5 548.45 PTS
-0.31 %
5 512.5
-0.04 %
SBF 120 PTS
4 431.96
-0.22 %
DAX PTS
12 855.09
-0.94 %
Dowjones PTS
24 820.38
-0.27 %
6 958.17
+0.07 %
Nikkei PTS
22 437.01
-

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'ouverture s'annonce en baisse, le marché obligataire se calme

| AOF | 275 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'ouverture s'annonce en baisse, le marché obligataire se calme
Credits  ShutterStock.com


L'ajustement devrait se poursuivre à Wall Street où les principaux indices ont déjà perdu plus de 2% vendredi et 4% sur la semaine. Les futures sur indices annoncent en effet une nouvelle ouverture dans le rouge, même s'ils tentent de se rapprocher de l'équilibre. La stabilisation des taux longs, qui reculent même d'un modeste 1 point de base vers 15h, pourrait alimenter une tentative de rebond. D'autre part, les investisseurs sont dans l'attente des indices PMI et ISM de janvier. Enfin, Wells Fargo écope d'une interdiction de faire croitre son bilan et Broadcom relève son offre sur Qualcomm.

Hier à Wall Street

Wall Street n'a pas fait dans la nuance vendredi, terminant en nette baisse sa pire semaine depuis bien longtemps. Le Dow Jones a baissé de 2,54% à 25 520,96 points vendredi, et de 4,1% sur la semaine. De son côté, le S&P a lâché 2,12% à 2 762,13 points vendredi et 3,8% en cinq séances. Le rapport sur l'emploi, marqué par des créations d'emplois et une hausse du salaire horaire plus importantes que prévu, a maintenu les taux longs sur la tendance haussière qui a été en vigueur toute la semaine, alimentant les tensions sur les actions. Côté valeurs, Apple et Google ont reculé, Amazon a résisté.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, le marché réagira à 15h45 à l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) IHS-Markit Composite (services + manufacturier) de janvier et à 16h, à l'indice ISM Services de janvier.

Les valeurs à suivre

BRISTOL-MYERS SQUIBB

Bristol-Myers Squibb a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et annoncé des résultats positifs d'un essai clinique de l'Opdivo, son traitement par immunothérapie contre le cancer du poumon. Au quatrième trimestre 2017, le laboratoire pharmaceutique américain a réalisé un bénéfice net par action en hausse de 8% à 68 cents. Les analystes tablaient sur 67 cents. Le chiffre d'affaires a progressé de 3% à 5,4 milliards, un montant supérieur au consensus qui le donnait à 5,31 milliards. Pour 2018, le groupe table sur un BPA compris entre 3,15 et 3,20 dollars.

BROADCOM/QUALCOMM
Le fabricant de semi-conducteurs Broadcom a relevé son offre de rachat sur son concurrent Qualcomm, proposant désormais 82 dollars par action, soit un montant total d'environ 121 milliards de dollars, contre 70 dollars auparavant. Dans le détail, Broadcom propose pour chaque titre Qualcomm 60 dollars en numéraire et le solde en actions Broadcom. Par rapport à l'ancienne proposition, Broadcom a seulement relevé la partie en titres. Le conseil d'administration de la cible avait rejeté l'offre initiale, jugeant qu'elle sous-valorisait " spectaculairement " Qualcomm.

FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES
Fiat Chrysler Automobiles devrait fortement rebondir aujourd'hui sur les marchés américains, bénéficiant de rachats à bon compte. En effet, le titre du constructeur italo-américain avait lourdement chuté de 7% lors de la séance de vendredi. Selon les informations de Bloomberg, le département américain de la Justice envisage de lui infliger des amendes " substantielles ", pour avoir fausser les émissions polluantes des moteurs diesel de 104 000 de ses véhicules.

LOWE'S
Jefferies a relevé de Conserver à Acheter sa recommandation et de 81 à 129 dollars son objectif de cours sur l'enseigne de bricolage Lowe's. Le bureau d'études affiche sa confiance dans la capacité du distributeur canadien coté à Wall Street de combler son retard en termes de rentabilité et de bénéfice par action avec ses concurrents, au premier rang desquels il place Home Depot.

MONSANTO/BAYER
La Commission européenne a annoncé que Bayer lui a fourni ses propositions pour obtenir son feu vert au rachat de Monsanto. La Commission n'a pas précisé le contenu de cette offre. Elle s'est donnée jusqu'au 5 avril pour l'étudier.

SPRINT
KeyBanc a relevé à Pondération de secteur sa recommandation sur Sprint après la publication de résultats meilleurs qu'attendu au titre du troisième trimestre, avec un objectif de cours de 5 dollars. Malgré la perspective d'un pic du "churn" (taux de départ des abonnés) de l'opérateur cette année, KeyBanc souligne qu'une nouvelle vague de réductions des coûts et les investissements dans son réseau devraient soutenir les résultats futurs.

WELLS FARGO
La banque américaine Wells Fargo ne pourra pas faire croître son bilan au-delà de la taille qu’il affichait fin décembre, soit 1 950 milliards de dollars, tant qu’elle « n’aura pas suffisamment amélioré sa gouvernance et ses contrôles », a annoncé la Fed, vendredi. Une telle sanction n’avait jamais jusqu’à présent été imposée à une banque. Le premier pourvoyeur de crédits immobiliers aux USA a averti que cette décision pourrait avoir un impact négatif compris entre 300 et 400 millions de dollar sur ses bénéfices en 2018 alors qu'elle avait enregistré un bénéfice net de 22,2 milliards en 2017.

Suite à cette décision de la Fed, JPMorgan a abaissé sa recommandation de Neutre à Sous-pondérer et fixé un objectif de cours de 67 dollars sur Wells Fargo. Le bureau d'études explique que la décision de la Fed est rare et signale la frustration du régulateur à propos du large éventail de problèmes de la banque. Le broker rappelle que d'autres administrations mènent des enquêtes, ce qui pourrait conduire à de nouvelles restrictions. L'analyste a réduit ses estimations de bénéfice par action de 6 cents pour 2018 et de 3 cents pour 2019.





source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/05/2018

Les marchés américains sont attendus en légère baisse après avoir réussi hier à se retourner à la hausse en seconde partie de séance. Si le secteur automobile devrait être bien orienté,…

Publié le 24/05/2018

La cote américaine s'affiche hésitante avant bourse ce jeudi, après sa progression de la veille (+0,21% sur le DJIA et +0,65% hier sur le Nasdaq)...

Publié le 24/05/2018

Le CAC40 s'inscrit en territoire positif dans les premières minutes de cotations ce matin, ce qui n'était évident en préouverture...

Publié le 23/05/2018

La vague d'aversion pour le risque qui touche depuis ce matin les marchés européens va retraverser l'Atlantique. Les investisseurs s'inquiètent du regain de tensions dans le dossier des relations…

Publié le 23/05/2018

La cote américaine fléchit assez lourdement avant bourse ce mercredi, le S&P500 reculant de 0,6% et le Nasdaq de 1%...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2018

Le Dr Yan Liu sera en charge des affaires médicales et apportera son support aux opérations et au développement commercial de Median Technologies en...

Publié le 24/05/2018

Transgene annonce sa participation à plusieurs réunions...

Publié le 24/05/2018

I.Ceram enchaîne les congrès pour commercialiser rapidement son implant dès l'obtention du marquage CE...

Publié le 24/05/2018

Le Conseil d'Administration d'Axa coopte Mme Elaine Sarsynski en qualité d'administratrice...

Publié le 24/05/2018

Cette association porte sur un programme d'investissement de 3 ans pour 70 ME...