En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 498.57 PTS
-0.20 %
5 495.5
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 335.50
-0.23 %
DAX PTS
12 318.52
-0.11 %
Dowjones PTS
26 465.54
+1.35 %
7 635.40
+0.00 %
1.120
+0.05 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les déclarations de Donald Trump sur le commerce rassurent

| AOF | 343 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les déclarations de Donald Trump sur le commerce rassurent
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains sont attendus en hausse dans le sillage des déclarations rassurantes de Donald Trump, qui s’est dit convaincu de la possibilité d’un accord avec la Chine. Il estime par ailleurs que le contentieux avec Huawei pourrait être réglé dans ce cadre. Aucune rencontre n’a cependant été programmée pour le moment. Côté valeurs, les publications trimestrielles de HP INC, Autodesk, Foot Locket ou encore Hewlett Packard Enterprise seront arbitrées. Vers 15h, les futures sur S&P500 et Nasdaq100 gagnent respectivement 0,47% à 2 832,75 points et 0,37% à 7 338 points.



Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé dans le rouge jeudi, alors que la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine semble prendre le chemin de l’escalade. Après Huawei, Donal Trump aurait des velléités de sanctionner la société de vidéosurveillance Hikvision. En réaction, Pékin a demandé à Washington de corriger ses erreurs si elle souhaite reprendre les négociations. En parallèle, les PMI du jour n’étaient guères réjouissants. Au son de la cloche, le Dow Jones a perdu 1,11% à 25 490,47 points et le Nasdaq a reculé de 1,58% à 7 628,28 points.


Les chiffres macroéconomiques


Les commandes de biens durables ont reculé de 2,1% en avril après avoir progressé de 1,7% en mars (chiffre révisé de +2,6%). Le consensus était de -2%. Les commandes de biens durables, hors transport, sont restées stables, après avoir reculé de 0,5% en mars (chiffre révisé de +0,4%).


Les valeurs à suivre

AUTODESK

L'éditeur de logiciels de conception assistée par ordinateur Autodesk devrait chuter lourdement aujourd’hui en raison d’une performance décevante. Au premier trimestre, clos fin avril, le concurrent de Dassault Systèmes a enregistré une perte nette de 24,2 millions de dollars, soit 11 cents par action, contre une perte de 82,40 millions de dollars ou 38 cents par titre enregistrée l'année dernière à la même époque. Le consensus FactSet était de +12 cents pour cette base de bénéfice par action.

BOEING
Officiellement, aucun calendrier n'a été arrêté quant au redécollage des 737 MAX de Boeing. Officieusement, il pourrait en être autrement. Selon Reuters, des représentants de l'administration américaine de l'aviation civile (FAA) auraient déclaré à des membres de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) qu'ils s'attendaient à ce que les 737 MAX de Boeing soient remis en service aux Etats-Unis dès la fin juin. Pour mémoire, les 737 Max sont cloués au sol partout dans le monde, depuis la mi-mars, suite à deux catastrophes aériennes.

FOOT LOCKER
Foot Locker a affiché, au premier trimestre, un bénéfice par action ajusté de 1,53 dollar contre 1,45 dollar un an plus tôt, et des attentes de 1,60 dollar par action. Pour sa part, le chiffre d'affaires a atteint 2,078 milliards de dollars, en progression de 2,6% et 4,6% en comparables. Les analystes tablaient sur 2,11 milliards. Foot Locker indique être en ligne avec ses perspectives pour l'exercice en cours. Il note que le bénéfice par action devrait maintenant afficher une croissance à un chiffre dans le haut de la fourchette, compte tenu de l'activité de rachat d'action.

HEWLETT PACKARD ENTREPRISE
Hewlett Packard Enterprise a publié un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes et relevé ses objectifs annuels. Au deuxième trimestre, clos fin avril, de l’exercice 2019, le groupe américain spécialisé dans les matériels et services informatiques pour entreprises a enregistré un bénéfice net en baisse de 46% à 419 millions de dollars, soit 30 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 42 cents, soit 5 cents de plus que le consensus. Le chiffre d'affaires d'HPE a reculé de 4,3% à 7,15 milliards de dollars, là où les analystes tablaient sur 7,4 milliards. 


HP INC
HP Inc a présenté de résultats supérieurs aux attentes. Au deuxième trimestre, clos fin avril, la société spécialisée dans les ordinateurs personnels et les imprimantes a réalisé un bénéfice net en repli de 26,1% à 782 millions de dollars, soit 51 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice a atteint 53 cents par action, dépassant de 2 cents le consensus FactSet. Attendu par le marché à 13,95 milliards de dollars, son chiffre d'affaires a augmenté de 0,2% (+2% à change constants) à 14,03 milliards de dollars.





source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2019

Indigo Partners rejoint la liste des clients de l' A321XLR...

Publié le 19/06/2019

Retour sous les 8 Euros...

Publié le 19/06/2019

Adobe vient de publier, dans cette période assez creuse par ailleurs à Wall Street, ses comptes du second trimestre fiscal...

Publié le 19/06/2019

Par courrier reçu le 18 juin 2019 par l'AMF, la société First Eagle Investment Management, LLC (New York), agissant pour le compte de fonds dont elle...

Publié le 19/06/2019

Sous les 20% du capital et des 10% des droits de vote...