Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 798.60 PTS
+0.01 %
5 797.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 586.04
+0.1 %
DAX PTS
13 953.54
-0.16 %
Dow Jones PTS
31 961.86
+1.35 %
13 302.19
+0. %
1.223
+0.52 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Ouverture dans le rouge en attendant la Fed

| AOF | 368 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Ouverture dans le rouge en attendant la Fed
Credits  ShutterStock.com


Les bourses américaines sont attendues en baisse à l'ouverture, dans le sillage du repli en Europe. Après les nouveaux records journaliers du S&P500 hier, les investisseurs semblent prendre leurs bénéfices, en attendant de connaître la décision de politique monétaire de la Fed ce soir. Si elle ne devrait pas annoncer de nouvelles mesures, la conférence de Jerome Powell, son président, et ses perspectives économiques devraient donner le ton sur la marche à suivre en 2021. En pré-ouverture, les futures sur le Dow Jones et le Nasdaq sont en net repli.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont terminé en petite baisse mardi. Le rythme des publications trimestrielles s’est accéléré, les investisseurs réservant un accueil favorable à celles de General Electric, Johnson & Johnson et 3M. A l’opposé, Verizon et American Express ont été sanctionnés. Mais les investisseurs attendaient surtout les résultats des chéris de la cote, Microsoft dans la soirée et Apple et Tesla mercredi. Ils attendent également mercredi la communication de la Fed. Le Dow Jones a cédé 0,07% à 30 937,04 points. Le Nasdaq a également abandonné 0,07% à 13 626,06 points.


Les chiffres macroéconomiques


Les commandes biens durables aux Etats-Unis ont augmenté de 0,2% en décembre sur un mois, soit moins que ce qui était attendu par le marché (+0,9%). En novembre, elles avaient augmenté de 1,2% (chiffre révisé de +0,9%). Hors transports, elles ont affiché une hausse de 0,7% (consensus à +0,5% et mois de novembre à +0,8%) et, hors défense, une progression de 0,5% (mois de novembre à +1,2%).



Les valeurs à suivre

AMD

AMD a présenté des résultats et des perspectives meilleures que prévu. Au quatrième trimestre, le concurrent d'Intel a enregistré un bénéfice net de 1,78 milliard de dollars, représentant 1,45 dollar par action, à comparer avec un bénéfice net de 170 millions de dollars, soit 15 cent par action, un an plus tôt à la même époque. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 52 cents, soit 5 cents de mieux que le consensus Factset.


AT&T

AT&T a publié une perte au quatrième trimestre 2020 de 1,95 dollar par action, contre un bénéfice de 33 cents par action un an plus tôt à la même époque. En données ajustées, le groupe de télécommunication affiche une BPA de 75 cents, contre 89 cents l'an passé. Le consensus FactSet visait les 73 cents. Le chiffre d'affaires, en repli de 2,4%, a lui aussi dépassé les attentes de 42,34 milliards de dollars, pour s'établir à 45,69 milliards. 800 000 nouveaux abonnés ont ouvert une ligne AT&T, et le service HBO max compte 61 millions d'abonnés dans le monde, deux fois plus qu'au T3.


BLACKSTONE

Au quatrième trimestre, le gestionnaire d'actifs alternatifs Blackstone a généré des bénéfices en forte hausse. Le résultat net part du groupe est ressorti à 748,9 millions de dollars, soit 1,07 dollar, contre 483,1 millions de dollars ou 71 cents, un an plus tôt. Le profit distribuable, qui sert de référence aux analystes, a bondi de 60% à 1,5 milliard de dollars, soit 1,13 dollar par titre. Les actifs sous gestion ont augmenté de 8% à 618,6 milliards de dollars après avoir enregistré une collecte de 32,3 milliards de dollars au quatrième trimestre et 95 milliards de dollar sur 2020.


BOEING

Boeing vient de dévoiler ses résultats au titre du quatrième trimestre 2020. Ainsi, le géant américain de l'aéronautique a publié une perte nette de 8,44 milliards de dollars sur la période, ou -14,65 dollars par action, contre une perte nette de 1,01 milliard de dollars, ou -1,79 dollar par action, un an plus tôt. En données ajustées, la perte nette par action ressort à -15,25 dollars ; elle se révèle bien plus importante que ce qu'attendait le consensus FactSet (-1,64 dollar).

Comme prévu, l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a autorisé la reprise des vols pour le 737 MAX de Boeing, estimant que les modifications apportées à l'appareil assuraient sa sécurité. Rappelons que l'ex-avion vedette de Boeing était cloué au sol depuis mars 2019 suite à deux catastrophes aériennes ayant fait 346 morts au total. L'appareil avait été de nouveau autorisé aux Etats-Unis en fin d'année dernière.


GAMESTOP

Le titre du premier distributeur mondial de jeux vidéo, GameStop, pourtant en difficulté, continue de défrayer la chronique boursière. Après avoir pratiquement doublé hier, son action est attendue en forte hausse à l'ouverture de Wall Street ce mercredi. Elle a trouvé un allié de poids en la personne d'Elon Musk, qui a tweeté un lien vers une page du site communautaire reddit consacrée à cette valeur.


MICROSOFT

Microsoft a dévoilé hier soir des résultats meilleurs que prévu et des revenus à un plus haut historique, soutenus par ses activités dans le cloud et les jeux vidéo. Au deuxième trimestre, clos fin décembre, le géant de l'informatique a enregistré un bénéfice net en augmentation de 33% à 15,5 milliards de dollars, soit 2,03 dollars par action. Le consensus FactSet de 12,6 milliards de dollars a été largement dépassé. Le chiffre d'affaires trimestriel a atteint pour sa part 43,1 milliards de dollars, en hausse de 17% sur un an, alors que les analystes attendaient 40,2 milliards de dollars.


STARBUCKS

Starbucks a levé le voile mercredi soir sur ses résultats du premier trimestre (clos le 27 décembre) de son exercice fiscal 2021. Ainsi, la chaîne américaine de cafés a réalisé un bénéfice net de 622,2 millions de dollars sur la période, ou 53 cents par action, contre 885,7 millions de dollars, ou 74 cents par action, un an plus tôt. En données ajustées, le bénéfice par action ressort à 61 cents, dépassant les attentes du consensus FactSet (55 cents).


TEXAS INSTRUMENTS

Texas Instruments a dévoilé hier soir des résultats et des perspectives meilleurs qu'anticipé. Au quatrième trimestre, le fabricant de semi-conducteurs a vu son bénéfice net bondir de 58% à 1,688 milliard de dollars, soit 1,80 dollar par action. Hors des éléments exceptionnels, non compris dans les guidance du groupe, le bénéfice par action est ressorti à 1,64 dollar, dépassant largement le consensus FactSet s'élevant à 1,34 dollar et les objectifs de la firme technologique, qui ciblait en moyenne 1,30 dollar.


WALGREENS

Walgreens Boots Alliance a annoncé la nomination de Rosalind Brewer au poste de directrice générale (CEO) du groupe, à compter du 15 mars 2021. Elle rejoindra également le conseil d'administration dès son entrée en fonction. Elle succède ainsi à Stefano Pessina qui, comme annoncé précédemment, deviendra président exécutif du conseil d'administration. Rosalind Brewer est actuellement directrice des opérations (COO) et membre du conseil d'administration de Starbucks.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/02/2021

La tendance est à la hausse ce jeudi sur les marchés financiers après les nouvelles déclarations de Jerome Powell...

Publié le 24/02/2021

CER, filiale du Groupe SAUR, a déposée le 23 février une offre en réponse à cette consultation...

Publié le 24/02/2021

Wall Street est attendu en petite hausse à l’ouverture. Les investisseurs restent sur la défensive après plusieurs séances difficiles pour le secteur technologique. Les gérants ont opéré une…

Publié le 24/02/2021

La valse-hésitation se poursuit sur les marchés financiers ce mercredi après une séance encore versatile hier en Europe, mais aussi aux...

Publié le 23/02/2021

Des drapeaux flottent devant le New York Stock Exchange à Wall Street, le 17 février 2021 ( Angela Weiss / AFP/Archives )Les grandes valeurs de la tech chutaient lourdement mardi à Wall Street…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/02/2021

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de Barrick Gold, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo…

Publié le 25/02/2021

Axa aborde cette année avec confiance après avoir vu son profit net reculer de 18% à 3,164 milliards d'euros en 2020...

Publié le 25/02/2021

Après avoir rebondit de plus de 6% mercredi, le titre Tesla devrait repartir à la baisse ce jeudi sur les marchés actions américains. Le constructeur de véhicules électriques aurait annoncé à…

Publié le 25/02/2021

Verallia grimpe encore de plus de 4% ce jeudi à 31,40 euros, alors que le groupe verrier a dégagé l'an passé un Ebitda ajusté de 626 ME (+1,7% et...

Publié le 25/02/2021

Valeo recule de plus de 1%, de retour vers les 30 euros ce jeudi en bourse de Paris, alors que le broker Citigroup a dégradé l'équipementier à...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne