En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 847.53 PTS
-
4 816.00
-
SBF 120 PTS
3 868.16
-
DAX PTS
11 090.11
-0.41 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
-2.03 %
1.136
+0.02 %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Le baril et la Fed pèsent sur Wall Street

| AOF | 696 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Le baril et la Fed pèsent sur Wall Street
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains sont attendus en baisse en cette fin de semaine. Ces derniers sont pénalisés par le nouveau repli des cours du brut. Par ailleurs, la Fed a sans surprise maintenu son principal taux directeur dans la fourchette de 2% à 2,25% et guidé les marchés vers une hausse en décembre, la quatrième de l'année. Côté valeur, les investisseurs réagiront aux résultats trimestriels de Walt Disney, supérieurs aux attentes. Vers 15h, les futures sur S&P500 et Nasdaq 100 cèdent respectivement 0,58% à 2 792,50 points et 0,88% à 7 103 points.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont fini proches de l'équilibre, pénalisés par le nouveau repli des cours du brut. Le baril de WTI a perdu 1,62% à 62,67 dollars, portant ses pertes par rapport à son récent plus haut à plus de 20%. Le marché pétrolier est donc entré dans un "bear market". Sans surprise, la Fed a maintenu son principal taux directeur dans la fourchette de 2% à 2,25% et guidé les marchés vers une hausse en décembre, la quatrième de l'année. L'indice Dow Jones a clôturé en hausse de 0,04% à 26 191,22 points et le Nasdaq Composite a cédé 0,53% à 7530,88 points.


Les chiffres macroéconomiques


Les prix à la production ont augmenté de 0,6% en octobre aux Etats-Unis, au dessus des attentes de 0,2%. Ils avaient augmenté de 0,2% en septembre. Hors les éléments volatils que sont l’énergie et l’alimentation, ils ont augmenté de 0,5%, ce qui est également supérieur aux attentes de 0,2%.

La première estimation de l'indice de confiance du consommateur mesuré par l'Université du Michigan en novembre sera dévoilée à 16h, ainsi que les stocks des grossistes de septembre.


Les valeurs à suivre

WALT DISNEY

Walt Disney a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2018, le groupe de médias et de divertissement a réalisé un bénéfice net de 2,32 milliards de dollars, en hausse de 33%. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,48 dollar, au dessus du consensus qui le donnait à 1,34 dollar. Le chiffre d'affaires a atteint 14,3 milliards, en progression de 12%. Les analystes tablaient sur 13,7 milliards.

DROPBOX 

Dropbox a déclaré des pertes nettes de 5,8 millions de dollars, soit un cent par action, au troisième trimestre. Il s'agit d'une amélioration par rapport aux pertes de 14,1 millions de dollars, ou 7 cents par action, de l'exercice précédent. Le groupe a par ailleurs fait état d'un chiffre d'affaires supérieur aux attentes. Celui-ci est en hausse de 26% à 360,3 millions de dollars, contre des estimations de 352,7 millions. Hors éléments exceptionnels, Dropbox a gagné 11 cents par action, dépassant les estimations de 6 cents, selon Refinitiv.

FORD

Berenberg abaisse sa cible de 7 à 6 dollars sur le titre Ford, tout en maintenant sa recommandation Vendre. Le bureau d'études pense que le bénéfice par action du constructeur automobile américain devrait baisser en 2019 à 1 dollar par action, ce qui le place 27% au-dessous du consensus. L'amélioration des opérations internationales de Ford sera plus que contrebalancée par un plus faible développement en Amérique du Nord, explique l'analyste.

PROCTER & GAMBLE

Procter & Gamble a annoncé une réorganisation sa structure de gestion, réduisant le nombre d'unités commerciales de 10 à 6 et donnant aux responsables des produits le contrôle des équipes de vente régionales ainsi que de certaines fonctions précédemment gérées par le siège. Le géant américain a subi des pressions pour améliorer sa performance de la part de l'activiste Trian Fund Management.


YELP 

Yelp est attendu en forte baisse à Wall Street dans le sillage de résultats trimestriels contrastés. Le site internet spécialisé dans les avis de consommateurs a réalisé au troisième trimestre 2018 un bénéfice net de 15 millions de dollars, ou 17 cents par action. Les analystes tablaient sur 10 cents. En revanche, le chiffre d'affaires a déçu. Il s'est établi à 241,1 millions, en hausse de 8%. Wall Street tablait sur 245,4 millions. Pour les observateurs, ces résultats témoignent de la fragilité du modèle du groupe, basé sur la publicité.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/01/2019

Wall Street a terminé en nette baisse, fragilisée par un regain d'inquiétudes sur l'économie mondiale et d'incertitudes sur les négociations entre la Chine et les Etats-Unis ( Bryan R. Smith…

Publié le 22/01/2019

Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan Chase, en passe de devenir le PDG de banque le mieux payé de Wall Street ( Jim WATSON / AFP/Archives )Dix ans après la crise la plus grave depuis la Grande…

Publié le 22/01/2019

Les marchés actions américains évoluent dans le rouge après un week-end prolongé en raison du Martin Luther King Day. Le contexte est toujours alourdi par un certain nombre d’épées de…

Publié le 22/01/2019

La sanction est tombée pour Mastercard ( -0,73% à 200,58 dollars). La Commission européenne a infligé au système de paiement par carte une amende d'environ 570 millions d'euros pour avoir…

Publié le 22/01/2019

A la Bourse de New York, le 10 janvier 2019 ( Bryan R. Smith / AFP )La Bourse de New York reculait à l'ouverture mardi, lestée au retour d'un week-end prolongé par les inquiétudes sur…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 Janvier 2019, 19h00   Cession à Azerion des dernières activités historiques de régie en Belgique, au Portugal et d'une participation en…

Publié le 22/01/2019

WISeKey et le Blockchain Research Institute signent un accord pour créer des Centres d'excellence de la Blockchain interconnectés à travers le monde L'accord a…

Publié le 22/01/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 janvier 2019 - L'Assemblée générale mixte de Sodexo s'est tenue le 22 janvier 2019 à la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt, sous la présidence de Sophie…