En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 353.70 PTS
-1.91 %
4 351.00
-1.94 %
SBF 120 PTS
3 431.79
-1.74 %
DAX PTS
10 242.51
-1.1 %
Dow Jones PTS
22 653.86
-0.12 %
8 049.31
+0. %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Léger rebond en vue, mais la volatilité et les inquiétudes demeurent

| AOF | 288 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Léger rebond en vue, mais la volatilité et les inquiétudes demeurent
Credits  ShutterStock.com


Après la chute vertigineuse de la veille, les marchés actions américains devraient tâcher de se redresser à l’ouverture.Vers 14h, les futures sur le Dow Jones et le Nasdaq Composite progressent respectivement de 0,72% et 1,17 %. La séance promet néanmoins d’être très volatile, les marchés redoutant toujours l’impact économique de la propagation de la pandémie du Covid-19. Devant l’impuissance de la Fed à rassurer, d’importantes mesures budgétaires de relance sont attendues par les investisseurs. Hier, les membres du G7 ont promis une réponse forte et coordonnée sans donner plus de détails.



Hier à Wall Street


Le rebond aura été de très courte durée pour les indices américains qui ont de nouveau chuté lundi. L'intervention de la Fed dimanche n'a en rien infléchi la fièvre vendeuses des investisseurs. Il a même fallu activer les pare-feu et suspendre la cotation des trois indices phares pendant 15 minutes en matinée lorsque le S&P a passé le seuil des 7% à la baisse. Certains commentateurs déplorent également le manque de mesures coordonnées entre Etats et gouvernement central. Le Dow Jones a décroché de 12,93% à 20 188,52 points. Le Nasdaq a plongé de 12,32% à 6 904,59 points.


Les chiffres macroéconomiques


Les ventes au détail ont reculé de 0,5% en février 2020, là où le consensus Reuters visait une hausse de 0,2%. Elles avaient augmenté de 0,6% en janvier (chiffre révisé de +0,3%).

La production et le taux d'utilisation des capacités de production en février seront dévoilés à 14h15. Enfin, les stocks des entreprises en janvier et l'indice NAHB de la confiance des constructeurs immobiliers sont attendus à 15h.


Les valeurs à suivre


AMAZON 

Amazon a annoncé qu'il allait recruter 100 000 employés dans ses entrepôts et dans la livraison aux Etats-Unis. Un moyen de répondre à la hausse des commandes en ligne provoquée par le coronavirus. Le géant du e-commerce va également augmenter le salaire horaire de ses collaborateurs de 2 dollars aux Etats-Unis et Canada, de 2 livres au Royaume-Uni et de 2 euros en Europe jusqu'au mois d'avril.

BOEING 

S&P a abaissé lundi soir de A- à BBB sa note de crédit à long terme sur l’américain Boeing. L’agence de notation s’inquiète de l’impact de la crise du Covid-19 et des déboires du 737 Max. S&P pourrait encore dégrader sa notation en fonction de l’évolution de la trésorerie dans les 12 à 24 prochains mois. Par ailleurs, le groupe est en discussions avec le gouvernement américain afin de bénéficier d'une aide financière à court terme.

LAM RESEARCH

Le fabricant d'équipements pour le secteur des semi-conducteurs Lam Research a annoncé le retrait de ses objectifs financiers pour le premier trimestre, clos fin mars. Il a en effet du cesser sa production sur deux sites en Californie, Fremont et Livermore, en raison du confinement lié au coronavirus décidé par l'Etat. Lam Research dispose en outre d'une chaîne d'approvisionnement en Malaisie, dont l'activité a été interrompue sur ordre de l'Etat.

MCDONALD’S 

Devant la propagation de la pandémie du Covid-19, McDonald’s a annoncé lundi soir que ses restaurants américains détenus en propre se chargeraient désormais uniquement de la vente à emporter et des livraisons. L’enseigne américaine de fast-food a enjoint ses franchisés à en faire de même.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

Suite à l'annonce du 26 mars sur la disponibilité d'un nouveau test de sérologie Covid-19 BSS, Biosynex confirme avoir reçu des commandes fermes...

Publié le 08/04/2020

Lagardère indique que, compte tenu des mesures de confinement et d'interdiction des rassemblements instaurées par le gouvernement pour lutter contre la propagation de l'épidémie de Ccovid-19),…

Publié le 08/04/2020

Philippe Brassac, Directeur général du groupe Crédit Agricole S.A et Xavier Musca, Directeur général délégué, ont décidé de renoncer à la moitié de leur rémunération variable due au…

Publié le 08/04/2020

Tarkett a publié un chiffre d'affaires au premier trimestre 2020 en décroissance organique de 2,9% à 612 millions d'euros. Le spécialiste des revêtements de sol et des surfaces sportives précise…

Publié le 08/04/2020

Bureau Veritas recule de 2,3% ce mercredi à 18,55 euros, alors que dans le contexte actuel d'aggravation de la crise sanitaire mondiale, le groupe...