En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 805.38 PTS
+0.40 %
4 809.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
3 826.95
+0.46 %
DAX PTS
10 930.89
+0.36 %
Dowjones PTS
24 065.59
+0.65 %
6 669.64
+0.00 %
1.140
-0.03 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Nouveau repli attendu après la forte baisse de l'indice Empire State

| AOF | 313 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Nouveau repli attendu après la forte baisse de l'indice Empire State
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains devraient connaître un nouvel accès de faiblesse même s'il sera moins prononcé que celui de vendredi. Alors que les investisseurs s’inquiètent de la croissance mondiale après la publication vendredi d'indicateurs économiques en Chine (consommation) et en Europe (indice des directeurs d’achat) décevants, la première donnée américaine de la semaine n'a pas été à la hauteur des avances. L'indice manufacturier de la Fed de New York est ressorti bien en deçà des anticipations. A quelques minutes de l'ouverture, les futures sur le S&P 500 perdent 0,53% à 2588,25 points.

Vendredi à Wall Street


Comme les autres places boursières mondiales, Wall Street a fini en nette baisse en raison des craintes sur la croissance mondiale. Elles ont été ravisées par la faiblesse des indicateurs économiques en Chine (consommation) et en Europe (indice des directeurs d’achat). Et ce, dans un contexte qui reste lourd d'incertitudes : Brexit, guerre commerciale… L’indice Dow Jones a clôturé en repli de 2,02% à 24 100,51 points, faisant passer son bilan hebdomadaire dans le rouge : -1,18%. L'indice Nasdaq Composite a reculé respectivement de 2,26% à 6910,67 points et 0,83%.


Les chiffres macroéconomiques

L’indice manufacturier de la Fed de New York a reculé de 12 points pour atteindre 10,9 en décembre. Il était attendu à 20,20, selon le consensus Reuters.

L'indice de confiance (NAHB) des constructeurs immobiliers de décembre sera publié à 16 heures.

Les valeurs à suivre


ACCENTURE
Accenture annonce la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Adaptly, agence spécialisée dans la publicité numérique et basée à New-York, qui accompagne les plus grandes marques mondiales dans la gestion de campagnes digitales ciblées en fonction des audiences sur les principaux canaux et plateformes publicitaires. Cette acquisition renforcera l’offre programmatique d'Accenture Interactive.

BOEING

Le brésilien Embraer et l'américain Boeing ont approuvé les modalités relatives à la formation d'un partenariat stratégique visant à créer une coentreprise incluant les activités d'Embraer dans les domaines de l'aviation commerciale et des services. Selon les termes de cette proposition de partenariat, Boeing détiendra une 80 % du capital de la coentreprise, soit 4,2 milliards de dollars (contre 3,8 milliards de dollars initialement annoncés en juillet dernier), et Embraer les 20 % restants.

BRISTOL-MYERS SQUIBB

Le groupe japonais Taisho Pharmaceutical prépare une offre en vue de racheter UPSA, une branche française de Bristol-Myers Squibb, révèle Bloomberg citant une source proche du dossier. L'accord pourrait être annoncé cette semaine. La transaction avoisinerait les 1,6 milliard de dollars.

GOLDMAN SACHS
La Malaisie a engagé des poursuites pénales contre des filiales Goldman Sachs et un ancien employé de la banque américaine, Tim Leissner, dans le cadre du scandale du fonds souverain malaisien 1MDB. Le Premier ministre du pays, Mahathir Mohamad, a accusé en novembre Goldman Sachs d’avoir trompé l’Indonésie dans le cadre de transactions avec 1MDB. Goldman Sachs a arrangé pour 6,5 milliards de dollars d’obligations pour 1MDB en 2012 et 2013, dont 2,7 milliards auraient été volés. La banque a fait 600 millions de dollars de profits.

INTEL

La société de private equity Thoma Bravo LLC est en pourparlers préliminaires pour acheter l’éditeur de logiciels de sécurité McAfee à TPG Capital et Intel Corp, a indiqué à Reuters une source proche du dossier. Les discussions n'en sont cependant qu'à leurs débuts et rien ne garantit qu'elles aboutiront à un accord. Intel avait annoncé l’acquisition de McAfee en 2010 pour 7,68 milliards de dollars en numéraire.








source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

Alors que la Chambre des communes s’apprêtait à voter le projet de Brexit négocié entre Theresa May et l’Union européenne, la Bourse de Paris est repartie de l’avant,…

Publié le 16/01/2019

Vente-unique.com a enregistré sur l'exercice 2017-2018, clos fin septembre, un chiffre d’affaires de 87,2 millions d'euros, en hausse de 14%. " Compte tenu d’une très forte activité commerciale…

Publié le 16/01/2019

Nexity et Morning Coworking (Groupe BAP) ont annoncé leur rapprochement pour renforcer et développer leur place sur le marché du coworking. Le promoteur immobilier a pris une participation de 54%…

Publié le 16/01/2019

La Française de l’Energie a totalisé sur le 1er semestre 2018-2019 un chiffre d’affaires de 3,3 millions d'euros, en repli de 2%. " Comme prévu, l’installation à Avion de deux nouveaux…

Publié le 16/01/2019

Valneva a annoncé la signature d'un contrat de 59 millions de dollars avec le Département de la Défense américain pour la fourniture de son vaccin contre l'encéphalite japonaise IXIARO. Selon les…