En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 111.24 PTS
-
6 102.00
-
SBF 120 PTS
4 832.59
-
DAX PTS
13 789.00
-
Dow Jones PTS
29 348.03
+0.4 %
9 718.73
+0.92 %
1.079
-0.1 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Le coronavirus inquiète encore

| AOF | 506 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Le coronavirus inquiète encore
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains devraient ouvrir en repli jeudi à l’ouverture. Après deux jours d’accalmie les indices pourraient être pénalisés par un retour de l’inquiétude sur les conséquences de l’ampleur de l’épidémie de coronavirus sur l’économie et sur l’activité des entreprises. Le président de la Fed a d’ailleurs lui-même jugé que l’épidémie constituait un risque ‘’très sérieux’’. Le marché pourra en revanche s’appuyer les solides publications de Microsoft et Tesla. Vers 15h10, les futures sur Dow Jones et le Nasdaq Composite perdent respectivement 0,64% et 0,44%.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont réduit leurs gains en fin de séance pour clôturer proches de l'équilibre. Les investisseurs ont mal réagi aux propos prudents de Jerome Powell. Après avoir confirmé le statu quo de la Fed sur les taux, le président de la banque centrale a reconnu que le coronavirus constituait une sérieux problème pour l'économie mondiale. L'impact du virus en Chine et dans le monde apparaît en effet plus important que celui du Sras, en 2003. Au chapitre des valeurs, Apple a tiré son épingle du jeu. Le Dow Jones a gagné 0,04% à 28 734,45 pts, le Nasdaq, 0,06% à 9 275,16 pts.


Les chiffres macroéconomiques

La première estimation de croissance du PIB américain au quatrième trimestre 2019 est ressortie en ligne avec le consensus à 2,1%.


216 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées au cours de la semaine du 25 janvier, à comparer avec un consensus s'élevant à 215 000 et 223 000 la semaine précédente.


Les valeurs à suivre


COCA-COLA


Coca-Cola Company a enregistré un chiffre d'affaires de 9,1 milliards de dollars au quatrième trimestre 2019, en croissance organique de 7%, battant ainsi le consensus FactSet de 8,9 milliards. Il a été aidé notamment par un effet prix et une journée travaillée supplémentaire. Sur l'année, le chiffre d'affaires s'établit à 37,3 milliards de dollars, enregistrant une croissance organique de 6%. Le bénéfice par action (BPA) grimpe lui de 134% à 0,47 dollars sur le trimestre, et de 38% sur l'année. Le BPA ajusté trimestriel atteint 44 centimes, en ligne avec le consensus.


FACEBOOK


Facebook est attendu en baisse à Wall Street en raison d'une croissance des revenus au plus et une hausse des dépenses pesant sur la marge. Au quatrième trimestre, le numéro un mondial des réseaux sociaux a vu son bénéfice net progresser de 7 % à 7,35 milliards de dollars, soit 2,56 dollars par action. Le consensus Bloomberg s'élève à 2,53 dollars par action. Le chiffre d'affaires a progressé de 25 % à 21,08 milliards de dollars, dont 20,74 milliards de dollars (+25 %) pour les ventes publicitaires.


LAZARD


La banque d'affaires Lazard a dévoilé des résultats trimestriels plus faibles que prévu. Au quatrième trimestre, le bénéfice net a chuté de 32% à 77 millions de dollars, soit 67 cents par action. Ajusté, le bénéfice par action est ressorti à 91 cents, ressortant au-dessous du consensus s'élevant 81 cents. Son revenu opérationnel a pourtant progressé de 3 % à 708 millions de dollars, grâce à la gestion d'actifs (+7% à 301 millions de dollars). L'activité de conseil a connu un recul de 1% à 395 millions de dollars). Le consensus est de 682,25 millions de dollars.


MICROSOFT


Microsoft est attendu en hausse à Wall Street grâce à des profits plus élevés que prévu et à l'accélération de la croissance de son activité cloud. Au deuxième trimestre, clos fin décembre, le géant de l'informatique a enregistré un bénéfice net en progression de 38% à 11,65 milliards de dollars, soit 1,51 dollar par action. Le consensus a été dépassé de 19 cents. Le chiffre d'affaires de Microsoft a atteint pour sa part 36,9 milliards de dollars, en hausse de 14% sur un an alors que les analystes attendaient 35,67 milliards de dollars.


MONDELEZ


Mondelez International a dévoilé mercredi soir des résultats trimestriels légèrement supérieurs aux attentes. Au quatrième trimestre 2019, le géant américain du snacking, propriétaire des marques Lu, Mikado ou encore Oreo, a réalisé un bénéfice net de 729 millions de dollars, ou 50 cents par action, contre 823 millions, ou 56 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 61 cents, contre un consensus de 60 cents. Le chiffre d'affaires est ressorti à 6,913 milliards. Les analystes tablaient sur 6,78 milliards.


TESLA


Tesla a publié mercredi soir des résultats dans le vert au titre de son quatrième trimestre 2019. Ainsi, le constructeur américain de véhicules électriques a publié un bénéfice net de 105 millions de dollars sur la période, ou 58 cents par action, à comparer avec un bénéfice net de 140 millions de dollars, ou 81 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 2,14 dollars, là où le consensus FactSet visait 1,77 dollar.


UPS


UPS a publié un chiffre d'affaires de 20,6 milliards de dollars (+3,6%) au quatrième trimestre 2019, bien aidé par Amazon et une forte croissance au moment des Fêtes. Il reste toutefois légèrement inférieur au consensus de 20,67 milliards de dollars. Le résultat opérationnel passe dans le rouge à -106 millions de dollars en raison d'ajustements comptables liés au régime de retraite de l'entreprise. Le bénéfice par action (BPA) ajusté s'établit toutefois à 2,11 dollars, en hausse de 8,8% et conforme au consensus.

VERIZON

Verizon a publié un bénéfice par action ajusté de 1,13 dollar au quatrième trimestre 2019 contre un consensus de 1,14 dollar. Le BPA ajusté au quatrième trimestre 2018 était de 1,12 dollar. L'opérateur américain enregistre une croissance des recettes d'exploitation en hausse de 1,4% au quatrième trimestre. Verizon affiche des revenus 2019 en hausse de 2% à 24,2 milliards de dollars. Le spécialiste des télécommunications croissance plus importante qu'attendu du nombre de ses abonnés au quatrième trimestre.















source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2020

Après l'admission, le nombre total d'actions de la société est de 67.673.567.

Publié le 19/02/2020

Dans un contexte dégradé, Eramet pâtit d'une charge d'impôts de -227 ME, principalement liée aux impôts et taxes au Gabon (-147 ME)...

Publié le 19/02/2020

Dalet confirme un niveau record d'entrées en commandes. La société envisage un résultat opérationnel courant 2019 proche de l'équilibre sur son nouveau périmètre...

Publié le 19/02/2020

Gecina a réalisé en 2019 ou sécurisé à fin décembre, la cession d'actifs pour près de 1,2 MdE...

Publié le 19/02/2020

Au-delà des futurs espaces de "La Collective", l'opération intègre une centaine de logements, des commerces et des locaux d'activité...