En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 840.91 PTS
+0.06 %
5 844.0
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 604.08
+0.12 %
DAX PTS
13 063.96
-0.32 %
Dow Jones PTS
27 916.69
+0.03 %
8 385.06
+0.27 %
1.108
+0.15 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Légère hausse attendue, Larry Kudlow ravise l'espoir à propos des négociations commerciales

| AOF | 526 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Légère hausse attendue, Larry Kudlow ravise l'espoir à propos des négociations commerciales
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains sont attendus en hausse, l'espoir d'une fin heureuse pour les négociations commerciales avec Pékin ayant été ravivé. Larry Kudlow, le conseiller économique de la Maison blanche, a en effet déclaré que les deux pays étaient proches d'un accord. Des commentaires que les investisseurs entendent cependant depuis plusieurs mois. Les données économiques du jour sont pour l'instant mitigées. La production industrielle sera dévoilée 15 minutes avant l'ouverture. En attendant, les futures sur l'indice S&P 500 gagnent 0,32%.

 

Hier à Wall Street


Wall Street a clôturé proche de l'équilibre. En l'absence d'informations sur la guerre commerciale, les actions ont résisté aux nouveaux signes de détérioration de la santé de l'économie mondiale. La croissance de la production industrielle chinoise a ainsi ralenti à 4,7% en octobre, à comparer avec un consensus +5,2%. L’Allemagne a évité de justesse la récession. Aux Etats-Unis, les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont atteint leur plus haut niveau depuis cinq mois. Le Dow Jones a cédé 0,01% à 27 781,96 points tandis que le Nasdaq a perdu 0,04% à 8 479,02 points.


Les chiffres macroéconomiques

L'indice manufacturier de la Fed de New-York a reculé de 4 en octobre à 2,9 en novembre, ressortant sous le consensus Reuters s'élevant à 5.

Les ventes au détail ont progressé de 0,3% aux Etats-Unis en octobre après un repli de 0,3% en octobre. Le consensus Reuters s’élevait à +0,2%. Elles ont augmenté de 0,2%, hors automobile, alors que le consensus Briefing était de +0,4%.

La production industrielle et taux d'utilisation des capacités de production en octobre seront dévoilés à 15h15.

Les valeurs à suivre


AMAZON/MICROSOFT

Amazon va contester l'attribution à Microsoft d'un contrat de cloud computing, baptisé JEDI, d'une valeur de 10 milliards de dollars par le ministre américain de la Défense alors qu'il était considéré comme le favori.

APPLE
JPMorgan a relevé son objectif de cours de 280 dollars à 290 dollars sur Apple et confirmé sa recommandation Surpondérer. " Alors que les investisseurs tentent d'identifier la prochaine frontière importante pour les Services, nous pensons que l'opportunité offerte par la publicité est sous leur nez et est sous-estimée par la plupart d'entre eux, étant donné la migration séculaire des investissements publicitaires vers les plateformes mobiles, la large base installée de près de 1 milliard d'utilisateurs iPhone, et surtout, le succès des expérimentations réalisées par Apple dans ce domaine jusqu'ici ", explique le bureau d'études.

APPLIED MATERIALS

L'équipementier américain pour le secteur des semi-conducteurs Applied Materials a dévoilé des résultats supérieurs aux anticipations de Wall Street. Au quatrième trimestre, clos fin octobre, le groupe a annoncé un repli de 11% de son bénéfice net à 698 millions de dollars, soit 75 cents par action. Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels est également ressorti à 80 cents contre un consensus FactSet de 76 cents. Le chiffre d'affaires d'Applied Materials est resté quasiment stable à 3,75 milliards de dollars alors que le marché attendait 3,68 milliards de dollars.

JC PENNEY

JC Penney a dévoilé, au titre de son troisième trimestre, une perte nette de 93 millions de dollars ou 29 cents par action, après une perte de 151 millions de dollars ou 48 cents par action en 2018. La perte ajustée s'est établie à 30 cents par action par rapport à la perte de 56 cents prévue par le consensus FactSet. Quant aux ventes, elles ont atteint 2,38 milliards de dollars contre 2,65 milliards de dollars de l'exercice précédent. Elles n'ont pas atteint les 2,44 milliards de dollars prévus par les prévisions FactSet.

JD.COM
JD.com a dévoilé un bénéfice de 29 cents par action au troisième trimestre, ce qui est supérieur aux attentes de 17 cents par action. Le chiffre d'affaires a lui augmenté de 28,7 % par rapport à l'année dernière pour atteindre 18,9 milliards de dollars. Les analystes tablaient sur des revenus de 18,1 milliards de dollars.

NVIDIA
Nvidia a présenté des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre. Sur cette période, le spécialiste des processeurs graphiques a vu son bénéfice net reculer de 27% à 899 millions de dollars, soit 1,45 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,78 dollar, soit 20 cents de mieux que le consensus FactSet. Les revenus ont baissé de 5% à 3,01 milliards de dollars, dépassant les attentes : 2,92 milliards de dollars.












source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2019

Les Hériard Dubreuil passent à l'offensive

Publié le 10/12/2019

Suspendu depuis le 5 décembre, le titre Oneo disparaitra bientôt de la cote. Son actionnaire principal à hauteur de 63,1% du capital, Andromède (une société contrôlée par la famille Hériard…

Publié le 10/12/2019

On en sait plus sur la suspension du titre Oeneo depuis lundi...

Publié le 10/12/2019

Atos annonce la signature d'un nouvel accord de mise sur le marché avec Ingram Micro Inc...

Publié le 10/12/2019

Le projet AI4GEO vise à développer une solution de production d'information géospatiale 3D automatique et à mettre en place de nouveaux services à valeur ajoutée, en utilisant des méthodes…