En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 792.04 PTS
-
4 818.00
-
SBF 120 PTS
3 792.68
-
DAX PTS
12 542.44
-
Dow Jones PTS
27 147.70
-1.84 %
10 980.22
-
1.176
-0.03 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les indices devraient marquer une pause

| AOF | 447 | Aucun vote sur cette news


Les marchés américains sont attendus en légère baisse, en l'absence de nouveaux catalyseurs. Les investisseurs attendent désormais d'en savoir plus à propos d'un éventuel nouveau plan de soutien à l'économique, à propos duquel les élus démocrates et républicains n'ont pas pour l'instant trouver d'accord. Au chapitre des valeurs, l'assureur AIG est attendu en repli après avoir dévoilé des pertes au deuxième trimestre. A quelques minutes des premiers échanges, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite perdent respectivement 0,46% et 0,50%.

 

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé dans le vert lundi. Comme en Chine et en Europe pour leurs indicateurs domestiques, les investisseurs ont bien accueilli la publication d'une hausse plus importante que prévu du PMI manufacturier de l'ISM au mois de juillet. Les Bourses sont également dans l'attente d'un nouveau plan de relance. Côté valeurs, Microsoft souhaite boucler le rachat de TikTok aux États-Unis d'ici le 15 septembre. Au son de la cloche, l'indice Dow Jones a progressé de 0,89% à 26 664,40 points et le Nasdaq Composite a avancé de 1,47% à 10 902,80 points.


Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs prendront connaissance des commandes à l'industrie de juin à 16 heures.

Les valeurs à suivre

AIG
Les comptes de l’assureur American International Group ont basculé dans le rouge au deuxième trimestre en raison de l’impact de la pandémie. Il a essuyé une perte nette de 7,9 milliards de dollars, soit -9,15 dollars par action, contre un bénéfice net de 1,1 milliard de dollars de dollars, soit 1,24 dollar par action, un an plus tôt. Il a enregistré en particulier une perte avant impôts de 6,7 milliards de dollars liée à la cession de Fortitude.

AMAZON.COM

Après une enquête approfondie, l'Autorité de la concurrence et des marchés a autorisé l'investissement de 16 % d'Amazon dans Deliveroo après avoir constaté qu'il ne réduirait pas sensiblement la concurrence.

BOEING

L'Administration américaine de l'aviation exige de Boeing 4 changements au B737 MAX, dont les exemplaires sont cloués au sol depuis 2 crash, pour remédier à ses problèmes de sécurité. La FAA souhaite un nouveau logiciel de contrôle de vol, la révision du manuel de vol de l'avion existant afin d'y intégrer les nouvelles procédures et les procédures révisées pour les équipages, un nouveau logiciel de système d'affichage et des changements dans l'installation de certains câblages.

MORGAN STANLEY
L’Agence France Trésor (AFT), agissant au nom du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, décide de suspendre Morgan Stanley de son statut de Spécialiste en Valeurs du Trésor (SVT) pour une durée minimale de trois mois, à compter du 4 août 2020. Elle justifie sa décision par l’exécution le 16 juin 2015 de transactions ayant eu pour effet de porter gravement atteinte à la liquidité du marché des obligations souveraines françaises, en contradiction avec ses obligations de SVT.

SPIRIT AEROSYSTEMS

Spirit AeroSystems Holdings Inc. a publié une perte par action ajustée de 2,28 dollars au deuxième trimestre de son exercice 2020, inférieur au consensus FactSet de -1,25 dollar. Le chiffre d'affaires du sous-traitant aéronautique s'est, pour sa part, élevé à 644,6 millions de dollars, soit une chute de 68% par rapport à la même période l'an dernier et en-dessous de l'attente des analystes de 830,2 millions. Sans surprise, ces résultats sont à imputer à une baisse considérable des livraisons trimestrielles (159 unités vs 449 unités un an plus tôt) en raison de la crise sanitaire.





source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2020

La valorisation d'entreprise est de 357 ME pour 250 ME de chiffre d'affaires...

Publié le 21/09/2020

Le chiffre d'affaires de Mediawan au 1er semestre 2020 s'établit à 115,7 millions d'euros, en baisse de -39% par rapport à l'exercice précédent...

Publié le 21/09/2020

Les projets d'accord publiés par ByteDance et Oracle ont révélé des contradictions sur les termes de l'accord concernant TikTok...

Publié le 21/09/2020

Verimatrix annonce le déploiement, par son revendeur japonais privilégié Toshiba Information Systems (Japan) Corporation, de la technologie de...

Publié le 21/09/2020

Le groupe Europlasma confirme son retournement dans le cadre du plan de continuation...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne