5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Le rebond s'annonce de faible ampleur

| AOF | 196 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Le rebond s'annonce de faible ampleur
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains pourraient repartir à la hausse ce mardi après deux séances de consolidation. Toutefois, la progression - compte tenu des valorisations élevées et du manque de catalyseurs - risque de rester limitée à quelques jours de l'ouverture de la saison des résultats trimestriels. Les banques dévoileront leurs performances jeudi et vendredi. En attendant, l'actualité des entreprises est assez fournie : Honeywell a annoncé un spin-off de deux de ses activités, Walmart va racheter 20 milliards de dollars d'actions. Les futures gagnent 0,22% sur le Dow Jones et 0,19% sur le S&P500.

Hier à Wall Street

Après une journée de transition vendredi, qui a vu les indices clôturer en ordre dispersé, les prises de bénéfices ont dominé hier. Le Dow Jones a cédé 0,06% à 22 761,07 pts et le S&P 500 0,18% à 2 544,73 pts. Cette consolidation, de faible ampleur et logique au vu de l'enchainement récent de records, intervient au début d'une semaine qui sera marquée par les premiers résultats du troisième trimestre. Jeudi et vendredi, JPMorgan, Citi, BoA et Wells Fargo ouvriront le bal des publications. Leurs perspectives seront sans doute scrutées dans un contexte de normalisation de la politique monétaire.

Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n'est attendue.

Les valeurs à suivre

AIG

American International Group, (AIG) a annoncé qu'elle prévoyait une perte avant impôt de 3,1 milliards de dollars (1,9 milliard de dollars à 2 milliards de dollars après impôts) liée aux catastrophes naturelles survenues lors du troisième trimestre de 2017, déduction faite de la réassurance.

ELI LILLY
Eli Lilly a annoncé que l'étude de phase 3 sur Vernazio, son traitement expérimental contre le cancer du poumon non à petites cellules, était un échec. Le médicament n'a pas permis de prolonger la durée de vie des patients.

HONEYWELL
Honeywell vient de dévoiler les résultats de la revue stratégique de son portefeuille d'actifs, annonçant son intention de créer deux nouvelles sociétés, qui seront cotées indépendamment, l'une hébergeant ses activités de produits pour le bâtiment et la seconde hébergeant les systèmes de transport. La première entreprise issue de ce spin-off réalisera environ 4,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel tandis que la seconde pointera à 3 milliards. Les actifs restants sont essentiellement ceux d'Honeywell dans l'aéronautique et le spatial.

JD.COM
JD.com, le site de e-commerce chinois coté au Nasdaq, a annoncé aujourd'hui le lancement de Toplife, une nouvelle plateforme exclusive de shopping en ligne qui propose aux marques de luxe internationales une solution globale pour toucher les clients chinois les plus aisés grâce à des flagship stores qu'ils peuvent personnaliser.

MICHAEL KOORS
Jimmy Choo, le fabricant britannique de chaussures de luxe a reçu l'accord de la Commission européenne pour son rachat par Michael Koors, un groupe de prêt à porter américain. La Commission a conclu que l'acquisition proposée n'aurait pas de souci de concurrence compte tenu des positions de marché combinées modérées des entreprises résultant de la transaction proposée.

PFIZER
Pfizer a entamé une revue stratégique concernant son activité de soins de santé grand public. Le laboratoire américaine envisage toute les hypothèses, à savoir une scission, une vente ou une autre transaction. Pfizer pourrait également décider de conserver la branche. Pfizer Consumer Healthcare est l'une des plus grandes entreprises de produits de soins de santé en vente libre au monde avec un chiffre d'affaires d'environ 3,4 milliards de dollars en 2016 et opérant dans plus de 90 pays à travers le monde.

WALMART
Walmart a réaffirmé ses objectifs 2018 d'un bénéfice par action compris entre 4,18 et 4,28 dollars, et entre 4,30 et 4,40 dollars en données ajustées. Pour l'exercice suivant, le distributeur américain table sur une croissance de 5% de son bénéfice par action par rapport à celui de 2018. Ses ventes devraient augmenter d'au moins 3%, tirées par le e-commerce (+40%). D'autre part, le n°1 mondial de la distribution prévoit 11 milliards de dollars d'investissements en 2018 et 2019, entre des nouveaux magasins et des nouveaux entrepôts.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/02/2017

La volatilité perdure sur les marchés et il est difficile depuis déjà quelques semaines de justifier les variations des indices. La séance qui va s'ouvrir dans quelques minutes à Wall Street ne…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS