5 399.45 PTS
-0.51 %
5 390.5
-0.68 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 620.77
+0.47 %
6 406.30
+0.35 %
Nikkei PTS
22 758.07
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Léger repli attendu après les nouveaux records

| AOF | 169 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Léger repli attendu après les nouveaux records
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains sont attendus en légère baisse alors que pétrole recule légèrement, de même que le dollar face à l'euro. Hier soir, le S&P 500 et le Dow Jones avaient enregistré de nouveaux records en clôture. Aucune statistique ne viendra animer les marchés. Il ne reste donc plus que les résultats d'entreprises avec notamment la mauvaise publication de d'Avis Budget, attendu en forte baisse. 45 minutes avant que ne retentisse la cloche, les futures sur le S&P 500 cèdent 0,13% à 2 474,25 points et ceux sur le Nasdaq Composite 0,14% à 5925,75 points.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont terminé en hausse hier permettant au Dow Jones d'inscrire un neuvième record de clôture consécutif. Les indices ont été soutenus par la hausse des valeurs de consommation de base à l'image de Tyson Foods qui s'est distingué à la faveur de résultats solides. Le secteur technologique a également été bien orienté. Le pétrole a lui baissé dans l'attente des conclusions de la réunion de l'Opep qui se tient jusqu'à mardi. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,12% à 22 118,42 points et le Nasdaq a gagné 0,51% à 6 383,77 points.


Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n'est attendue.

Les valeurs à suivre

AVIS BUDGET
Avis Budget a publié un résultat net du deuxième trimestre de 3 millions de dollars soit 4 cents par action contre un bénéfice de 36 millions de dollars ou 38 cents par action un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est établi à 30 cents, un bénéfice inférieur de 22 cents au consensus FactSet. Le chiffre d'affaires du loueur de voitures est de 2,2 milliards de dollars, un chiffre également inférieur au consensus de 2,3 milliards de dollars.

CBS

CBS a présenté des bénéfices supérieurs aux attentes au deuxième trimestre. Le groupe de médias, propriétaire de radios et de télévisions, a enregistré un bénéfice net de 58 millions de dollars, soit 14 cents par action, contre 423 millions de dollars, ou 93 cents, un an plus tôt. Le groupe a déprécié la valeur comptable de CBS Radio, ce qui a entraîné l'enregistrement d'une charge sans impact sur la trésorerie de 365 millions. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 1,04 dollar, dépassant le consensus FactSet s'élevant à 97 cents.

MCDONALDS
Les autorités chinoises ont validé le partenariat stratégique de McDonalds avec Carlyle et CITIC, qui gérera les activités du groupe en Chine. Il deviendra le plus important franchisé du groupe en dehors des Etats-Unis avec 2 500 restaurants en Chine continentale et 240 à Hong Kong. Une croissance à deux chiffres des ventes par an est visée, ainsi que l’ouverture de 2000 restaurants d’ici 2022. Dans le cadre de ce plan intitulé Vision 2022, 250 restaurants seront ouverts en 2017 et jusqu’à 500 en 2022.

MARRIOTT
Le groupe hôtelier Marriott International a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes. Au deuxième trimestre, son bénéfice net a progressé de 68% à 135 millions de dollars, soit 1,08 dollar par action, dopé par l’acquisition de Starwood. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 1,13 dollar, soit 12 cents de mieux que prévu. Le chiffre d'affaires a progressé de 49% 5,8 milliards de dollars là où les analystes attendaient 5,64 milliards.

TIME

Le groupe de presse Time Inc a essuyé des pertes au deuxième trimestre en raison de dépréciations de survaleurs et de charges de restructuration et de licenciements. Le groupe a enregistré une perte nette de 44 millions de dollars, soit 44 cents par action, contre un bénéfice net de 18 millions de dollars ou 18 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 13 cents, soit deux cents de mieux que le consensus Thomson Reuters.











source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS