Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 571.29 PTS
+0.23 %
5 565.5
+0.29 %
SBF 120 PTS
4 405.03
+0.15 %
DAX PTS
13 289.80
-0.02 %
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
+0.6 %
1.191
+0.19 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les investisseurs reprennent leur souffle, l'emploi rassure

| AOF | 485 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les investisseurs reprennent leur souffle, l'emploi rassure
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains devraient débuter en baisse ce vendredi, pénalisés par des prises de bénéfices après un rally de quatre séances. L’ampleur du repli pourrait toutefois est limité grâce à la bonne nouvelle sur le front de l’emploi. L’économie américaine a créé plus de postes que prévu en octobre et le taux de chômage a perdu un point à 6,9%. Les investisseurs continueront par ailleurs de jeter un œil aux médias dans l’attente de l’annonce éventuel du futur président. Vers 14h50, les futures sur S&P500 et ceux sur Nasdaq 100 cèdent 0,42% à 3 490 points et 0,69% à 11 993,50 points.

 

Hier à Wall Street


Encore une nouvelle séance de franche hausse à Wall Street jeudi. Si Joe Biden semble avoir pris une sérieuse option sur la victoire à la présidentielle, les marchés semblent apprécier le fait qu’un Congrès divisé se profile à l’horizon, bloquant toutes velléités du démocrate de modifier la politique fiscale. Dans ce cadre, les investisseurs n'ont guère réagi au statu de quo de la Fed. La banque centrale s'est dite prête à renforcer sa politique accommodante si nécessaire. Le Dow Jones a gagné 1,95% à 28 390,18.points. Le Nasdaq a progressé de 2,59% à 11.890,93 points.


Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, 638 000 emplois dans le secteur privé non agricole ont été créés au mois d'octobre. Les économistes tablaient sur 600 000 après +672 000 en septembre (chiffre révisé de 661 000) et 1,49 million en août. Le taux de chômage est ressorti à 6,9% contre 7,9% en septembre. Le marché tablait sur 7,7%.

Les stocks des grossistes en septembre seront dévoilés à 16h.

Les valeurs à suivre

AIG
L'assureur AIG a publié un résultat net au troisième trimestre 2020 de 281 millions de dollars, soit 32 cents par action, contre 648 millions, ou 72 cents par action, l'an dernier à la même époque. le BPA ajusté ressort à 81 cents, en hausse de 44,6%. Le groupe a enregistré 8,25 milliards de dollars primes brutes émises dans l'activité General Insurance, en baisse de 4%, pour un ratio combiné de 107,2%, dégradé de 3,5 points; les pertes covid snt évalués à 185 millions de dollars. L'activité Vie et Retraite a fait état d'un revenu ajusté après impôt de 975 millions de dollars (+51%).

ELECTRONIC ARTS
Electronic Arts a présenté des résultats et des objectifs annuels décevants. Au deuxième trimestre, clos fin septembre, le concurrent d’Ubisoft a généré un bénéfice net de 185 millions de dollars, soit 63 cents par action, contre un profit de 854 millions de de dollars, représentant 2,89 dollars par action, un an plus tôt. Il avait alors bénéficié d’un crédit fiscal. En données ajustées, le bénéfice par action est ressorti à 5 cents, soit 1 cent de plus que le consensus.

HERSHEY
Hershey a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et réaffirmé les objectifs 2020 qui avaient été mis entre parenthèses en avril, Covid oblige. Le fabricant de chocolats et de confiseries a réalisé un bénéfice net en hausse de 37,5% à 447,3 millions de dollars, ou 2,14 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,86 dollar. Le consensus le donnait à 1,74 dollar. Le chiffre d'affaires a progressé de 4% à 2,22 milliards. Les analystes visaient 2,18 milliards.

MARRIOTT INTERNATIONAL
Marriott International a publié vendredi ses résultats au titre du troisième trimestre 2020. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un bénéfice net de 100 millions de dollars sur la période, soit 31 cents par action. Ce chiffre est à comparer avec un bénéfice net de 387 millions de dollars, ou 1,16 dollar par action, lors du troisième trimestre 2019. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 6 cents, alors que le consensus FactSet tablait sur -8 cents.

SQUARE
Le spécialiste américain des paiements en ligne Square a dévoilé une performance trimestrielle meilleure que prévu. Au troisième trimestre, il a généré un bénéfice net de 36,5 millions de dollars, soit 7 cents par action, contre un profit de 29,4 millions de dollars, ou 6 cents par action, un an auparavant. Hors exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 34 cents, alors que le consensus Zachs s'élevait à 14 cents. Le chiffre d'affaires de Square a été plus dynamique que prévu, bondissant de son côté de 140% à 3,03 milliards de dollars.

T-MOBILE
T-Mobile a publié un bénéfice net au troisième trimestre 2020 en progression de 44% sur un an, à 1,25 milliard de dollars, soit 1 dollar par action, et multiplié par plus de 10 par rapport au trimestre précédent. Le chiffre d'affaires a lui augmenté de 6,9% par rapport au T3 2019 pour atteindre 19,27 milliards de dollars. Le consensus FactSet est ainsi largement battu, alors que celui-ci attendait un BPA de 46 cents et un chiffre d'affaires de 18,3 milliards. T-Mobile a également annoncé avoir dépassé pour la première fois la barre des 100 millions d'abonnés totaux.

UBER
Uber Technologies a dévoilé jeudi soir ses résultats au titre du troisième trimestre 2020. Ainsi, le spécialiste de la réservation de voitures avec chauffeur (VTC) a publié une perte nette de 1,09 milliard de dollars sur la période, ou -62 cents par action, à comparer avec une perte nette de 1,16 milliard de dollars, ou -68 cents par action, un an plus tôt. Le consensus Zacks attendait une perte de 60 cents par action entre juillet et septembre 2020.





source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/11/2020

Orange a d'autres vues pour ses 2,2 MdsE...

Publié le 25/11/2020

Cybergun s'est engagé à ne plus utiliser sa ligne de financement en OCEANE, à compter du 1er décembre 2020...

Publié le 25/11/2020

Le cours de Palantir a désormais été multiplié par 4 par rapport au prix de référence de son entrée sur le Nyse, il y a moins de 2 mois.

Publié le 25/11/2020

Abionyx Pharma fait part de l'excellente tolérance de CER-001. Abionyx observe un effet potentiellement modificateur de la progression d'une maladie rénale sans traitement existant...

Publié le 25/11/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une acquisition d'actions Touax SCA sur le marché.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne