, après +0,7% en août (révisé de +0,6%). Le consensus Reuters était de +0,5% et +0,4%.

La production industrielle américaine de septembre ainsi que le taux d'utilisation des capacités de production pour ce même mois sont attendus à 15h15 et l'indice NAHB (confiance des constructeurs immobiliers) pour octobre à 16 heures.

Les valeurs à suivre

GOLDMAN SACHS
Au troisième trimestre, Goldman Sachs a vu son bénéfice net, part du groupe, s'établir à 2 milliards ou 5,02 dollars par action contre 2,1 milliard de dollars ou 4,88 dollars par action l'an dernier. La banque d'investissement américaine a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 8,3 milliards de dollars soit une progression de 2%. Sur le trimestre les revenus provenant de l'activité courtage de taux, de devises et de matières premières (FICC) ont cependant chuté de 26% à 1,45 milliard. Ce repli est globalement en ligne avec celui enregistré par Morgan Stanley (-20%) et JPMorgan (-27%).

HARLEY DAVIDSON
Au troisième trimestre, Harley Davidson a publié un résultat net en repli de 40% à 68,2 millions de dollars, soit 40 cents par action. Le consensus Factset était de 39 cents par action. Pénalisé par la faiblesse du marché américain, le premier du groupe, le chiffre d'affaires est ressorti à 962,1 millions de dollars contre 1,09 milliard de dollars l'année dernière et 952 millions de dollars anticipés par les analystes.

JOHNSON & JOHNSON
Johnson & Johnson a publié un bénéfice net trimestriel en repli mais supérieur aux attentes. Le chiffre d'affaires du groupe de santé américain a aussi favorablement surpris. Le bénéfice net a reculé de 11% à 3,76 milliards de dollars, soit 1,37 dollar par action, contre 4,27 milliards un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA s'est établi à 1,90 dollar. Les analystes interrogés par Thomson Reuters tablaient sur 1,80 dollar. Soutenu par le rachat d'Actelion, le chiffre d'affaires a progressé de 10,3% à 19,65 milliards d'euros, au-delà du consensus qui le donnait à 19,28 milliards.

MORGAN STANLEY
Morgan Stanley a vu son bénéfice net progresser de 11% au troisième trimestre pour atteindre 1,68 milliard de dollars, soit 93 cents par action. Son chiffre d'affaires a augmenté de son côté de 3% à 9,19 milliards. Le consensus Zacks était de 80 cents par action et 9,06 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

NETFLIX
Netflix est attendu en hausse à Wall Street après avoir dévoilé, hier, des chiffres de conquête commerciale supérieurs à ses objectifs. Le groupe de streaming a ainsi accueilli au troisième trimestre 5,3 millions de nouveaux abonnés, aux Etats-Unis comme à l'international, alors qu'il avait guidé les marchés sur une hausse de 4,4 millions de sa base. Sur cette période, le bénéfice net de Netflix a atteint 129,59 millions de dollars, en croissance de 150%, soit 29 cents par action. Son chiffre d'affaires est lui ressorti à 2,98 milliards de dollars (+30%).

OMNICOM
Omnicom a fait état d'une croissance de 3,9% de son bénéfice net au troisième trimestre à 263,6 millions de dollars, soit 1,13 dollar par action. Le chiffre d'affaires du groupe de communication s'est élevé de son côté à 3,719 milliards de dollars (-1,9% mais +2,8% de croissance organique). Le consensus Zacks Investment Research donnait 1,10 dollar par action de bénéfice et 3,71 milliards de dollars de revenus pour le troisième trimestre.

UNITEDHEALTH
Au troisième trimestre Unitedhealth a publié un résultat net de 2,49 milliards de dollars soit 2,51 dollars par action contre 1,97 milliard de dollar et 2,03 dollars par action l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net s'est établi à 2,66 dollars par action. Le consensus Factset était de 2,56 dollars par action. Le chiffre d'affaires du premier assureur santé américain est de 50,32 milliards de dollars contre 46,293 milliards de dollars l'année dernière et 50,36 dollars anticipés par les analystes.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...

Publié le 13/12/2018

Thales et Gemalto ont annoncé avoir obtenu l’Autorisation Règlementaire relative au contrôle des concentrations de la part de l’autorité de la concurrence (Commerce Commission) en…